Présidentielle 2019 : « Pas d’élection sans Karim »

5
Présidentielle 2019 : « Pas d’élection sans Karim »

Media7.info. Candidat à l’élection présidentielle du 24 février 2019, Karim Wade a été recalé par une décision du Conseil constitutionnelle rendue ce lundi 14 janvier. Pour les partisans du fils de l’ancien président, très en colère contre cette décision, « pas d’élection sans leur candidat ».

« Nous avons mené toutes les démarches nécessaires, avisé qui de droit, rencontré les représentations diplomatiques, les chefs religieux, la société civile, pour expliquer les motivations et la justesse de notre combat pour la présence de notre candidat. Nous continuerons le combat jusqu’à la victoire finale » ont-ils promis.

Karim Wade a encore 48 heures pour déposer son recours

Media7

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom