LA PRESSE COMMENTE LES MESURES RÉCLAMÉES PAR MACKY SALL CONTRE LE COVID-19

3

Média7 : La presse quotidienne commente largement la sortie du chef de l’Etat, Macky Sall, qui a préconisé, mercredi en conseil des ministres, de nouvelles mesures pour endiguer le Covid-19 en pleine recrudescence depuis quelques jours. Le Soleil, qui publie le communiqué rendant compte de la réunion hebdomadaire du gouvernement, indique que ‘’le Chef de l’Etat appelle à de nouvelles mesures préventives’’. Le journal relève que ‘’l’entame’’ du texte ‘’renseigne de manière claire, ferme et sans équivoque sur [sa] volonté (…) de prendre le taureau Covid-19 par les cornes face au risque imminent d’une vague de contaminations’’. Kritik’ va plus loin et indique que le président de la République ‘’cogite sur des mesures extrêmes’’. Le journal évoque notamment des ‘’contrôles systématiques du port du masque dans les transports, lieux et établissements publics’’. L’As abonde dans ce sens, en annonçant à sa manchette que ‘’Macky réclame de nouvelles mesures’’. Le journal note que les 66 nouveaux cas enregistrés mardi au Sénégal ‘’suscitent de grosses inquiétudes’’. Le journal révèle d’ailleurs que si le chef de l’Etat s’est absenté lundi aux festivités de l’anniversaire de son parti, l’Alliance pour la République (APR), c’était pour assister à une visio-conférence ‘’en vue de trouver un vaccin’’.  L’Observateur informe que ‘’face à la nouvelle vague de contaminations, le chef de l’Etat a instruit hier […] le Gouvernement de renforcer les contrôles systématiques du port de masque dans les transports, lieux et établissements publics’’. Le quotidien du Groupe Futurs Médias parle d’’’un aveu de l’absence de l’Etat, grand coupable de la nouvelle situation sanitaire’’.
 En tout cas, avertit Enquête, le chef de l’Etat a décidé de ‘’siffler la fin de la récréation’’ concernant le ‘’non-respect des mesures barrières’’. Et selon Vox Populi, il ‘’se prépare à resserrer la vis’’ et a ainsi demandé au ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, de ‘’lui proposer de nouvelles mesures préventives’’. L’objectif est d’’’endiguer durablement la pandémie et éviter l’engorgement des structures sanitaires’’. WalfQuotidien, lui, annonce qu’’’un projet de loi d’amnistie est dans le circuit’’, lequel devrait, écrit-il, ‘’effacer les peines prononcées par la justice contre l’ancien ministre de la Coopération internationale [Karim Wade] et l’ancien maire de la ville de Dakar [Khalifa Ababacar Sall]’’. Le journal avertit que si le chef de l’Etat réussit un pareil coup, ‘’il réussira forcément à réduire l’opposition à sa plus simple expression’’.
 Evoquant l’affaire des centres de redressement du marabout Serigne Modou Kara, Enquête indique que ‘’tous les chemins mènent’’ vers ce dernier. En attendant, le journal signale que ‘’les 43 suspects interpellés’’ dans le cadre de cette affaire, ‘’ont tous été remis au parquet, hier’’. Selon le journal, ‘’ils ont avoué avoir agi sur les ordres de leur guide à qui ils remettaient tout l’argent issu de la gestion de ces centres’’.
 ‘’Ça se complique’’, prévient Source A en livrant les derniers développements de cette affaire. Le journal annonce que le dossier ‘’va atterrir en instruction’’ et qu’’’un juge [sera] désigné dans les prochains jours’’  Les journaux évoquent par ailleurs une recrudescence des accidents de la route. ‘’Des camions sèment la mort dans le pays’’, titre Vox Populi. Le journal signale que ‘’5 personnes, dont 2 enseignantes, ont péri dans la collision entre un véhicule particulier et un camion sur l’axe Linguère-Matam’’.
 La Tribune parle d’une ‘’reprise de la série noire’’, avec au total sept morts sur les routes entre Mboro et Matam.
 Libération évoque un ‘’mercredi macabre’’, avec trois accidents distincts sur les routes sénégalaises.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom