Reprise des cours avant octobre:
Les facteurs de blocage!

14

Média 7 : La reprise des cours avant octobre prochain est agitée au Sénégal. Mais il y’a des facteurs de blocage pour sa mise en oeuvre selon LeQuotidien qui évoque les abris provisoires, les fortes pluies, le manque de toilettes et de points d’eau dans les écoles comme Vélingara et surtout les travaux champêtres qui constituent des goulots d’étranglement à l’ambition du gouvernement de faire reprendre les cours avant la fin officielle de l’année scolaire pour qu’elle ne soit pas invalide.

Suspendu à cause de la Covid 19 après une tentative infructueuse de reprise des enseignements pour les classes d’examen le 2 juin, le gouvernement n’a pris en compte que le protocole sanitaire pour faire reprendre les enseignements tout en oubliant d’intégrer le facteur climatique, infrastructurelles et sociologiques qui plaident en défaveur d’une reprise prochaine.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom