Eumeu Séne prévient Modou Lô : « Il n’a pas intérêt à ce que le combat dure»

85
Eumeu Sène prévient Modou Lô : « Il n’a pas intérêt à ce que le combat dure»

Media7.info Eumeu Séne a effectué aujourd’hui son open presse au stade Alassane Djigo de Pikine. Après une belle chorégraphie, le roi des arènes a prévu son adversaire de dimanche. Selon lui, Modou Lô n’a pas intérêt à ce que le combat tire en longueur.

Eumeu, que ressentez-vous en voyant une telle  mobilisation ?

Je suis très content de cette mobilisation. Comme vous le constatez, tout Pikine est là. Les habitants de Mbao aussi sont là. Je remercie toutes ces personnes qui ont fait le déplacement. Cela montre à quel point la lutte est importante dans ce pays.

Certains disent que ce combat est un risque pour vous. Partagez-vous cet avis ?

La lutte est mon métier. J’ai eu toutes sortes de combat dans ma vie. Je n’ai pas eu de combats faciles. Donc, je connais l’importance de ce combat. Je me prépare comme il se doit pour ramener la victoire ici à Pikine.

Peut-on s’attendre à un combat éclair ?

Dans un combat de lutte, il faut s’attendre à tout. Mais je voulais seulement vous faire savoir que si le combat tire en longueur, ce ne sera pas bon pour Modou Lô.  Je sais pourquoi je le dis.

Qu’est-ce que vous avez travaillé, notamment sur le plan physique?

Pour ce combat, j’ai diminué mon poids. C’est le combat qui le demande. Tout ce que ce combat nécessite, nous l’avons fait. Nous n’avons rien négligé. Nous sommes des lutteurs et nous ne pouvons que nous préparer en conséquence. Le reste, c’est Dieu qui donne.

Il ya une certaine confiance chez vous. Qu’est-ce qui l’explique ?

Chaque combat à ses réalités. Donc nous avons fait ce que nous devrions faire et nous attendons dimanche. C’est Dieu qui donne la victoire et nous espérons l’offrir aux Pikinois. Je demande des prières aux Sénégalais.

Dans votre chorégraphie, vous avez dansé sur des rythmes sérères. Qu’est-ce qui l’explique ?

C’est ma culture. Les Sérères savent de quoi je parle. S’ils voient ça, ils vont dire que Eumeu est allé puisé chez ses parents. C’est ça aussi la lutte. Ce n’est pas seulement l’aspect sportif. Il y a la culture qu’il faudrait valoriser. C’est un aspect très important dans la lutte.

Quel message au public qui sera dimanche au Stade Léopold Sédar Senghor ?

Le Sénégal est un et indivisible. Le sport doit unir, mais pas le contraire. Nous sommes tous des fils de ce pays. Modou Lo est mon petit frère. C’est la lutte qui nous a unis. Nous demandons aux supporters de venir en paix et  supporter, sans violence.  Que cela se passe dans le fair-play. Les personnes qui me connaissent, elles savent que je un partisan de la non violence. Pour le combat, ça doit être chaud entre nous deux dans l’arène. C’est ce que les amateurs veulent aussi. Mais dans les gradins, la paix doit régner.

Ecrit par  Oumy  THIAM

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom