Takhawou Sa Deukeudo :
« Le site de Gadaye appartient à Babacar Fall »

3

MÉDIA 7: Takhawou Sa Deukeundo regroupant les habitants de Camberéne apporte son soutien au promoteur Mbaye Fall dans le litige foncier l’opposant au collectif des victimes de la cité Gadaye.

Lors d’un point de presse ce lundi à l’école Seydina Issa Rouhou Laye de Camberéne, les membres dudit ont défendu leur voisin le promoteur Babacar Fall dit Mbaye Fall, qui habite en Camberéne, en disant le site se trouvant à Gadaye lui appartient avec des preuves à l’appui. « Mr Fall avait déjà en poche l’état de droit réel des quatorze (13,50 ha) lui donnant la propriété sur la totalité du titre Foncier Tf 9952/Dp fait en deux acquisitions », a soutenu Mame Libasse Diop,porte parole Takhawou Sa Deukeundo qui tient à préciser que la cité sus référenciée a été baptisée Gadaye par le promoteur Babacar Fall en souvenir de l’exil du prophète Seydina Limamou Laye (Psl) en Septembre 1887 en route vers Nguédiaga (Malicka).

Mr Fall avait déjà en poche l’état de droit réel des quatorze (13,50 ha) lui donnant la propriété sur la totalité du titre Foncier Tf 9952/Dp fait en deux acquisitions », a soutenu Mame Libasse Diop qui souligne « que la première acquisition en date du 12 février 2001 a eu lieu par devant notaire, Me Boubacar Seck, portant sur 09 ha 01 A 97 Ca immatriculé 10182 /Dp distrait du Tf 9952/Dp.

La deuxième acquisition a eu lieu en date du 14 novembre 2003, portant sur le solde du Tf 9952/Dp par devant l’étude Me Patricia Lake Diop. »

« Dès lors que ces constructions ont été constatées comme irrégulières par les services compétentes de l’Etat qui ont pris des mesures d’interdiction de continuation des travaux par une sommation de démolition N 00069/DVA/SDUP du 26 février 2013 adressé aux membres du collectif qui n’ont pas suivis ces injonctions et usant de subterfuges pour construire la nuit », accusent les membres Takhawou Sa Deukeundo qui soulignent que « les mêmes juges confirment le jugement N 913 du 27 juillet 2016 condamnant les vendeurs illégaux du site (04 ha), notamment messieurs Ibrahima Diop dit Pape, Matar Diop, Ibrahima dit Goth à un (01) an ferme et à devoir payer à payer à Babacar Fall la somme de 800.000000 de franc Cfa pour dommage et intérêts. Par arrêt N 368 du 19 Aout 2016. »

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom