Home » Sport (page 30)

Sport

Passation de service entre CNP /RP et la Fédération de Randonnée pédestre: Julien Agboton passe le flambeau à Libasse Ndiongue

Après 15 années à la tête du  comité National de promotion de randonnée pédestre devenu aujourd’hui, Julien Agboton secrétaire général du Cnp /Rp a passé le flambeau à Libasse Ndiongue , nouveau président de la dite fédération. Cette passation de service s’est déroulée en présence de Youssoupha Sy , Représentant du Directeur des activités physiques Sportives au ministère des sports. Prenant la parole, Mr Agboton dit s’être retiré des activités des randonnées pédestres du fait du poids de son âge. « Je suis fatigué et j’aimerais prendre du reçu », a-t-il soutenu tout en assurant que la nouvelle fédération  pourra bénéficier de ses conseils. Faisant l’inventaire du matériel qu’il a laissé à son successeur, Mr Agboton promet de s’investir à  une massification de la discipline.

A sa suite, le nouveau président de la fédération Libasse Ndiongue demande l’appui du ministre des sports pour pouvoir mener à bien la mission qui lui est confiée. Envisageant de mettre en place la ligue de Dakar dans les semaines à venir, le nouveau président annonce la nomination de points focaux dans les régions pour préparer les travaux que les nouveaux responsables comptent y faire. L’ambition que se fixe le nouveau patron de la randonnée pédestre est de faire de la discipline une activité mondiale. Ayant confiance à l’ expertise des hommes qui composent son bureau et l’ appui du secrétaire général  du CNP/PR Mr Agboton à qui il a adressé donc ses félicitations pour le travail abattu à la tête de le fédération , M. Diongue dit n’ avoir de crainte à se faire par rapport à la mission pour laquelle , il est porté à la tête de la fédération à l’ issue d’ une assemblée générale pour son premier mandat à la tête de la structure.  « Nous ferons mieux que le CNP/PR »a promis Mr  Libasse Ndiongue.

Le Représentant du ministère des sports a par ailleurs informé que l’installation officielle de cette nouvelle fédération se fera dans les semaines à venir par le ministre Matar Ba.

 

Aissatou Faye, Media 7 INFO

Le TOP 10 des footballeurs les mieux payés en 2016 !

Le football ne cesse de se développer financièrement au fil des années et génère par conséquent de plus en plus de revenus. Une évolution exponentielle qui engendre logiquement une impressionnante flambée des émoluments des acteurs du rectangle vert.

Dans ce contexte, le célèbre magazine économique américain Forbes a publié sa fameuse liste annuelle des joueurs de foot les mieux payés de la planète en prenant en compte les salaires, les primes de match et les contrats publicitaires.

Alors quels joueurs ont amassé le plus d’argent en 2016 ?

10e : Paul Labile Pogba

Gains : 21 millions de dollars.

L’originaire de Conakry Paul Labile Pogba, émergerait désormais à près de 17,7 millions d’euros annuels au sein de Manchester United, et s’impose donc comme étant le joueur le mieux payés de la Premier League en terme de salaire brut ! Le milieu de terrain aux longs compas, recruté pour la rondelette somme de 105 millions d’euros, n’a visiblement pas réalisé son comeback pour le simple plaisir de poser ses valises en terre britannique.

9e : Eden Hazard

Gains  : 22 millions de dollars

Le capitaine de la Belgique a empoché 18 millions de dollars de salaire et de bonus cette année. Ainsi qu’un chèque de 4 millions de dollars de la part de ses sponsors.

8e : Luis Suarez

Gains : 23 millions de dollars

Le Pichichi de la Liga BBVA la saison dernière, Luis Suarez a gagné 18 millions de salaire et de bonus en 2016, ainsi que 5 millions grâce à ses principaux sponsors Adidas, Pepsi ou Abitab.

7e : Sergio Agüero

Gains : 24 millions de dollars

L’ex-gendre de Maradona, a empoché 24 millions de dollars (17 millions en salaire et 7 millions via ses sponsors).

6e : Wayne Rooney

Gains : 26 millions de dollars

20 millions de dollars de salaire ajoutés à 6 millions de dollars de revenus annexes. L’Anglais est le 6e joueur de football le mieux payé en 2016.

5e : Gareth Bale

Gains : 34 millions de dollars

Le Gallois a empoché cette année 24 millions de dollars de salaire et de bonus ainsi que 10 millions de dollars de ses contrats de sponsoring (Adidas, BT sport, Sony Xperia).

4e : Zlatan Ibrahimovic

Gains : 35 millions de dollars

Le transfuge du PSG figure toujours dans le haut du classement avec un salaire et des bonus estimés à 21 millions de dollars. Le géant suédois, a aussi gagné 14 millions de dollars grâce à ses contrats de sponsoring avec Nike, Volvo ou les boissons Vitamin Well.

3e : Neymar

Gains : 37 millions de dollars

C’est grâce à ses contrats de sponsoring (23 millions de dollars en 2016) que le joueur brésilien figure désormais sur le podium. Ajouté à cela ses 14 millions de dollars de salaire et de bonus.

2e : Lionel Messi

Gains : 77 millions de dollars

Avec 51 millions de dollars de salaire (et de bonus) ajoutés à 26 millions de dollars de revenus liés au sponsors, le quintuple Ballon d’Or talonne CR7 au classement.

1er : Cristiano Ronaldo

Gains : 82 millions de dollars

Avec 53 millions de dollars de salaire et bonus ainsi que 29 millions de dollars de revenus liés à ses contrats de sponsoring, Ronaldo pourra toujours se vanter d’avoir un compte en banque beaucoup plus garni que celui de l’Argentin du FC Barcelone.

Le classement en euros :

1. Cristiano Ronaldo : 71,8 millions d’euros

2. Lionel Messi : 67,4 millions d’euros

3. Neymar : 32,9 millions d’euros

4. Zlatan Ibrahimovic : 31,2 millions d’euros

5. Gareth Bale : 29,8 millions d’euros

6. Wayne Rooney : 22,7 millions d’euros

7. Sergio Agüero : 21 millions d’euros

8. Luis Suarez : 20,1 millions d’euros

9. Eden Hazard : 19,2 millions d’euros

10. Paul Pogba : 18,4 millions d’euros

Média

Vidéo-Sadio Mané: « Je suis content d’avoir inscrit mon second but à Anfield »

Pour le Sénégalais, Sadio Mané la victoire des Reds contre Hull City est amplement méritée, après une grosse performance de toute l’équipe.
Sadio Mané a encore réussi une prestation très réussie face aux Tigers, samedi (5-1). Après la rencontre, le Sénégalais était évidemment ravi de la performance de son équipe. « Le plus important pour nous, c’est le nombre d’occasions que l’on se crée. C’est la clé de notre victoire. »

« On veut prendre nos matches les uns après les autres, et tenter de gagner, que ce soit contre les ‘gros’ ou les ‘petits’. Je suis content d’avoir inscrit mon second but à Anfield. Je vais continuer de travailler pour le club et les fans. Ce n’est que le début de la saison, donc restons concentrés et essayons de gagner nos matches. ». Regardez…

Modou Lo refuse d’affronter Balla Gaye et réclame Lac de Guiers …

Les tractations vont bon train en ce moment dans le monde de la lutte. En effet des chocs et pas des moindres ont été ficelés par le promoteur Assane Ndiaye, à savoir Gris Bordeaux contre Eumeu Séne et Ama Baldé contre Papa Sow. Le promoteur qui a confié, hier, qu’il ne compte s’arrêter à ces deux combats continue les tractations. Et Jotay est en mesure d’écrire que Assane Ndiaye a tenté de convaincre Modou Lô pour l’opposer à Balla Gaye 2.

Mais le staff du lutteur lui a fait savoir que son protégé ne compte point lutter contre le « lion de Guédiawaye ». « Nous lui avons fait savoir que notre objectif n’est pas Balla Gaye 2 parce qu’il est dans une mauvaise passe et cherche cette opposition pour se refaire une notoriété », narre une source proche du lutteur. Et pourtant le promoteur Assane Ndiaye avait déjà reçu l’aval du camp de Balla Gaye 2 et n’attendait que la réponse de Modou Lo. « Un cachet de 80 millions a été proposé au staff de Modou Lô », souligne la source.

Le deuxième promoteur qui s’est présenté chez Modou Lo pour obtenir sa signature en affrontant Balla Gaye 2 c’est Aziz Ndiaye. « Lui aussi s’est présenté chez le lutteur avec une offre alléchante pour ficeler ce contrat mais nous ne sommes pas dans la logique d’affronter Balla Gaye 2 », lui a répondu le staff de Modou Lo.

Et cette fois-ci, Modou Lo a été on ne peut plus clair avec le promoteur et lui a signalé qui il avait en ligne de mire pour le moment. « Je ne vais pas lutter avec Balla Gaye 2. Je ne veux qu’un seul combat pour le moment: c’est contre Lac de Guiers. Je veux clarifier une bonne fois pour toute cette confrontation parce que notre premier combat s’est terminé par un match nul », souligne le lutteur au promoteur.

Média

Les koto’s Boys sortent vainqueurs du tournoi de Doha et se préparent pour la Can des U20 en Zambie

L’équipe sénégalaise des moins de 20 ans a remporté le tournoi international de la catégorie de Doha, après sa victoire (2-1) sur la sélection uruguayenne. Une belle performance des Koto’s Boys qui peuvent préparer leurs échéances futures avec beaucoup de sérénité notamment la Can de leur catégorie prévue en Zambie.

Le protégés de Joseph Koto se sont imposés sur la marque de deux buts à un (2-1) face à l’Uruguay hier en finale du tournoi des moins de 20 ans dont quatre équipes (Sénégal, Corée du Sud, Qatar et Uruguay) ont pris part. Les Koto’s Boys avaient remporté leur premier match face à la Corée du Sud après la séance des tirs au but (6-5) après un match nul (1-1) à la fin du temps réglementaire. Lors de la deuxième rencontre, ils ont battu le pays organisateur.

Les U20 du Sénégal n’avaient pas fait de détails lors de leur rencontre face au pays hôte lors du tournoi international de Doha. Les jeunes Sénégalais ont littéralement survolé le Qatar étrillé sur la marque sans appel de 5-0 le mercredi pour le compte de la 2ème journée. Aliou Badji a été le grand artisan de la victoire. Le jeune attaquant du Casa Sport avait inscrit un pimpant quadruplé. Les « Lionceaux », qualifiés pour la prochaine CAN en Zambie, remportent ainsi le tournoi de Doha avec une troisième victoire en autant de sorties.

En stage de préparation au centre Jules François Bocandé de Toubab Dialaw les Lions U20 peuvent se projeter vers la Can de la catégorie qui se tient dans quelques mois en Zambie.

Rappelons que ce tournoi est une opportunité pour les Lionceaux de se faire détecter par les grands clubs qui suivent avec attention cette compétition. Ce tournoi des petites catégories au Qatar est actuellement l’un des plus courus dans le milieu du football professionnel. Le coach des Lions U20 a profité de l’occasion pour jauger son effectif et offrir du temps du jeu aux remplaçants et ceux qui effectuaient leur entrée dans la Tanière.

Média

Sénégal-Cap-Vert : Aliou Cissé dévoile sa liste des 24

Ce sera le 8 octobre prochain au stade Léopold Sédar Senghor. Le Sénégal va affronter le Cap-Vert pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde. Aliou Cissé, coach des Lions, a dévoilé la liste des 24 joueurs qui prendront part à la rencontre.

Abdoulaye Diallo- Khadim Ndiaye- Pape Seydou Ndiaye- Lamine Gassama- Diawandou Diagne- Kara Mbodj- Zarco Touré- Kalidou Coulibaly- Fallou Diagne- Saliou Ciss- Ibrahima Mbaye- Gana Gueye- Cheikhou Kouyaté- Cheikh Ndoye- Kouly Diop- Sadio Mane- Ismael Sarr- Mohamed Diame- Younouss Sanghare- Diao Keita- Pape Alioune Ndiaye- Moussa Konate- Famara Diedhiou – Moussa Sow

Média

Sénégal-Cap-Vert : Moussa Sow de retour en sélection

Absent en sélection depuis un peu plus de deux ans, l’attaquant de Fenerbahçe, Moussa Sow signe son retour. Il a été appelé par le sélectionneur Aliou Cissé pour le match contre le Cap-Vert pour le compte de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde, le 8 octobre prochain à Dakar. Selon le sélectionneur, le retour de l’attaquant s’explique par le fait qu’il est devenu sélectionnable.

« L’équipe nationale n’est pas fermée et elle est ouverte à tout le monde d’autant plus que Moussa Sow évolue dans un grand championnat européen mais aussi un grand club », souligne-t-il au cours d’une conférence de presse. Avec ce retour, c’est l’autre attaquant en l’occurrence de Mame Biram Diouf qui en fait les frais. Il paie son temps de jeu très faible en ce début de saison avec son club Stoke City. Dans cette liste, il faut aussi noter le retour de Lamine Gassama.

Média

TOURNÉE PRÉPARATOIRE DES 8-E JEUX DE LA FRANCOPHONIE

Les jurys culturels du Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF) effectuent une tournée dans les différents Etats et gouvernements de la Francophonie, depuis le mardi 20 septembre, et ce jusqu’au 18 octobre, annonce un communiqué de presse.
L’objectif de cette tournée est de « classer les artistes candidats aux VIIIes Jeux de la Francophonie Côte d’Ivoire/ Abidjan 2017″, précise le texte. Il souligne que « la Direction du CIJF a déjà enregistré les engagements de principe de 50 Etats et gouvernements ».
« Les Etats et gouvernements préinscrits ont procédé aux présélections pour les concours culturels et de création (chanson, contes et conteurs, danse de création, littérature (nouvelle), photographie, peinture, sculpture/installation, hip-hop (danse), marionnettes géantes, jonglerie avec ballon (freestyle ball), création numérique et création pour le développement durable), en retenant 3 artistes par épreuve en vue de la tournée des jurys culturels », ajoute le communiqué.
Durant la tournée, souligne-t-il, des personnalités reconnues du monde culturel iront « dans chacun de ces Etats afin d’effectuer un classement de ces artistes et créateurs présélectionnés par leur Etat ».
« Préalablement, les 14 et 15 septembre derniers, les jurys culturels se sont réunis à l’OIF à Paris pour une réunion de cadrage en vue de préparer cette tournée », signale le communiqué.
Il annonce que « les 19 et 20 octobre prochains, ces jurys se réuniront une nouvelle fois à l’OIF à Paris afin de procéder à la sélection finale des candidats participant à cette 8e édition des Jeux de la Francophonie 2017″.

APS

Vidéo – Paris atomise Dijon

Le PSG ne perd pas de temps. Après avoir passé Caen au broyeur (6-0), il s’est affranchi sans sourciller d’un autre sans-grade de la Ligue 1, en surclassant Dijon (3-0). Il avait éteint tout suspense en 27 minutes au terme desquelles il menait déjà 2-0 grâce à Maxwell et un centre détourné et un penalty de Cavani, déjà son cinquième but en quatre jours. Il s’installe en tête du classement des réalisateurs en compagnie de Lacazette, l’homme qui ne vient jamais au PSG, et devant Erding, l’homme qui en est parti peu après l’arrivée du Qatar.

L’Ivoirien Yaya Touré annonce sa retraite internationale

L’ex-capitaine des Eléphants footballeurs de Côte d’Ivoire, champion d’Afrique en titre a annoncé, mardi, la fin de sa carrière internationale.

« Après 14 ans au plus haut niveau je suis arrivé au terme de mon aventure avec l’équipe de Côte d’Ivoire », a écrit l’ex-leader des pachydermes ivoiriens sur son compte twitter.

Pour justifier cette décision, le joueur de Manchester City (Angleterre), qui comptabilise 113 sélections, explique qu’il « y’a des décisions difficiles à prendre mais je dois passer le témoin aux plus jeunes ».

Agé de 33 ans, Yaya Touré, natif de Bouaké (centre ivoirien) , formé à l’académie Mimos Sifcom (club populaire d’Abidjan) a conduit en 2015, l’équipe nationale de football qui a offert la 2ème Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de l’histoire à la Côte d’Ivoire.

Média

Facebook login by WP-FB-AutoConnect