UGB : Des « efforts considérables’’ pour de « meilleurs conditions d’études » pour les étudiants (RECTEUR)

11
UGB : DES « EFFORTS CONSIDÉRABLES’’ POUR DE « MEILLEURES CONDITIONS D’ÉTUDES » POUR LES ÉTUDIANTS (RECTEUR)

Média7.info: Des ‘’efforts considérables’’ sont en train d’être consentis à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis tant au niveau du calendrier pédagogique que de l’accès à l’internet ainsi que sur le plan social, a indiqué jeudi le recteur Ousmane Thiaré. S’exprimant au sortir d’une assemblée de l’université, convoquée après le déversement d’eaux usées par des étudiants dans le rectorat, il a précisé que l’objectif est de ‘’permettre’’ à ces derniers ‘’d’être dans de ‘’meilleures conditions d’études’’. Ousmane Thiaré, qui est aussi le président de l’assemblée de l’université, a relevé que malgré les difficultés auxquelles se trouve confrontée l’UGB, des ‘’efforts’’ sont faits par l’Etat’’. Il a évoqué à cet effet la réalisation de 4,3 kilomètres de voirie, ainsi qu’un projet de construction de 2000 lits d’ici le mois de juin 2019. Il a de même fait état de la résolution des problèmes liés au retard de payement des bourses des étudiants. Le Pr Thiaré signale dans le même temps qu’un château d’eau de 250 m3 est en cours de construction au niveau de l’espace universitaire afin de permettre ‘’un accès total à l’eau pour tous les étudiants’’. Selon lui, l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), prévoit ‘’un investissement de 2 milliards de francs Cfa’’, afin de régler définitivement les problèmes d’évacuation des eaux usées, pour un ‘’meilleur cadre de vie au sein du campus universitaire’’. ‘’Les différents responsables des UFR de l’université, sont tous engagés pour l’atteinte des objectifs d’ici le mois de juillet 2019, en ce qui concerne les questions pédagogiques. Et nous parlons constamment avec les étudiants pour les informer sur toutes ces mesures et solutions à leurs doléances afin d’assurer une stabilité au sein de l’université’’, a ajouté Pr Thiaré. Il a toutefois déclaré que pour plusieurs des revendications des étudiants, certains points dépassent la ‘’compétence’’ du recteur et l’université.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom