Vente illicite de médicaments Le président du regroupement des pharmaciens de Diourbel livre ses vérités

12

Vente illicite de  médicaments Le président  du regroupement des pharmaciens de Diourbel livre ses vérités

La vente des médicaments est une activité prospère à Diourbel et ses environs principalement à Touba ou il existe une prolifération des dépôts à cause de la  non réglementation du secteur.

Revenant sur ce marché noir que tout le monde semble connaitre, le Dr en pharmacie Mamadou Moustapha Mbengue a déclaré que l’installation des officines dans les quartiers ne règle pas le problème de disponibilité du médicament car « l’offre n’est pas de qualité ».

Le docteur Mbengue a toutefois soutenu qu’il y a un changement de comportements de la population car les pharmaciens ne cessent de sensibiliser sur la question même si il y a des difficultés dans la prise de décision au niveau politique et religieux.

« Les sensibilisations ont eu un impact, il y a des changements de comportement mais il faut faire comprendre aux populations qu’il y a des médicaments génériques de marque en qualité et à portée de leurs bourses a-t-il confié.

Il a par ailleurs ajouté que les pharmaciens n’ont pas le pouvoir de régulation mais juste de sensibilisation

« Nous ne sommes ni policier, ni gendarme, encore moins autorité religieuse et politique, il appartient aux autorités en charge de ce problème de le résoudre il faut juste noter que la situation a trop duré et il faut réussir à le faire comprendre aux populations qu’elles sont en train de s’exposer »a-t-il conclut.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom