« Money time » payant pour LeBron et les Lakers

5

NBA – En difficulté depuis le début de la saison, notamment dans les moments les plus chauds d’une rencontre, les Los Angeles Lakers ont cette fois-ci pris le dessus sur les Minnesota Timberwolves en fin de match. Avec une belle performance chiffrée de LeBron James.

Le match : Les Lakers au bout du suspense

Les Lakers ne gagnent pas tous leurs matches mais leurs rencontres valent souvent le coup d’œil. Parce qu’elles sont souvent disputées et décidées dans les derniers instants. Sauf que, depuis le début de la saison, les joueurs de Luke Walton ont pris la mauvaise habitude de perdre ces parties à suspense. Le coach se retrouve d’ailleurs déjà sur la sellette en raison de résultats décevants. Ses joueurs lui ont donné de l’air cette nuit. Les Californiens se sont finalement imposés sur le fil contre les Timberwolves (114-110).

LeBron James a été au cœur de cette performance collective en compilant 24 points (meilleur marqueur de son équipe) mais aussi 10 rebonds et 9 passes. Ses lieutenants Brandon Ingram et Kyle Kuzma ont inscrit respectivement 20 et 21 points. Ensemble, ils ont fait face à une nouvelle prestation d’éclat de Derrick Rose (31 points dont un 7/9 à trois points), bien épaulé par Jimmy Butler (24 points).

Ce même Rose a fait le show dans les dernières minutes du match. Il était le seul à résister à chaque série de paniers des Lakers. C’est d’abord lui qui a répondu à un tir primé d’Ingram avec lui aussi un shoot lointain. Kuzma et James ont ensuite marqué 7 points de suite pour redonner 7 longueurs d’avance aux Lakers (111-104). L’ancien MVP a alors planté deux autres trois points, son sixième et septième de la rencontre, pour ramener les siens à un petit point d’écart. Les Lakers ont alors multiplié les échecs mais le nouvel arrivant Tyson Chandler a capté plusieurs rebonds offensifs. Le vétéran a déjà fait sentir sa présence et c’est encore lui qui venait contester une ultime tentative à trois-points de Rose pour assurer la gagne à sa nouvelle équipe.

La performance : Whiteside explose les compteurs

Un block. Hassan Whiteside est passé à un block d’un triple-double assez rare (par les contres). Mais sa ligne de statistiques cette nuit laisse pantois : 29 points, 20 rebonds et donc 9 contres (dont 8 en première période !). Le pivot du Heat a dominé brutalement la raquette des Spurs et son équipe l’a emporté pour la première fois depuis quatre ans contre San Antonio (95-88). « C’est vrai que ça aurait été vraiment cool qu’il puisse avoir ce triple-double. Mais ce qu’il a fait dépasse le cadre des chiffres. Nous sommes une équipe complètement différente quand il joue avec autant d’intensité », a confié son coach Erik Spoelstra après la rencontre.

Whiteside est effectivement réputé pour manquer de régularité, notamment en termes d’effort. Il était à fond cette nuit. Et ça s’est senti. Une belle réaction après ses 8 petits points inscrits lors de sa dernière sortie. Le garçon doit maintenant gagner en constance – et éviter les bobos – pour passer un cap et entraîner toute sa franchise dans son élan.

Le joueur : Anthony Davis relance New Orleans

L’intérieur All-Star des Pelicans ne l’a pas caché dans la presse récemment : “il faut que je joue quasi-parfaitement pour que l’on ait une chance de gagner.” Son équipe est très (trop) fortement dépendante de sa présence mais aussi carrément de ses performances. Anthony Davis doit être impérial pour que New Orleans s’en sorte. Il l’a été cette nuit. 32 points, 15 rebonds, 7 passes et 4 blocks pour mettre fin à la sale série des Pelicans en battant les Bulls (107-98). Ils restaient sur six revers consécutifs avant cette victoire. Il va maintenant falloir que Davis enchaîne les prestations de haut vol pour que son équipe remonte au classement à l’Ouest.

Le rookie : Jaren Jackson Jr cartonne aussi

On parle souvent de Trae Young (15 pts, 8 pds cette nuit) ou de Luka Doncic (24 pts, 6 rbds) mais il y a un autre rookie prometteur que l’on met finalement rarement en avant. Jaren Jackson Jr, quatrième choix de la draft, se fait doucement son trou à Memphis. L’intérieur des Grizzlies a contribué à un petit exploit des siens, tombeurs des Nuggets cette nuit (89-87). C’est seulement la deuxième défaite de la saison pour Denver et le jeune homme a posté 20 points et 7 rebonds pour mener son équipe à la victoire.

Les Français : Frank Ntilikina rebondit

Une belle performance offensive pour se rassurer. Ou se relancer. Un peu en retrait en attaque depuis quelques matches, Frank Ntilikina a inscrit 14 points cette nuit. Et les Knicks ont retrouvé le chemin de la victoire en battant les Hawks (112-107). Très gros match d’Evan Fournier (27 pts, 5 rbds), qui n’a cependant pas pu empêcher la défaite de son équipe contre Detroit. Rudy Gobert (17 pts, 10 rbds) est lui reparti avec la victoire contre Dallas (117-102).

Tous les scores

Lakers – Timberwolves : 114-110
Magic – Pistons : 96-103
Cavaliers – Thunder : 86-95
Hawks – Knicks : 107-112
Heat – Spurs : 95-88
Pacers – Sixers : 94-100
Pelicans – Bulls : 107-98
Grizzlies – Nuggets : 89-87
Jazz – Mavericks : 117-102
Kings – Raptors : 105-114

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom