La Sonatel réalise un bénéfice consolidé de plus de 202 milliards FCFA en 2018

25

Media7.info. Le groupe Sonatel (Société nationale des télécommunications) du Sénégal qui comprend des filiales au Mali, en Guinée en Guinée-Bissau et en Sierra Leone, a réalisé un bénéfice net consolidé de 202,251 milliards de FCFA (environ 343,826 millions de dollars) au 31 décembre 2018, a appris APA mardi auprès de cette société de télécommunication basée à Dakar.

Par rapport à son niveau de 2017 où il s’élevait à 202,186 milliards de FCFA, ce bénéfice est en légère progression de 0,03% (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar). A la fin de l’exercice 2017, ce même bénéfice avait connu une baisse de 6,77%, passant de 215,880 milliards de FCFA en 2016 à 202,186 milliards FCFA un an plus tard.

En revanche, le chiffre d’affaires est en hausse 49,051 milliards FCFA, s’établissant à 1021,956 milliards de FCFA contre 972,905 milliards FCFA en 2017. Selon les responsables de la Sonatel, cette croissance est portée par « la Data Mobile et Orange Money, l’Internet fixe et l’Intégration, malgré le retrait de l’entrant international et de la Voix fixe ».

L’Ebitda (revenus avants intérêts, impôts et taxes et amortissements) a évolué de 2,4%, se situant à 462,6 milliards FCFA contre 451,9 milliards FCFA en 2017.

Au niveau de la valeur ajoutée d’exploitation, on note une évolution positive de 38,608 milliards de FCFA, avec une réalisation s’établissant à 580,895 milliards de FCFA contre 542,287 milliards de FCFA en 2017.

La même tendance haussière caractérise l’excédent brut d’exploitation qui passe de 448,662 milliards de FCFA en 2017 à 472,477 milliards de FCFA durant la période sous revue.

Quant au résultat d’exploitation, il est en hausse de 1,46% à 312,286 milliards FCFA contre 307,787 milliards FCFA en 2017.

En perspectives pour l’exercice 2019, les responsables du groupe Sonatel entendent poursuivre le développement du très haut débit Internet à travers toutes les technologies fixes et mobiles ainsi que l’enrichissement de leur offre de services financiers mobiles. Ils comptent aussi participer à la transformation digitale et au renforcement de la contribution de la Sonatel à l’émergence de l’économie numérique dans les pays de présence.

« La sécurisation des revenus par l’accélération de la pénétration des offres forfaitisées et l’élargissement des corridors sur le wholesale, le pilotage renforcé de la valeur et l’optimisation des dépenses devraient permettre au groupe d’améliorer ses trajectoires de rentabilité », annoncent les dirigeants la Sonatel.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom