Home » Slider (page 2)

Slider

Un policier sénégalais filme nue une dame et publie la vidéo sur un site porno, la dame actuellement internée à Fann

« Une dame nommée O. D a été victime d’un policier qui l’a filmé toute nue et partagé la vidéo sur un site porno sénégalais.

Depuis la publication de cette vidéo, la plaignante a subi un choc
psychologique et est actuellement internée au service psychiatrique du Centre Hospitalier National Universitaire de Fann.

En pièces jointes, la plainte en question, le Certificat Médical de
Suivi ainsi que la capture d’écran de la vidéo.

En application des dispositions de la loi sur la protection des données caractère personnel, la CDP a demandé la suppression de cette vidéo compromettante au site en question, ce qui a été fait.

Une enquête est en cours pour retrouver le policier auteur de cette vidéo. »

Drame de Demba Diop : comment « Mbour » la blessée panse ses plaies…

Finale de la coupe de la Ligue 2017, la belle fête du football pour les supporters Mbourois, s’est transformée en véritable drame. Les familles qui avaient des fils partis supporter leur équipe en ce bel après-midi de football, ne les reverront plus. La faute à la « folie » de certains supporters de l’équipe adverse US. Ouakam. Huit corps tombent, dans ce Stade qui porte le nom de l’ancien maire de la petite cote, Demba Diop lui-même assassiné. Triste est leur sort. Dakarcatu s’est déplacé dans le fief, en deuil des supporters Mbourois. Des témoignages plus poignants les uns que les autres. Les Mbourois réclament surtout justice. Même si l’USO a été suspendue par mesure conservatoire pour une durée indéterminée par le comité d’urgence de la Fédération sénégalaise de football des responsabilités restent à situer. Reportage…

 

Dr Abdourahmane Sarr pour une monnaie nationale complémentaire « SEN »

La tête de liste du mouvement Mom sa Bopp Mënël sa Bopp, Dr Abdourahmane Sarr, était en déplacement à Pikine. Une occasion saisie par le leader du MRLD de visiter le marché poisson, la gare des beaux-maraîchers et à l’abattoir Séras.

Profitant de cette opportunité, Abdourahmane Sarr s’est entretenu avec les différents acteurs de ces milieux sur ses propositions pour moderniser leurs outils de travail à travers la mise en place d’un fonds commun d’investissement et de garanti à eux financé par l’achat d’une monnaie nationale complémentaire SEN utilisable comme moyen d’échange entre eux et tous les participants.

Selon le candidat indépendant, le manque d’accès au financement dans une monnaie qui correspond à nos besoins est un handicap au développement.

«Il nous faut une monnaie nationale citoyenne complémentaire à un FCFA réformé pour faciliter l’accès au crédit pour le citoyen ordinaire et financer notre développement», a-t-il soutenu devant un parterre de personnes acquis en sa faveur.

VIDEO/ Pape Mahawa Diouf (BBY): « Nous avons une opposition touristique qui a pour guide la démagogie et la désinformation »

« La coalition BBY condamne avec la dernière énergie tout acte de violence et envisage de porter plainte », a déclaré Pape Mahawa Diouf, coordonnateur national de la cellule de communication de BBY hier lors d’une conférence de presse au sein de leur siège. L’objectif de cette conférence de presse est de faire le point du bilan à mi-parcours de la campagne électorale de BBY avec comme tête de liste Mr. Mouhammad Boun Abdalah Dionne. Selon Pape Mahawa Diouf nombreux sont les cas d’agressions notés depuis le démarrage des législatives. Pour lui, l’unique stratégie à adopter pour mettre fin à cette violence est « l’Etat de droit ». Par ailleurs, ce dernier lance un appel aux sénégalais à œuvrer dans la paix et dans la discipline et les invite à aller retirer leurs cartes pour pouvoir voter le 30 juillet.

 

 

L’objectif de cette conférence de presse est de vous faire le point du bilan à mi-parcours de la campagne électorale de BBY avec comme tête de liste, Monsieur le Premier Ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne.


Vous avez constaté de vous-même que partout où Monsieur Dionne et son équipe sont passés, des milliers et des milliers de nos compatriotes de tous âges, sortent spontanément pour montrer leur adhésion massive et totale au bilan et aux réalisations tout azimut de son Excellence, le Président Macky Sall.
En face de nous, nous avons une opposition touristique, qui a pour guide la démagogie et la désinformation, sentant que son discours creux, ne convainc pas, elle veut aujourd’hui se livrer à la violence par des attaques de cortèges, des jets de pierres, …, au vu et au su de tout le monde, pour vouloir installer des zones sans loi à Dakar.
Donc la question de fond qu’il importe de débattre est celle  de savoir, si en période de campagne électorale, n’importe qui peut se permettre de faire du n’importe quoi ?
La coalition BBY condamne avec la dernière énergie tout acte de violence d’où que cela puisse provenir car à la tête de notre coalition, nous avons un homme de Paix, un homme qui est allergique à toute forme de violence.
Nous appelons nos militants et sympathisants à la sérénité à ne pas se laisser divertir par une opposition déboussolée.
Nous continuons de demander à nos concitoyens de se mobiliser aujourd’hui encore plus que jamais pour aller retirer leur carte  d’électeur, seul argument pour faire valoir ses opinions en démocratie.

Le coordonnateur national de la Cellule de Communication de BBY
Pape Mahawa Diouf
Fait à Dakar, le 18/07/2017

SOURCE: LERAL

TNT : Où en est la campagne Némékou d’Excaf ?

Le projet de la TNT est dans une phase active vers le basculement total au numérique. Pour permettre aux sénégalais et aux résidents dans notre pays de profiter pleinement des opportunités offertes par cette technologie, le groupe Excaf a lancé depuis le 5 juillet dernier une campagne auprès des ménages pour une assistance technique appelée « Némékou ». Pour évaluer le déroulement de cette campagne, nous avons accroché Faly Kanté le chef du projet « Némékou » à Excaf qui nous fait le point…

-Pourquoi Excaf juge-t-il nécessaire de faire une campagne de proximité pour les usagers de la TNT?
Permettez-moi tout d’abord de préciser que la TNT (Télévision Numérique Terrestre) est bien implantée au Sénégal. Plusieurs milliers de Sénégalais suivent leurs chaînes de télévision préférées à partir de signaux numériques qui leur offrent des images de qualité exceptionnelle.
Sachez qu’aujourd’hui, le téléspectateur sénégalais peut à partir de son décodeur TNT accéder à plusieurs autres services utiles et innovants tels-que le guide des programmes, la vidéo à la demande, l’enregistrement et l’archivage des émissions préférées ainsi que beaucoup d’autres services encore. Maintenant, il est important de souligner que, s’agissant de télévision numérique, soit l’image est d’une qualité optimale, soit elle est totalement indisponible. Il faut donc impérativement que le signal numérique transmis soit d’abord optimal pour que l’usager puisse aussi le recevoir de manière optimale.
Pour rappel, EXCAF télécoms, après avoir installé des infrastructures aux normes internationales, a effectué plusieurs «drive test» dans plusieurs zones du territoire national pour vérifier et confirmer l’effectivité du signal reçu. Par ailleurs, EXCAF a aussi mis à la disposition des sénégalais des milliers de décodeurs leur permettant de capter convenablement le signal et de bénéficier de tous les avantages qu’offrent la TNT. Cependant, les usagers peuvent rencontrer des problèmes liés aux branchements ou à la défectuosité de certains équipements connexes (antennes, câbles etc…) qui peuvent détériorer la qualité du service. La campagne de proximité «NEMEKOU» que nous venons de lancer a pour principal objectif d’assurer un excellent service après-vente à chaque usager en s’assurant qu’il n’a aucun souci pour capter convenablement le signal de la TNT. Ces jeunes ont été formés pour renforcer les équipes techniques initiales et les seconder pour régler tous les soucis techniques des usagers TNT. Ainsi, dans chaque zone, dans chaque région, le programme de proximité «NEMEKOU» sera disponible.

Quelles sont vos attentes pour cette campagne ?
Assurer pour chaque usager de la TNT une qualité d’image et un son impeccable quel que soit l’endroit où il se trouve. D’abord, dans chaque zone, nous avons commencé avec la Médina, Grand Médine, Les Parcelles et Grand-Yoff, il a été sélectionné, recruté et formé des jeunes du quartier. Ensuite nous leur avons fait signer une charte les mettant au service des usagers qui auront à tout moment et en permanence des techniciens à proximité pour intervenir en cas de besoin.

