Les universités invitées à s’ouvrir davantage aux entreprises du numérique

4

Le directeur de l’institut Edacy, Mamadou Djigo, a souligné la nécessité pour les universités publiques de s’ouvrir davantage aux entreprises afin de contribuer à combler le gap de compétence dans l’industrie dite 4.0 et réduire le chômage des jeunes.


» Les Universités doivent travailler en étroite collaboration avec les entreprises pour régler le problème lié au manque de compétences dans l’industrie 4.0 et le chômage des jeunes’’, a-t-il notamment déclaré lors d’un atelier organisé vendredi sur le thème du ‘’système d’éducation et de formations face aux défis du numérique’’.


‘’Nous avons aujourd’hui beaucoup d’entreprises qui sont prêtes à collaborer avec les universités pour leur présenter des offres professionnelles « , a fait savoir Diop aux participants de cette rencontre qui entre dans le cadre du Forum francophone de Dakar.


« L’idée est de faire de sorte que l’ensemble des acteurs puissent communiquer, travailler ensemble parce qu’avec Internet, le savoir est accessible à tous et partout », a-t-il expliqué, ajoutant par exemple que » aujourd’hui un jeune résidant à Bambey accède au savoir au même titre que le jeune Australien ».


Il a ajouté : ‘’Avec l’internet, tout le monde à accès au savoir et, aujourd’hui, 93 % des décideurs sont prêts à changer de stratégies pour attirer les talents ».


‘’Le financement, la formation de l’enseignement numérique et les infrastructures technologiques constituent des défis à relever pour répondre aux besoins du marché’’, a de son côté indiqué Mouhamadou Moustapha Sow, conseiller technique du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.


Pour le professeur Mbaye Thiam, président du comité scientifique du panel, le numérique ne doit pas être pris à la légère. ‘’Chacun doit l’apprendre afin de bien l’utiliser dans ses activités’’.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom