Le syndicat national des travailleurs du Pétrole et du Gaz du Sénégal-FC fustige le Patronnât et préconise d’aller en grève

64
Le syndicat national des travailleurs du Pétrole et du Gaz du Sénégal-FC fustige le Patronnât et préconise d’aller en grève

Media7. Info. Le syndicat national des travailleurs du pétrole et du gaz du Sénégal-FC a tenu une conférence de presse ce mardi, dans le but d’alerter les autorités et l’opinion publique nationale sur la situation qui prévaut dans leur secteur. 


En effet, à en croire leur porte-parole Sara Konaté, secrétaire général adjoint du syndicat, le Patronnât ne fait aucun effort pour satisfaire la demande des employés. Étant donné que ces employeurs n’ont pas voulu poursuivre les négociations entamées avec les travailleurs depuis 4 mois. » Les employeurs s’adonnent à des pratiques qui visent délibérément à saper cette volonté de réguler et de pacifier les relations professionnelles dans un sous-secteur dont l’activité stratégique n’est plus à démontrer.Il y a en fait, un blocage des négociations du projet de convention collective des transports d’hydrocarbures ; un refus caractérisé de se conformer aux dispositions du décret 67-1360 fixant les conditions et les modalités de désignation des délégués du personnel dans les entreprises et définissant leur mission Menace sur les délégués du personnel- Licenciements abusifs. Violations permanentes des dispositions les plus élémentaires du code du travail. Le non-respect des pactes et accords conclus et en vigueur dans le sous-secteur. Et enfin violations délibérées des dispositions sur les libertés syndicales et la protection », a laissé entendre Sara Konaté.

Toutefois, ces syndicalistes préconisent de déposer un préavis de grève juste après la Tabaski si rien n’est fait entre temps.

Écrit par Saliou Samb

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom