Home » Sport » Les Arènes

Les Arènes

Jeux de la Francophonie : le Sénégal fait le show en lutte africaine

Les lutteurs du Sénégal, pays où le sport est très médiatisé et professionnel, ont fait le show samedi, trustant les médailles en offrant spectacle et danse à plusieurs milliers de personnes réunies autour de l’arène de sable installée pour le tournoi de lutte traditionnelle africaine des 8es jeux de la Francophonie.

Les Sénégalais ont remporté 9 des 14 médailles d’or en jeu dominant leurs adversaires notamment chez les hommes.

Le spectacle était aussi au rendez-vous. Les colosses sénégalais ont en effet embrasé la foule avec leurs danses et leur préparation d’avant-match.

Après un rituel où ils ont versé de l’eau dans l’arène, chaque lutteur a présenté le sien, l’un creusant la terre comme un chien ou un taureau projetant du sable avec ses jambes, un autre faisant mine de manger du sable…

Les athlètes étaient soutenus par une importante diaspora sénégalaise.

Deux pays ont toutefois rivalisé à l’applaudimètre avec les Sénégalais: le pays hôte la Côte d’Ivoire mais aussi la Roumanie. L’ensemble des spectateurs a en effet bruyamment applaudi les athlètes roumains, ravis de voir des Européens délaisser les tapis pour se mettre au sable. « Bravo les Blancs! », ont notamment crié quelques supporteurs. Les Roumains ont remporté deux médailles d’or.

 

Altercation Lac 2 s’en prend à la journaliste Khady Faye de…

Vidéo – Modou Lo est de retour avec les muscles saillants « il y aura une chute le 16 juillet…»

Modou Lô est revenu des États-Unis avec les muscles saillants. Attendu ce mercredi à Dakar, Modou Lô est finalement arrivé ce vendredi. Lorsque le journaliste lui a demandé est-ce que cette fois il y aura une chute face à Lac 2, il a répondu que c’était une évidence , «Lenene laniouy wah kegn, wayé in shaa Allah dina am».

SOURCE: LERAL

 

Le policier Pathé Boye décroche son premier combat de lutte avec frappe.

Les nombreux supporters du policier-lutteur peuvent pousser un grand Ouff de soulagement ! En effet Pathé Boye alias Big Pato vient de décrocher son premier combat en lutte avec frappe. Ça sera le 9 juillet prochain au stadium Iba Mar Diop.

Il sera opposé à Boy Baol 2 de l’écurie Door Doorate. Ce policier qui a longtemps voulu pratiquer sa passion qui est la lutte, a obtenu le feu vert de ses supérieurs pour descendre dans l’arène. Pathé va enfin pouvoir s’exprimer aux yeux du monde de la lutte. Pour le moment il se prépare activement en vue de cette première face au poulain de Zoss.

BÉBÉ BISMI / BRISE-DE-MER 2 RÉGULARISÉ

Bébé Bismi (Cambérène) / Brise-de-Mer 2 (Thiaroye-sur-Mer) aura lieu le 25 mai prochain. Leur premier face-à-face eu lieu ce lundi 15 mai pour se mettre en règle pour ces événements, Sambaye Fall s’est rendu au CNG, mercredi dernier, pour régulariser le combat.

Vainqueur face au Niger Le Sénégal gagne encore le tournoi Cedeao

L’équipe nationale de lutte du Sénégal a confirmé sa suprématie en remportant une nouvelle fois le tournoi de la Cedeao au stadium Iba Mar Diop. Les Lions de la lutte ont plané sur cette 8eme édition ouverte vendredi dernier en venant à bout du Niger en finale (4-1). Une veille connaissance que les Sénégalais avaient battue chez elle lors de l’édition 2016. Avec cette victoire, les poulains d’Ambroise Sarr se parent de l’or et empoche une enveloppe de 6 millions de nos francs. Alors que son adversaire malheureux se retrouve avec l’argent et une enveloppe de 3 millions. En individuel, le Sénégal remporte trois médailles d’or grâce à Moussa Faye (66kg), Moustapha Séne (100 kg) et Oumar Kane alias Reug-Reug (120kg) qui ont chacun reçu 1 million 400 milles francs.
Media7.Info

 

Siteu après sa victoire sur le Show Man « Je ne suis même pas capable pour vous dire où j’ai touché Zoss. »

Siteu de Lansar est encore loin d’être un as de la Boxe. Malgré  le coup fatal envoyé à Zoss ayant valu à ce dernier d’être Ko. « C’est par un échange de coups que je suis parvenu à infliger un ko à Zoss. Je ne suis même pas capable pour vous dire où j’ai touché Zoss. », a confié le phénomène de Lansar au lendemain de sa victoire sur le Show man. C’est 24 heures après plus précisément le lendemain lundi qu’il s’est fait une idée de l’endroit où il atteint son adversaire une fois qu’il a revu les images du combat sur le plateau de la 2 Stv. Le lutteur de Lansar a du fermé les yeux en envoyant le coup à s on adversaire. Pourtant souligne t-il « ce n’est pas la première que je parviens à mettre ko mes adversaires même si c’est la première fois que je réussi en lutte avec frappe. Je m’en suis illustré à plusieurs à l’occasion de certains combat hors arène. Je sais que je dispose d’une force de frappe redoutable. » Pratiquant la Boxe depuis 2013, Siteu s’entraîne avec les éléments du  Gign de Colobane et de bénéficie d’une certaine expertise aux Etats-Unis. « je bénéficie de certains spécialistes du noble art aux Etats-Unis lors que je séjourne au pays de l’oncle Sam. En dehors de la lutte, c’est la Boxe qui se trouve être mon sport favori. C’est le sport que je suis plus à part la lutte. », fait savoir celui l’idole est Mayweather.
Media7.Info

Après sa victoire sur Gouy Gui, Boy Niang réclame les poids lourds

Lutte: Face-à-face Lac 2-Modou Lo

Ses 45 ans consommés depuis samedi: Baboye dit bye bye à l’arène !

L’arène prépare la retraite de ses cadres. En attendant Tyson et autres, Baboye a rangé officiellement son nguimb, depuis samedi dernier.

 

Officiellement, Baboye quitte ! Né le 26 novembre 1971, le Mbarodi a atteint les 45 ans d’âge limite fixé par le CNG pour faire valoir ses droits à la retraite. Le sort est cruel pour le chef de file de l’écurie Haal Puulaar. Car il n’a pas envie d’arrêter. Le promoteur Mansour Aw s’est aussi accroché à lui. Il veut le mettre aux prises avec Rocky Balboa pour un combat au Mali. L’affiche a été bien montée.

Mais le CNG ne l’a pas encore bénie. Mansour est plongé dans le flou à cause du silence sans espoir de la structure dirigeante à laisser Balboa et Baboye s’expliquer. Le samedi 26 novembre dernier, Balla Bèye 2 alias Baboye aura fait 23 ans de carrière (1993- 2016). Le chef de file de l’écurie Haal Pulaar affiche sur son compteur un palmarès de 17 victoires, 7 défaites et 3 sans-verdicts.

Son parcours est héroïque. Il a terrassé des lutteurs de prestige. Il faut toutefois préciser que si Baboye obtient l’accord du CNG pour honorer ses engagements avec Mansour Aw, il fera peut être face à Balboa. Au cas contraire, il est en train de cogiter sur un format d’un jubilé spécial qu’il compte organiser.

wiwsport.com

Facebook login by WP-FB-AutoConnect