Indonésie : plus de 500 randonneurs dont une trentaine de Français bloqués après un séisme à Lombok

16

Indonésie : plus de 500 randonneurs dont une trentaine de Français bloqués après un séisme à Lombok

Cinq cent soixante randonneurs et leurs guides sont bloqués, lundi 30 juillet, sur le mont Rinjani (Indonésie). Parmi eux figurent une trentaine de Français, selon le correspondant de franceinfo auprès d’une source de l’Agence nationale indonésienne de gestion des catastrophes. Ce volcan, situé sur l’île de Lombok, a été le théâtre d’un puissant séisme de magnitude 6,4 dimanche.

Des hélicoptères et des équipes de secours à pied ont été déployés pour évacuer les randonneurs bloqués par les glissements de terrain. Selon le plan d’évacuation des autorités, les opérations devraient durer au moins jusqu’à mardi.

Chutes de pierres et coulées de boue

Le mont Rinjani, qui culmine à 3 726 mètres d’altitude, est le deuxième volcan d’Indonésie. Il est très prisé pour ses sites de randonnée et ses magnifiques vues au sommet. Le séisme, qui a détruit des centaines de bâtiments, a provoqué des chutes de tonnes de pierres et de boue.

Le tremblement de terre, qui a fait seize morts, a eu lieu à cinquante kilomètres au nord-est de Mataram, la principale ville de Lombok. Cette île se trouve à une centaine de kilomètres à l’est de l’île de Bali, elle aussi très touristique.

L’Indonésie se trouve sur la Ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. Ce pays est régulièrement frappé par de nombreux séismes, mais la plupart ne sont pas dangereux.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom