Home » Culture » POINT DE PRESSE AMBASSADEUR PALESTINE: « Ces refus du visa sont inadmissibles »
Ambassadeur de la palestine
Ambassadeur de la palestine

POINT DE PRESSE AMBASSADEUR PALESTINE: « Ces refus du visa sont inadmissibles »

Après les dénégations de l’ambassadeur d’Israël, celui de la Palestine persiste et signe. Le consulat israélien à Dakar a bel et bien refusé le visa aux deux auteurs sénégalais qui devaient se rendre à Ramallah selon lui.

Que s’est-il passé avec les deux écrivains sénégalais qui devaient se rendre en Palestine?

« L’incident est un refus de visas, car deux écrivains sénégalais dont le président des écrivains d’Afrique, d’Asie, de l’Amérique latine, ainsi que le secrétaire général des écrivains du Sénégal étaient tous les deux conviés à participer au 8 ème forum sur l’éducation culturelle en Palestine et ils se sont présentés à l’ambassade d’Israël et après un série de traitement et du retard que les deux tout a l’heure ont relater en détails. On a compris que l’Israël qui occupe la Palestine et qui contrôle ces frontières n’a pas voulu délivrer ces visas sans aucune raison valable. Donc ce qui représente une atteinte grave à liberté de l’expression et de la parole. Il s’agit d’une tranche très nobles du peuple sénégalais, il s agit de ces grands intellectuels, de ces écrivains et ces hommes de cultures qui voulaient participer sur ce plan culturel avec leurs écrits dans un esprit tout a fait pacifique et avec l’ouverture vers la Palestine et comme aussi cela peut arriver à d’autres pays »

La Palestine occupée par Israël, qui était à l’initiative de cette organisation et de ce forum, n’a pu recevoir les deux écrivains. Donc la raison on le connait maintenant, c’est Israël qui a refusé d’octroyer des visas et ça c’est quelque chose que nous trouvons à l’ambassade ou ailleurs inadmissible et qui représente un manque de civisme et une agression sur la liberté de l’homme »

Quelle est la solution ?

« C’est une question qu’il faut poser à l’autorité qui occupe la Palestine depuis son existence et qui martyrise le peuple palestinien et l’emprisonne. Ce n’est pas une question banale ; genre administrative d’un refus de visa mais ça dépasse largement l’acte minime d’un visa délivré ou pas. Mais cela s’inscrit dans une logique d’occupation coloniale et sur une politique de négation de droit et de refus de tout acte de solidarité avec le droit palestinien, c’est pour avorter tout rapprochement entre ces deux pays frères ( le Sénégal et la Palestine),tout simplement »

Recueilli par Papa Ibrahima NDIONGUE

 

About media7

Facebook login by WP-FB-AutoConnect