Home » Sport (page 5)

Sport

Barcelone, Real Madrid et Juventus sur Sadio Mané

Virevoltant avec les Reds en ce début de saison, Sadio Mané ne laisse pas les cadors européens indifférents. 

Si l’international sénégalais purge actuellement une peine de trois matches de suspension après une vilaine faute sur Ederson (Manchester City), ses performances récentes avec Liverpool ont marqué les esprits.

Elu meilleur joueur de Premier League du mois d’août, le buteur de 25 ans serait pisté par de grands noms à en croire le Mirror. La Juve, le Barça ou encore le Real Madrid lui feraient les yeux doux selon le quotidien anglais. Un dossier qui s’annonce déjà brûlant l’été prochain. Si Jürgen Klopp a réussi à conserver Coutinho in-extremis, pas sûr qu’il parviendra à retenir son buteur vedette.

VIDEO/ Afrobasket: Sénégal vs Nigeria, le coach Moustapha Gaye donne son avis

Football : le match Sénégal Vs Afrique du Sud sera rejoué en novembre

La Commission d’Organisation des Compétitions FIFA,  a confirmé la décision de la Commission des Appels de l’instance faîtière du football mondial, qui avaient ordonné un rejoué du match de qualification entre l’Afrique du Sud et le Sénégal tenu le 12 novembre 2016.

Cette confirmation est venue après que le Tribunal Arbitral du Sport (CAS) a soutenu l’interdiction de durée de vie d’arbitre de match Joseph Lamptey pour la manipulation de match.

La décision est  imposée par le comité disciplinaire de FIFA et des Comités d’Appel. Le match sera rejoué dans le mois de novembre 2017. La date précise ainsi que l’heure du match seront communiquées ultérieurement de manière officielle.

Antoine Sarr stagiaire à MEDIA7.INFO

 

Afrobasket 2017: Youssou Ndoye, meilleur rebondeur des lions

Youssou Ndour est actuellement le meilleur rebondeur des lions lors des trois premiers matchs de poule de l’Afrobasket 2017.

Youssoupha Ndoye capitalise 17 rebonds (12 défensifs er 5 offensifs) pour 26 points en 28 minutes cumulées lors des trois matches de phases de groupe de l’Afrobasket. Il est le meilleur rebondeur des lions avec une moyenne de 5,7 rebonds par match.

Le joueur de JL Bourg disputera donc ce jeudi, les quarts de finale de l’Afro contre le l’Angola, à Tunis. Le Sénégal, entraîné par l’Espagnol Porfirio Fisa, n’a pas gagné l’Afrobasket depuis 1997 et rêve de ramener le Trophée à la maison.

SOURCE: MEDIA

Afrobasket : Porfirio Fisac, sélectionneur des lions, « je suis payé pour gagner »

Après un parcours flamboyant devant son public, le Sénégal s’est montré intraitable au 1er tour, en conservant leur invincibilité en trois matches contre l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Mozambique.

Reste à savoir s’ils feront le même parcours à Tunis en défiant le jeudi 14 septembre l’équipe la plus titrée, l’Angola qui a remporté 11 couronnes en 28 éditions ?

Selon Porfirio Fisac, sélectionneur des lions suite à un entretien accordé au quotidien Stades, il affirme, « je peux vous assurer que mes joueurs ne vont pas tomber dans l’euphonie ».

Selon lui, la première chose à faire est d’être prudent, de se concentrer sur le prochain adversaire qu’est l’Angola.

Poursuivant ces propos, il soutient qu’ « en tant que professionnel, il n’y a que le résultat qui compte. Le jour où je gagnerai quelque chose avec le Sénégal, c’est seulement en ce moment que je me sentirai satisfait de mon travail ».

Mieux, il déclare que « les lions savent, qu’en cas d’erreur, il faut avoir une mentalité positive et passer à l’action suivante. Je crois qu’ils sont prêts pour le prochain match ».

Pour le coach, si on veut réussir quelque chose et qu’on n’y parvient pas, cela peut être considéré comme une erreur ou une déception. Mais l’échec, ce n’est pas la finalité pour eux. « Mes joueurs et moi voulons aller au bout », rajoute-t-il.

Antoine   SARR  (stagiaire)  media7.info

Barça : Iniesta scelle son avenir

Andrés Iniesta a confié devant la presse son bonheur de jouer au Barça, après la brillante victoire des Blaugranas sur la Juventus Turin (3-0), en ouverture de la Ligue des Champions.

Nos confrères espagnols de Sport ont relayé ses propos ce mercredi. Tout semble indiquer que le Champion du Monde 2010 va rester dans son club formateur :

« Mon avenir ? Ma prolongation ? Je ne m’en inquiète pas. Je veux être heureux sur le terrain. Et maintenant, je le suis. Je fais passer le collectif avant le personnel et j’en suis très content. Cette victoire contre un rival comme la Juventus est vraiment de bons augures pour la suite. » Passé chez les pros du Barça en 2002, le milieu de terrain de 33 ans dispute sa 16e saison au club, note-t-on sur le site de footmercato.net

10 joueurs à suivre de près au FIBA AfroBasket 2017

DAKAR/TUNIS (FIBA AfroBasket 2017) – Le FIBA AfroBasket 2017 débute aujourd’hui et comme toujours, il y a quelques joueurs talentueux à suivre de près.

Au cours des neuf prochains jours, 16 équipes se battront pour avoir le droit de soulever – le samedi 16 septembre – le trophée récompensant la meilleure nation de ce FIBA AfroBasket 2017.

Dakar et Radès – à la périphérie de Tunis, la capitale tunisienne – sont les points de chute de certains des meilleurs joueurs du continent africain. Issus tant des championnats nationaux africains que de la NBA, FIBA.basketball a choisi de se pencher sur 10 d’entre eux.

1. Gorgui Dieng – Sénégal

Probablement l’un des plus grands talents du basketball africain moderne, Dieng est en quête d’histoire à ce FIBA AfroBasket.

Il y a deux ans, alors qu’il était l’un des deux seuls joueurs NBA du tournoi, sa polyvalence avait donné des ailes au Sénégal. Mais une défaite 88-79 après prolongation en demi-finale contre le Nigeria, futur champion, puis une seconde 82-73 contre les hôtes de la Tunisie dans le match pour la 3ème place avaient laissé un goût d’inachevé à l’intérieur des Minnesota Timberwolves.

Ainsi, il n’a surpris personne quand il a récemment déclaré à FIBA.basketball : « Si je vais jouer, c’est pour gagner. Je ne vais pas y aller pour simplement faire de la figuration. Je veux être là et remporter le titre. C’est aussi simple que ça. »

Dieng sera-t-il capable d’aider le Sénégal à mettre un terme à deux décennies sans titre continental ? La réponse ces prochains jours.

2. Carlos Morais – Angola

Participant à son sixième FIBA AfroBasket et ancien MVP du tournoi, Morais est le joueur vers lequel l’Angola va se tourner pour trouver son inspiration à Dakar et ensuite à Radès, s’il se qualifie pour les quarts de finale.

Depuis le premier titre acquis en 1989, l’Angola – 11 fois champion d’Afrique – n’a jamais disputé deux éditions du FIBA AfroBasket de suite sans en gagner une. L’expérience et le leadership de Morais seront d’une grande utilité pour l’Angola.

3. Ike Diogu – Nigeria

Seul rescapé de l’équipe couronnée en 2015, Diogu est devenu une figure emblématique de la montée en puissance du basketball nigérian.

Indispensable tant sur que hors du terrain, il a passé l’entier du FIBA AfroBasket 2015 sur la touche après s’être blessé juste avant le début de la compétition.

Le Nigeria parviendra-t-il à conserver son titre ? L’ancien joueur NBA aura en tout cas son mot à dire.

4. Maurice Ndour – Sénégal

Souvent décrit comme l’un des Sénégalais les plus talentueux, Ndour a répondu aux attentes avec de remarquables performances à la Coupe du Monde FIBA 2014 et au Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Manille en 2016.

Les fans sénégalais attendent désormais depuis deux décennies un titre au FIBA AfroBasket.

À l’occasion de sa première apparition au FIBA AfroBasket, Ndour – qui vient d’évoluer en NBA aux New York Knicks – essaiera de faire forte impression.

5. John Wilkins – Maroc

Cet ailier-fort américano-marocain de 2.04m, qui a joué au basketball universitaire à la Illinois State University et qui joue actuellement pour le club marocain de Chabab RIF Hoceima, fera ses débuts au FIBA AfroBasket.

L’arrière du Maroc Mustapha Khalfi dit de Wilkins : « Il va vraiment nous aider à changer notre manière de jouer de ces dernières années. C’est un joueur dur et un excellent shooteur à trois points. Je pense qu’il va beaucoup nous apporter, c’est un cadeau de Dieu pour nous, » conclut-il en rigolant.

6. Sekou Dembele – Mali

Les Maliens demandent depuis des années une reconstruction de leur équipe nationale. Dembele, qui s’est exposé au niveau mondial pour la première fois il y a deux mois à la Coupe du Monde FIBA U19 2017, est un des exemples de la nouvelle génération de joueurs maliens.

7. Souleyman Diabate – Côte d’Ivoire

Si vous aimez les joueurs adroits balle en main, vous allez adorer le meneur de la Côte d’Ivoire Diabate, dont ce sera la sixième apparition consécutive au FIBA AfroBasket.

8. Makram Ben Romdhane – Tunisie

La Tunisie devra se passer de Michael Roll et Salah Mejri, mais Ben Romdhane sera lui bien là.

Ailier-fort en grande partie responsable des bons résultats de la Tunisie ces dernières années, ce joueur de 28 ans est incontestablement le leader de l’équipe. Sa mission ? Aider la Tunisie à remporter son premier FIBA AfroBasket à sa troisième tentative en tant que pays hôte.

9. Cédric Mansare – Guinée

Si vous vous demandez comment ça se fait que la Guinée participe à cette compétition regroupant les 16 meilleures nations d’Afrique, attardez-vous sur les éliminatoires de la Zone 2 de FIBA Afrique.

Certes, la Guinée doit sa présence à une invitation – tout comme le Rwanda – mais cela n’enlève rien au talent de Mansare. Il a été énorme durant les éliminatoires, en dépit de l’échec de la Guinée au second tour face au Mali et au Sénégal.

10. Myck Kabongo – République démocratique du Congo

Kabongo est très habile balle en main. Ces derniers étés, il a essayé de trouver de l’embauche en NBA.

Il disputera son tout premier FIBA AfroBasket et il tentera d’écrire un peu plus l’histoire avec son pays, absent de la compétition depuis dix ans.

Afrique – Football/Mercato: Naby Keita, le joueur africain le plus cher de l’histoire

Le jeune Guinéen de 22 ans a été vendu 52 millions d’euros à Liverpool, le record pour un joueur africain.

À l’été 2018, le Guinéen Naby Keita deviendra un joueur des Reds. Le club anglais et le RB Leipzig ont confirmé la transaction cette semaine, faisant du Guinéen l’Africain le plus cher de l’histoire. Une enveloppe de 52 millions d’euros pour le transfert de l’international guinéen Naby Keita qui intégrera Liverpool en 2018.

Dans un échange entre les équipes détenues par le groupe Red Bull, il y a un an; l’international guinéen quittait Salzbourg et s’enrôlait avec Leipzig. 15 millions d’euros montant de la transaction. Une saison stupéfiante en Bundesliga plus tard. À 16 sélections, 3 buts; l’International guinéen Keita est devenu le joueur africain le plus cher de l’histoire.

Pour s’attacher ses services, Liverpool vient de débourser environ 52 millions d’euros selon les médias anglais. À noter que ce transfert sera effectif l’été prochain; Naby demeure encore en Allemagne. L’opération, qui impliquerait le versement de 52 millions d’euros, aboutira le 1er juillet 2018 prochain, date à laquelle le joueur rejoindra les rangs des Reds. Il restera jusque-là sous les couleurs RB Leipzig.

Interrogé sur ce transfert, Steven Gerrard s’est montré très enthousiaste. «C’est fantastique pour Liverpool d’avoir Naby Keita. C’est un grand joueur et je suis très excité de le voir à l’oeuvre. Et nous avons Salah également. Une autre belle recrue. Nous sommes chanceux».

«Je pense que ce sont aussi de vrais modèles en Afrique pour les jeunes enfants qui veulent devenir joueurs de football. Ils sont de grands modèles et ils sont au top de leur jeu et de leur forme. C’est vraiment fantastique de les voir porter le maillot de Liverpool», a notamment déclaré l’emblématique milieu de terrain des Reds.

Ci-dessous, une performance de Naby Keita lors des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, zone Afrique.

 

Aliou Cissé: « Diao Baldé ne jouera pas tout le match… Le gardien qui débutera face au Burkina »

Le coach des Lions de la Teranga s’est prononcé sur le match de ce samedi face au Burkina Faso. Aliou Cissé a donné quelques indices sur ce que sera son onze de départ face à l’équipe burkinabé.

Kylian Mbappé au PSG, officialisation imminente

L’AS Monaco et le PSG se sont bien mis d’accord pour le transfert de Kylian Mbappé sous la forme d’un prêt avec option d’achat de 180 millions d’euros.

Kylian Mbappe sera bien un joueur du Paris Saint-Germain cette saison. L’officialisation de son prêt devrait avoir lieu en fin d’après-midi, quelques temps avant le coup d’envoi de France – Pays-Bas.Comme annoncé dimanche soir, l’ASM et le PSG se sont mis d’accord sur un prêt avec une option d’achat de 180 millions mais la difficulté résidait dans la rédaction du caractère obligatoire de l’option, le PSG ne souhaitant pas l’intégrer dans ses comptes dès cette saison. Elle a pris plus du temps que prévu. Finalement, toutes les parties semblent désormais sur la même longueur d’onde. A 18 ans, Mbappe rejoint donc Neymar, Dani Alves et Cavani.

Facebook login by WP-FB-AutoConnect