Home » Société

Société

Un policier sénégalais filme nue une dame et publie la vidéo sur un site porno, la dame actuellement internée à Fann

« Une dame nommée O. D a été victime d’un policier qui l’a filmé toute nue et partagé la vidéo sur un site porno sénégalais.

Depuis la publication de cette vidéo, la plaignante a subi un choc
psychologique et est actuellement internée au service psychiatrique du Centre Hospitalier National Universitaire de Fann.

En pièces jointes, la plainte en question, le Certificat Médical de
Suivi ainsi que la capture d’écran de la vidéo.

En application des dispositions de la loi sur la protection des données caractère personnel, la CDP a demandé la suppression de cette vidéo compromettante au site en question, ce qui a été fait.

Une enquête est en cours pour retrouver le policier auteur de cette vidéo. »

Drame de Demba Diop : comment « Mbour » la blessée panse ses plaies…

Finale de la coupe de la Ligue 2017, la belle fête du football pour les supporters Mbourois, s’est transformée en véritable drame. Les familles qui avaient des fils partis supporter leur équipe en ce bel après-midi de football, ne les reverront plus. La faute à la « folie » de certains supporters de l’équipe adverse US. Ouakam. Huit corps tombent, dans ce Stade qui porte le nom de l’ancien maire de la petite cote, Demba Diop lui-même assassiné. Triste est leur sort. Dakarcatu s’est déplacé dans le fief, en deuil des supporters Mbourois. Des témoignages plus poignants les uns que les autres. Les Mbourois réclament surtout justice. Même si l’USO a été suspendue par mesure conservatoire pour une durée indéterminée par le comité d’urgence de la Fédération sénégalaise de football des responsabilités restent à situer. Reportage…

 

Violence au Stade Demba Diop – la Finale Play off Basket interrompue

En Basket, la finale du play off qui oppose l’As Douanes ce samedi 15 juillet au stade Marius Ndiaye, à l’équipe de Saint Louis Basket club a été interrompue par les gaz lacrymogènes jetés dans le stade. L’arbitre a sifflé la fin du match à la 7éme minute du 3éme quart temps (35-29 en faveur Douanes). 

En effet c’est la finale du football de la coupe de la ligue opposant L’Uso au stade de Mbour qui était à l’origine de cette interruption illico presto. Selon les premiers bilans des reporters de Senego sur place, il aurait eu au moins huit (8) morts dans les affrontements opposant les supporters de l’Uso à ceux du Stade Mbour.  

L’autre finale du championnat national féminin opposant l’As Ville de Dakar à Saint-Louis basket club qui devait se dérouler après celle des hommes a été reportée à une date ultérieure.

 

Bousculade lors d’une finale de football à Dakar : 8 morts et de nombreux blessés

m-2-678x381-1Des affrontements survenus ce samedi soir au stade Demba Diop de Dakar, lors de la finale de la Ligue de football ont fait 8 morts et de nombreux blessés graves, a-t-on appris auprès de la radio privée RFM.Les faits se sont produits dans les prolongations de la deuxième mi-temps alors que le Stade de Mbour menait par 2 buts à 1 face à l’Us Ouakam, deux clubs très populaires. Ilsu  seraient consecutifs à l’affaissement d’une partie de la tribune, suite a une forte bousculade

La police a dû user de gaz lacrymogènes pour clamer la furie des supporters qui ont trouvé leur salue dans la pelouse.

 

Urgent: Déclaration du Khalif général des Mourides Par la voix de Serigne Mountakha Bassirou

Fuites au bac : Les contours de la mafia se précisent

Libération révèle que quatre fonctionnaires du service administratif de l’Office du bac ont été écroués dans le cadre de l’enquête sur la fraude massive. L’enquête a démontré que ce sont eux qui remettaient les épreuves à un ancien étudiant de la fac droit qui apparaît comme le principal intermédiaire dans cette affaire où 39 suspects sont finalement tombés.

Selon les informations de Libération, la Division des investigations criminelles (DIC) en est à 39 arrestations dans le cadre de l’enquête sur la fraude massive au bac.

Les mêmes sources renseignent que les enquêteurs ont frappé au cœur de l’Office du bac dont le directeur Babou Diakham a été longuement entendu d’ailleurs. En effet, quatre fonctionnaires de l’Office ont été arrêtés et formellement mis cause.

La DIC a mis la main sur le principal intermédiaire qui servait les intérêts des quatre fonctionnaires en cause. Il s’agit du nommé Jamil, un étudiant de la Faculté de droit qui ne s’est pas réinscrit. Ce dernier s’était reconverti dans la vente des épreuves qui lui étaient remises par les quatre fonctionnaires de l’Office avant qu’il ne procède à leur vente.

Dans cette entreprise criminelle, il s’était lié avec un professeur du lycée Blaise Diagne- et non de YallaSuren. Abdoulaye N., professeur de Français, était effectivement au cœur du dispositif qui implique aussi le proviseur de Kahone. Nos sources précisent que ce dernier avait comme complice ses deux assistants qui viennent d’être arrêtés.

 

CHIEKH BASS SUR WADE :  » À Touba, nous ignorons l’ingratitude… En 2012, il a refusé de solliciter le ndiguel salvateur du Khalife… En 12 ans, je ne lui ai exposé de service qu’à 2 reprises ‘

Après avoir été reçu par Serigne Abô Falilou Mbacké, Abdoulaye Wade s’est rendu ce jeudi après-midi, chez Cheikh Bass Abdou Khadre Mbacké à Guédé. Occasion saisie par le porte-parole du Khalife Général des Mourides pour apporter certaines précisions par rapport aux rumeurs qui ont laissé entendre que Touba avait lâché l’ancien Chef de l’État en 2012 ayant abouti à la perte du pouvoir.

Cheikh Bass se voudra clair dans son discours.  » Touba est reconnaissante. À Touba, nous ignorons l’ingratitude  ».  Ainsi reviendra-t-il sur l’excellence des relations qui ont lié Wade aux deux Khalifes pour qui, personnellement, il a fait office de porte-parole.  »  Je ne suis qu’au service de la confrérie mouride et je ne dirai jamais quelque chose sans l’aval du Khalife… Vos relations avec Serigne Bara Falilou et Serigne Sidi Mokhtar sont connues de tous et j’en suis témoin… Vous avez fait 12 ans et je ne vous ai  jamais exposé des préoccupations personnelles sauf à deux reprises. Ce que vous avez fait pour la confrérie, vous l’avez toujours fait en dehors de votre casquette d’homme politique.  »

Revenant sur les rumeurs qui disaient que Touba avait lâché Wade, Serigne Bass choisira de préciser que ce dernier n’avait jamais sollicité de ndiguel en appoint pour sa réélection.
 »En 2012, lorsque les élections étaient à 6 mois de l’échéancier, le Président Abdoulaye Wade m’a appelé pour me dire qu’il n’etait pas question que le Khalife émette un ndiguel en sa faveur et qu’il ne demandait qu’une autorisation. Celle d’ouvrir la campagne à Mbacké. Et ce,  il aura à le dire une deuxième fois. Après le premier tour, des gens ont dit que Touba manquait de reconnaissance vis-à-vis de lui. Madické m’a appelé au téléphone pour me dire la même chose. Deux personnes sont venues lui faire part de leur ambition d’aller auprès du Khalife Général des Mourides et recueillir  ce ndiguel. Il a refusé et m’a fait savoir que pour rien au monde il ne ferait cela, rappelant  que les soubassements de ses relations avec le Khalife étaient de toute autre nature  ».

Parlant au nom de Wade, Me Madické Niang apportera un démenti aux informations selon lesquelles la mosquée était fermée hier à son mentor non sans signaler que c’est Serigne Moustapha Maty Lèye, fils aîné de Serigne Mokhtar qui était d’ailleurs venu pour l’accompagner.

