Université Alioune Diop de Bambey : le nouveau recteur s’installe

30
Université Alioune Diop de Bambey : le nouveau recteur s’installe

Media7.info – Le directeur général de l’enseignement supérieur, Amadou Abdoul Sow, a procédé mardi à l’installation, dans ses nouvelles fonctions, du recteur de l’Université Alioune-Diop de Bambey (UABD), Mahy Diaw.
M. Diaw a été récemment nommé à la tête de l’UADB, en remplacement du professeur Lamine Guèye, nouveau secrétaire exécutif de l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’enseignement supérieur (ANAQ-Sup).
 « Je viens dans une université qui est jeune et dynamique, une université qui s’est forgée une réputation dans l’espace universitaire national. Il nous revient maintenant, à partir des acquis obtenus par [nos prédécesseurs], de favoriser la montée en puissance de l’Université Alioune-Diop, dans la sérénité et avec la qualité », a dit M. Diaw. Le professeur Lamine Guèye « a fait un énorme travail » à la tête de l’UADB, a-t-il reconnu, promettant de rester sur la même lancée que son prédécesseur. M. Guèye a évoqué « les avancées » de l’Université Alioune-Diop de Bambey, en rappelant qu’elle fait partie des « universités de la troisième génération », celles crées au Sénégal au cours des dernières années.
Il se réjouit, rapporte l’Aps, d’avoir aidé à « la montée en puissance » de l’UADB, qui compte aujourd’hui quelque 5.000 étudiants inscrits. Selon Lamine Guèye, l’année universitaire en cours se déroule correctement, avec des enseignements qui démarrent en octobre et prennent fin en août. L’UABD a recruté des enseignants et des personnels administratifs en nombre, selon M. Guèye. 
 L’Université Alioune-Diop assure aussi les cotisations sociales et la prise en charge médicale de son personnel.
 Selon lui, l’UADB a réussi, durant cinq années (2014-2019), à maintenir « le cap de l’excellence », avec des taux de réussite qui la placent « parmi les meilleures universités au Sénégal ».
 Les délégués des étudiants, des enseignants et du personnel administratif ont dit au nouveau recteur les « défis » qui l’attendent.
 Les étudiants disent vouloir « accompagner » le nouveau recteur dans « l’accomplissement de ses missions » et l’invitent à veiller au « démarrage rapide » des projets de construction des logements universitaires et à « l’achèvement des travaux du restaurant du campus au plus tard en octobre » prochain.
 Les syndicats d’enseignants et du personnel administratif ont invité Mahy Diaw à poursuivre le « dialogue » avec la communauté universitaire et à veiller à la « sécurisation des salaires ». 


Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom