Diourbel : Les étudiants du privé dans la rue

14

Media7.info. Le mouvement des étudiants orientés dans le privé de la région de Diourbel a battu, hier pacifiquement, le macadam à travers les grandes artères de ladite ville pour inviter l’État à respecter ses engagements pour qu’ils puissent reprendre les cours normalement comme leurs camarades des établissements publics.

« Si l’État avait respecté ses engagements, nous ne serions pas dans cette situation qui nous empêche de suivre les cours comme nos autres camarades étudiants », relève El Hadji Sylla, coordonnateur du mouvement des étudiants orientés dans le privé de la région de Diourbel.

Pour ces étudiants, un pays qui se veut émergent doit assurer la survie de l’éducation. « Nous ne resterons pas les bras croisés » lance El hadji Sylla. Ces étudiants comptent monter  d’un cran leur mouvement, si la situation reste inchangée. « Nous avons conclu de faire cette marche pacifique, mais si toutefois l’État n’honore pas le pacte et que la situation reste intacte, nous serons obligés de réagir autrement », annonce El Hadji Sylla, avant qu’ils ne remettent leur mémorandum à l’adjoint au préfet qui les a rassurés.

Media7

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom