Giresse : « Tout est spontané dans le jeu de Mané »

42
Giresse : « Tout est spontané dans le jeu de Mané »

Média7.INFO: LIGUE DES CHAMPIONS – Alain Giresse a connu Sadio Mané quand il était sélectionneur du Sénégal. Aujourd’hui à la tête de la Tunisie, l’ancien milieu de terrain de l’Equipe de France continue de suivre la carrière de l’attaquant des Reds.

Quel joueur était Sadio Mané en 2015, quand vous l’aviez sélectionné avec le Sénégal ?

Alain Giresse : Il évoluait à Salzbourg, en Autriche. Il venait de Metz, et on sentait que c’était un joueur avec un gros potentiel, mais qui était encore en formation. Il venait de Metz, il était en Autriche. Puis il a rejoint Southampton et enfin Liverpool. Son parcours est linéaire, bien pensé. Il ne brûle pas les étapes. Il a face à lui des étapes, et il parvient toutes à les franchir, en faisant des progrès. Ce qu’il y avait déjà de significatif avec lui, c’est que c’est un passionné de foot. Il aime vraiment cela. Il cherche toujours à progresser. Dans ses choix de carrière, tout est bien pensé.

Quelles étaient les qualités que vous aviez tout de suite remarquées ?

A.G. : Bien sûr, sa vitesse. Mais c’est beaucoup trop réducteur de faire de Sadio un joueur rapide. Il a beaucoup plus que cela comme qualités : une vraie capacité d’accélération, des aptitudes pour changer de rythme, capable de désarçonner une défense, de déstabiliser son adversaire direct. Techniquement, il est intéressant, très intéressant même. Mais c’est un joueur qui sait utiliser sa technique intelligemment. C’est aussi un joueur qui sait aller au duel, qui sait être agressif, mais une agressivité positive, intelligente.

On a l’impression qu’il ne fait jamais le geste de trop, celui qu’on qualifie de superflu…

A.G. : C’est exactement cela. Le bagage technique, ce n’est pas que le maniement du ballon. C’est beaucoup plus complexe que cela. Si vous saviez le nombre de joueurs que j’ai pu voir à l’entraînement faire des choses extraordinaires avec un ballon ! Mais si cela n’apporte rien en termes d’efficacité, cela ne sert finalement pas à grand-chose. Sadio, lui, cherche toujours à être efficace.

C’est un joueur d’instinct, non ?

A.G. : Totalement. Dans son jeu, tout est spontané. Il a une très bonne intelligence de jeu. Il sait lire le jeu. C’est le type même de footballeur capable d’analyser très vite une situation, et de trouver la solution. On voit dans ses déplacements, dans ses appels, dans ses remises, dans ses courses que c’est un vrai footeux. C’est-à-dire qu’on sait quand et comment il va vous donner le ballon, ou comment le lui donner. Un joueur qui sent et comprend bien le jeu n’aura aucun mal à se connecter avec lui.

Il a également beaucoup progressé dans la finition… C’est un joueur capable de marquer plus de vingt buts par saison…

A.G. : Il avait besoin de travailler dans ce domaine, même s’il possédait des aptitudes. Il a davantage pris conscience de ses qualités dans ce domaine, mais ce n’est pas un pur buteur, comme Mohamed Salah. Cela ne l’empêche pas de marquer des buts magnifiques, comme celui qu’il avait inscrit contre le Bayern Munich en huitièmes de finale (3-1, le 14 mars).

Sadio Mané

Sadio ManéGetty Images

Mané est-il un gros travailleur ?

A.G. : Ce n’est pas un fainéant. Il bosse, il est sérieux, mais il va chercher surtout à affiner, à améliorer ce qu’il sait faire. C’est un garçon charmant, très agréable, avec qui il est vraiment facile de travailler. Malgré sa notoriété, malgré ses performances, il est humble, discret.

A quel poste est-il le plus utile ?

A.G. : Il est assez polyvalent. Mais ce n’est pas vraiment dans l’axe qu’il s’exprime le mieux, mais sur un côté, droit ou gauche. A Liverpool, Jürgen Klopp le met dans les meilleures dispositions avec Salah et Firmino. C’est un trio très complémentaire, qui bénéficie du travail énorme des joueurs qui sont derrière eux, comme Henderson, par exemple. Salah et Mané sont deux joueurs qui marquent des buts, qui sont très influents dans le jeu des Reds, qui sont deux éléments essentiels. Et ce qui est remarquable, c’est qu’ils sont très complémentaires, on voit qu’ils s’entendent bien, qu’ils s’apprécient.

Liverpool est-elle l’équipe idéale pour qu’un joueur comme Mané s’y épanouisse ?

A.G. : Il y a une chose évidente, c’est que Klopp sait parfaitement s’y prendre avec Sadio. Sadio est quelqu’un qui fonctionne beaucoup à l’affectif, et son entraîneur l’a très bien compris. Klopp sait très s’y prendre. C’est un coach qui semble être proche de ses joueurs. Mais pour répondre plus directement à votre question, je pense que Liverpool joue en fonction des qualités de Mané et de Salah notamment. Klopp a compris comment utiliser ses joueurs offensifs, et on sait qu’ils ont besoin d’espaces pour s’exprimer.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom