Home » Afrique » YAKHAM MBAYE AVEC DES CHIFFRES : « C’est totalement faux, l’histoire de cet acharnement contre Khalifa… Le Sénégal, ce n’est pas Dakar! »
YAKHAM MBAYE

YAKHAM MBAYE AVEC DES CHIFFRES : « C’est totalement faux, l’histoire de cet acharnement contre Khalifa… Le Sénégal, ce n’est pas Dakar! »

Pour Yakham Mbaye, l’histoire de l’acharnement contre Khalifa Sall par le régime Sall est aberrante et ne repose sur aucun argument convaincant. Invité de Dakaractu dans son grand débat de ce dimanche, le Secrétaire d’Etat à la communication, a livré des chiffres tirés des nomenclatures budgétaires de la mairie de Dakar de 2012 à 2017 pour prouver l’inexactitude de cette déclaration. Des chiffres brandis pour, parfois, laisser entrevoir une certaine manipulation par  l’édile de son budget soit que l’année est électorale ou non. « En 2013, dit-il, le budget de la mairie s’élevait à 56, 4 milliards. Les 32 milliards  étaient destinées à l’investissement et les 24 milliards au fonctionnement. En 2014,  qui fut une année électorale, le budget était de  58 milliards. Tout d’un coup , c’est le basculement. Les 14 milliards sont affectés à l’investissement et les 43 milliards au fonctionnement. En 2015, on dit que l’acte 3 de la décentralisation est faite pour combattre Khalifa Sall. Le budget est à 46, 8milliards. En  2016 , le budget est équilibré à la somme de 61 milliards. Un record de tous les temps.  Seuls 26 milliards ont été affectés à l’investissement. En 2017, c’est la totale. Le budget est à 66, 7 milliards. Jamais vu dans l’histoire de Dakar. Entre 2012  et 2017, on lui donne 12 milliards supplémentaires. 26 milliards sont destinés à l’investissement et 41 milliards pour le fonctionnement ». Yakham Mbaye de marteler que ce budget, qui alloue 2 milliards au fonctionnement du cabinet du maire qu’il dira, en passant, supérieur à celui du Président de la République,  devrait être bloqué. Et, pourtant, se réjouit-il, «  cela  n’a pas été fait ».

Le ministre, toujours sur cette question d’acharnement, rappelle que l’Ige a aussi fouillé Idrissa Seck visiblement, selon lui, plus coriace que Khalifa Sall. Autrement dit, a-t-il essayé de faire comprendre, l’acharnement aurait plus sa raison d’être contre l’ancien maire de Thiès.

Et, pour montrer que le maire de Dakar ne pourrait leur faire peur, Yakham Mbaye tentera de circonscrire le ‘’phénomène’’ Khalifa dans la capitale Sénégalaise. « Le Sénégal, c’est 45 départements. Khalifa Sall , qu’est ce qu’il pèse à Thiès, à Podor, à Ziguinchor, à Tamba, à Fongolémy, à Louga? Khalifa n’a pas une meilleure renommée internationale qu’Idrissa Seck ».

SOURCE: DAKARACTU

About Gaye Ousseynou

Facebook login by WP-FB-AutoConnect