Home » Afrique » Lutte contre le dopage en Afrique : L’ORAD prêt à éradiquer ce fléau
logo_fr2x

Lutte contre le dopage en Afrique : L’ORAD prêt à éradiquer ce fléau

Dans le cadre de la lutte contre ce fléau qui gangrène le monde du sport, le Conseil de l’Organisation régionale de l’antidopage en Afrique (ORAD) des zones 2 et 3, tient sa 12e réunion, depuis, hier, à Dakar, note-ton sur vox pop.

Selon sa présidente Bessi Kama Lédi, cette réunion ordinaire permet « d’échanger sur les actions menées autour de l’exercice passé et entrevoir les perspectives d’avenir ».

« On sait que les Etats ne donnent pas de priorités à l’utilisation du dopage qui peut être nocif. Donc, c’est un combat que nous menons et nous cherchons les voies et moyens comme », poursuit-t-elle.

Selon Paul Dione, secrétaire général du ministre des Sports, cette 12e réunion du conseil de l’Organisation régionale anti-dopage Afrique constitue un nouveau jalon dans les efforts pour combattre les menaces qui pèsent sur l’intégrité du sport du fait du dopage. De par ces nombreuses vertus, le sport contribue à améliorer la santé, le bien-être des populations, la vie en communauté et la mobilisation de la nation autour d’un idéal commun.

Pour la présidente Bessi Kam Lédi, « il faut savoir qu’on ne peut plus dissocier le sport du dopage. Le dopage constitue une gangrène qui mine le monde sportif ».

Antoine Sarr media7.info

About media7

Facebook login by WP-FB-AutoConnect