Home » Afrique » Sante : Pour une bonne gestion de la chaine d’approvisionnement….
arton170020

Sante : Pour une bonne gestion de la chaine d’approvisionnement….

L’Africa Ressource Center (ARC) est un groupe de réflexion, un partenaire stratégique et un conseiller indépendant sur la chaine d’approvisionnement pour les ministères de la Sante qui s’efforcent à respecter leurs objectifs de sante publique. Elle avait entamé, avec la collaboration de l’IAM une série de séminaires ce 22 septembre pour la transformation de la Chaine d’approvisionnement des produits de santé en Afrique. Son objectif principal est de donner son soutien au ministère de la sante afin qu’il puisse renforcer sa capacité à améliorer l’accès aux médicaments pour tous, conformément aux stratégies et politiques nationales.

L’évolution des Technologies de l’Information et de la Communication a joué un rôle primordial dans l’amélioration de la gestion de la chaine d’approvisionnement. En effet, les TIC sont  dotés d’un système d’information qui permet aux entreprises modernisées d’être efficientes. L’actuel directeur supply Chain de PATISEN Sénégal  en témoigne  « le système d’information nous a permis d’éviter les ruptures de stocks et d’économiser beaucoup d’argent ». Il faut que les jeunes soient bien formes  pour être opérationnels et productifs a 25ans car les ressources humaines bien formées et qualifiées sont primordiales pour avoir des résultats satisfaisants. Le fonds des nations unies pour la population (UNFPA)  propose une utilisation de la technologie pour améliorer l’approvisionnement dans la distribution et l’utilisation en vue d’une bonne sécurisation des produits.

Selon les panelistes, il faut 4 thèmes pour montrer la manière dont la chaine d’approvisionnement doit être gérée. En effet, il faut s’entretenir avec le consommateur qui est le point central afin de déterminer ce qu’il faut fournir ; ensuite  consulter les données historiques qui permettent de planifier les opérations ; puis être simple dans les démarches pour rendre le processus plus accessible et enfin de compte, rendre les entrepôts propres.

L’ARC reconnait les efforts fournis  par les acteurs des différents secteurs en vue d’améliorer la disponibilité des médicaments en Afrique et a l’ambition de renforcer davantage la collaboration avec ceux qui travaillent pour améliorer l’accessibilité et renforcer les chaines d’approvisionnement sur le continent.

Ndoumbe Diop GNINGUE, Stagiaire Media7.Info

About media7

Facebook login by WP-FB-AutoConnect