Révélations et précisions : Sokhna Aïda Diallo n’a jamais été la « bonne » de Cheikh Béthio Thioune

71
Révélations et précisions : Sokhna Aïda Diallo n’a jamais été la « bonne » de Cheikh Béthio Thioune

Média7.info: Contrairement aux rumeurs qui ont pu être distillées jusqu’ici, Sokhna Aïda Diallo, n’a jamais la « bonne » de son défunt mari, avant de devenir la troisième épouse de feu Cheikh Béthio Thioune.

C’est en tout cas ce que révèle L’Observateur dans son édition du jour. Née le 21 décembre 1979 à Dagana, Sokhna Yarame Diallo, de son vrai nom, a fait allégeance à Cheikh Béthio Thioune à l’âge de 14 ans, en 1993. Elle nettoyait ainsi la demeure du Cheikh tous les dimanches, mais n’a jamais été la « bonne » de son défunt mari, écrit, en effet, le journal.
Issue d’une famille de 4 enfants, Sokhna Aïda Diallo a été confiée à sa tante maternelle qui vit à Dakar. Elève à l’école Mame Thierno Birahim Mbacké de Fass, elle vendait des beignets et de la crème glacée à la gare routière de Dakar, après les classes, souligne encore le journal.
Son père, polygame, Idy Yarame Diallo et est décédé en 1989, tandis que sa mère, Ndèye Fatou, vit toujours à Médinatoul Salam, écrit la même source.

sanslimites

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom