Home » News » REVUE DE PRESSE VENDREDI 13 OCTOBRE 2017: La fermeture des écoles Yavuz Selim par Macky Sall à la une des quotidiens
Visuel_EOTV_Revue_De_Presse1

REVUE DE PRESSE VENDREDI 13 OCTOBRE 2017: La fermeture des écoles Yavuz Selim par Macky Sall à la une des quotidiens

A la une des quotidiens de ce vendredi parvenus à media7.info traitent principalement de la fermeture des écoles Yavuz Selim, de la cure de jouvence pour les infrastructures sportives, du dossier d’Abdoulaye Baldé après plus de 4 ans de traque.

Fermeture des écoles Yavuz Selim, « Sall aveu », écrit le quotidien à sa une. Selon le Président Sall, « à la demande de la Turquie, le Sénégal a décidé d’interrompre les enseignements », note-t-on dans le quotidien.

« Les gens ont voulu mettre l’Etat devant le fait accompli en ouvrant les écoles », poursuit le journal.

Affaire du groupe scolaire Sénégalo-Turc, « Macky confirme avoir fermé Yavuz Selim à la demande d’Erdogan », écrit vox pop à sa une.

« La Turquie avait demandé au Sénégal, depuis plus de 3 ans, la fermeture de ces écoles. Le coup d’Etat a accéléré la demande de fermeture des réseaux Gulen », poursuit le journal.

Débat autour d’un éventuel 3e mandat du Président Sall, le Pr Nzouankou confirme Babacar Guèye.

Selon lui, « nulle part, il n’est écrit que le mandat de 7 ans est, ou n’est pas compris dans le décompte des deux mandats consécutifs du nouvel article 27 ».

« Une candidature du Président Macky Sall en 2024 serait recevable », poursuit-t-il dans vox pop.

Et pour le Pr Ismaiila Madior Fall qui affirme le contraire, « nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs, la Constitution du Sénégal est très claire sur la question et ne laisse place à aucune interprétation ».

Traque des biens mal acquis, « la commission d’instruction boucle le dossier Abdoulaye Baldé et le transmet au parquet spécial la semaine prochaine », écrit les echos.

« Abdoulaye Baldé devra donc très bientôt être fixé sur son sort, tout comme sa femme Aminata Gassama et son cousin Gana Ngom. Un montant de 5 milliards de francs est reproché au leader de l’Union des centristes », poursuit les echos.

Détention de Khalifa Sall, Jean Paul Dias tire sur tous et affirme que : « Wade a préféré son titre foncier à la libération de Khalifa Sall », écrit le quotidien.

Budget 2018 : éducation, santé, sécurité, « ces gros déficits auxquels l’Etat doit faire face », écrit l’observateur.

« Un besoin de 526 médecins, 890 sages-femmes et 1616 infirmiers, un impératif de 10 996 enseignants supplémentaires, un gap de 13 083 policiers et 27 596 gendarmes à résorber d’ici 2023 », poursuit l’observateur.

Parlons sport avec la cure de jouvence pour les infrastructures sportives, « la Chine va réhabiliter entièrement le stade Léopold Sédar Senghor », écrit vox pop.

Mondial 2018 : Afrique du Sud- Sénégal, « quelle alternative à Kara Mbodj suspendu ? », écrit stades à sa une.

Antoine Sarr media7.info

About media7

Facebook login by WP-FB-AutoConnect