Home » Afrique » Octobre rose 2017 : « Place de la mammographie dans le dépistage du cancer du sein »
url-1

Octobre rose 2017 : « Place de la mammographie dans le dépistage du cancer du sein »

Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la santé et de l’action sociale, a présidé ce vendredi la cérémonie de lancement d’Octobre rose 2017 à l’hôtel Terrou-Bi de Dakar.

La LISCA (ligue sénégalaise contre le cancer) a procédé aujourd’hui au lancement du mois « Octobre rose ». L’objectif des activités d’Octobre rose est d’arriver à un diagnostic beaucoup plus précoce permettant de réaliser une prise en charge plus efficace en termes de survie, de cout financier et esthétique. En effet, à un stade avancé, le cancer du sein ne peut se guérir qu’au prix d’une amputation du sein après un traitement long, difficile et très couteux.  Pour la présidente de la LISCA docteur Fatma Guenoune, «  octobre rose est une occasion pour la LISCA de développer toute forme de lutte contre le cancer du sein sur le plan social, sanitaire, juridique, administratif et de la recherche ».

Chaque année, cette campagne est marquée par des campagnes de sensibilisations, de dépistage, des conférences, des consultations gratuites, des dons de bons de mammographie, etc.

« Notre ambition est une prise de conscience nationale de l’importance du dépistage par la mammographie mais aussi par l’auto examen mensuel des seins qui est d’une innocuité total, rapide et simple pour le dépistage du cancer du sein au début », renchérit Pr Mamadou Diop, chirurgien des hôpitaux, directeur de l’Institut du Cancer.

Fatou Lo Diop stagiaire Média7.info

About media7

Facebook login by WP-FB-AutoConnect