Home » Afrique » « Un code de gouvernance d’entreprise pour booster l’économie du Sénégal » Selon Mamadou Makhtar Diagne.
6351000-9578503

« Un code de gouvernance d’entreprise pour booster l’économie du Sénégal » Selon Mamadou Makhtar Diagne.

La société financière internationale et l’institut Sénégalais des administrateurs ont procédé à la cérémonie de lancement du programme de gouvernance d’entreprise ce mardi dans un hôtel de la place dont le thème  porte  sur  la « gouvernance d’entreprise : un vecteur de croissance au Sénégal » à Dakar.

La gouvernance d’entreprise désigne le système formé par l’ensemble des processus, réglementations, lois et institutions destinés à cadrer la manière dont l’entreprise est dirigée, administrée et contrôlée.

Selon Mamadou Makhtar Diagne représentant du ministre de l’économie, des finances et du plan, le code de Gouvernance des entreprises va permettre au gouvernement de mieux collaborer avec le secteur privé pour être plus transparente dans la gestion et être plus productive au plan national mais aussi international. Il a aussi évoqué l’importance de la gouvernance d’entreprises dans le cadre de la mondialisation et de mieux mesurer la compétence de l’administration et des dirigeants. Monsieur DIAGNE,  a aussi parlé des enjeux économiques et financiers qui incorporent le secteur privé en évoquant que « l’état du Sénégal doit se tourner dans le secteur privée pour booster le PIB de manière globale. »

« Dans  le cadre d’une démarche de progrès, il est apparu nécessaire de créer un comité de suivi du code de gouvernance dont la mission est de rendre compte aux entreprises concernées et aux autorités, une fois par an, de la mise en œuvre des pratiques de gouvernances identifiées par le code » a déclaré Monsieur Alioune Ndour Diouf, Président de l’institut des Sénégalais des administrateurs. Annonçant que « la responsabilité de ce comité de suivi du code de gouvernance est confié à l’institut des Sénégalais des administrateurs (ISA) qui le composera en étroite relation avec les parties prenantes de la mise en œuvre du code : représentants de l’Etat, du secteur privée  et de la Société civile. »

Wagane Faye (Stagiaire) Media7

 

About Gaye Ousseynou

Facebook login by WP-FB-AutoConnect