Esthétique Mouride : Modèle de savoir être et de savoir vivre

IMG-20170713-WA0007 IMG-20170713-WA0006 IMG-20170713-WA0005
Une Exposition sur l’esthétique mouride, a été organisée ce jeudi 13 juillet,  pour la première fois,  à la galerie nationale de Dakar par le ministère de la culture. L’objet de cette exposition était de  montrer les caractéristiques vestimentaires, culturelles et  aussi les outils  du Mouridisme.
Selon Souleymane Ngom, secrétaire permanent  de la commission littéraire des mourides, cette exposition a été organisée sous  l’accord ou « ndiguel »,  du khalife général des Mourides, qui a dit :« nagouna ko, ndegène ko yatal té wééru ko », autrement dit, il faut élargir le projet, y associer tout le monde, le rendre inclusif et aussi le pérenniser.
 La dite exposition sur l’esthétique  Mouride, s’est faite sur la base de sept grandes thématiques à savoir : la vêture et les accessoires mourides, composés de  l’habitat et l’architecture, les « barkelu » (objets symboliques, précieux et aussi historiques qui appartenait au cheikh Ahmadou Bamba khadim Rassoul) enfin vient la thématique la plus importante, il s’agit éventuellement de La littérature  et la poésie « wolofal » Mouride.
Mamadou Diouf, écrivain en langue nationale, à durant cette exposition, fait une intervention pour parler de deux grands écrivains et poètes wolof que sont Serigne Moussa ka et Serigne Mbaye Diakhaté. « Ces écrivains, ont une très grande production en langue nationale Wolof. L’essentielle de leur œuvre repose sur le besoin d’affirmation de l’identité culturelle et l’aspiration à l’élévation spirituelle, a travers l’œuvre et la vie de Cheick Ahmadou Bamba », affirme Monsieur Mamadou Diouf.
La galerie Nationale n’as pas été le seule site d’exposition de l’esthétiques mouride, car le grand théâtre de Dakar et le village des arts de cette même région, ont eux aussi accueilli cet événement.

Le secrétaire permanent de la commission de littérature Mouride, monsieur Souleymane Ngom, nous a informés du tenu d’un prochain Panel, prévu pour le Samedi 15 juillet.

 

ROSE NDJOLI Media7.Info

 

Altercation Lac 2 s’en prend à la journaliste Khady Faye de…

Jordan Chandler, le jeune qui avait touché 20 millions de dollars après avoir accusé Michael Jackson de pédophilie, est recherché: il est introuvable!

Plusieurs avocats recherchent activement Jordan Chandler, 37 ans. Hyper-médiatisé lorsqu’il était enfant, c’est par son témoignage qu’avaient éclaté les scandales pédophiles qui ont ébranlé Michael Jackson.  Jordan Chandler et Michael Jackson à Disneyland, quelques mois avant que ce dernier ne l’accuse d’attouchements pédophiles  !

Photo News

Jordan Chandler et Michael Jackson à Disneyland, quelques mois avant que ce dernier ne l’accuse d’attouchements pédophiles !

Jordan Chandler avait accusé le «  roi de la pop  » d’attouchements sexuels. Le jeune garçon était alors âgé de 13 ans. Les avocats qui le recherchent activement aujourd’hui défendent Wade Robson et Jimmy Safechuck, deux autres jeunes hommes qui affirment avoir, eux aussi, été victimes de viols lorsqu’ils étaient enfants.

Jordan Chandler en 2005 (Photo News)

Nos confrères du New York Daily News affirment que ces avocats espèrent que Jordan Chandler quittera le silence dans lequel il s’est enfermé après avoir conclu un arrangement financier de 20 millions de dollars avec la star, mettant fin aux recours en justice. Les avocats de Wade Robson et Jimmy Safechuck espèrent, eux, obtenir 100 millions de dollars de dommages et intérêts. Le témoignage de Jordan Chandler serait capital.

 

Facebook login by WP-FB-AutoConnect