Pourquoi avoir juste ciblé quelques quartiers de Dakar?
Je dirai plutôt que nous avons commencé avec les quartiers où la demande était la plus pressante. Depuis le mercredi 05 juillet 2017, ces quartiers ont confirmé la présence de nos nouveaux techniciens qui interviennent déjà là où on a besoin d’eux. Sachez que dans ces quartiers, durant une période de 45 jours, plus de 18.000 abonnés seront visités et assistés concernant la TNT.
Après ces quatre zones de départ, les autres zones et régions verront l’implantation du programme de proximité «NEMEKOU» suivant le plan de déploiement en œuvre. Au finish, plus de 9.000 techniciens seront répartis sur tout le territoire et essentiellement dédiés au service des populations. Ce qui est déjà une performance exceptionnelle en termes d’emplois pour la jeunesse de notre pays.
Les remontées d’informations au quotidien et leur collecte permettront de savoir exactement les attentes de nos consommateurs et éventuellement les quelques faiblesses de notre produit et d’y venir efficacement et rapidement à bout.

 

GUEDIAWAYE : La direction de l’hôpital Dalal Jamm refuse d’ouvrir les portes à Me Abdoulaye Wade

Le Pape du Sopi était ce samedi à Guédiawaye. Comme depuis sa rentrée au bercail, Abdoulaye Wade a été accueilli en grande pompe par les populations de la banlieue. A part sa visite à Serigne Bass Bara Mbacké à Golf Sud, il a tout simplement sillonné les artères de la ville. Ce qui est surprenant dans cette affaire, c’est que Wade a été aphone pendant tout le temps qu’a duré la caravane. Il n’a prononcé un seul mot.
Restons avec l’ancien Président de la République pour évoquer un fait qui a failli échapper à nos radars. Arrivé à hauteur du croisement Béthio, Me Wade a voulu accéder à l’hôpital Dalal Jamm de Guédiawaye, qui se trouve juste en face. Sauf que la direction refuse de lui ouvrir ses portes sous prétexte d’un trop plein de gens. Qui, à coup sûr, pouvait perturber la quiétude des malades.

Le Pm liste les clés de l’émergence de Kédougou

es cinq dernières années, la commune de Saraya a bénéficié de plus de plans-programmes que durant toute la période ayant précédé l’avènement du Président Macky Sall». L’affirmation est de la délégation départementale ayant tenu une séance de travail avec le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, dans la salle de réunion de l’hôtel Bédik de Kédougou.

Toutefois, il reste à faire dans l’approvisionnement en eau, l’amélioration du plateau technique de santé et le renforcement de la sécurité. Le Premier ministre, après avoir écouté les doléances des populations, rappelle que la région de Kédougou avait été longtemps délaissée. Une attitude injuste des gouvernants, mais, qui aujourd’hui, est en train d’être réparée par le Président Macky Sall.

En effet, renseigne le Pm, «au sortir du Conseil des ministres décentralisés, les besoins de la région avaient été identifiés». C’est dans ce sens que la plus belle et la plus riche région du Sénégal a pu bénéficier d’un pont reliant Kédougou et Fongolembi (4,8 milliards FCFA), d’une route qui fait la jonction entre la capitale régionale et Salémata, d’un hôpital, d’un commissariat de Police… Sans considérer la réforme du code minier qui prévoit un fonds de Péréquation et d’Appui aux collectivités locales.

Un instrument révolutionnaire, assurant aux citoyens la garantie de profiter des retombées des gisements miniers existant sur leurs territoires. Nul doute que la région de Kédougou, dotée de ressources naturelles comme le fer, le marbre, l’or et d’innombrables potentialités touristiques, accueillera avec beaucoup de bonheur le décret d’application de ce fonds. D’autant que la loi a déjà été votée à l’Assemblée nationale.

Pour en revenir au département de Saraya, M. Dionne renseigne qu’il «saura qu’il fait partie intégrante du pays». Surtout que le PUDC 2, dans lequel est inscrite la construction de 200 forages, réserve une part importante au département. On peut citer, entre autres, l’interconnexion du réseau électrique, une des priorités du chef de l’Etat.

Quant à Dialocoto qui baigne dans l’obscurité, le Directeur général du PUDC, Cheikh Guèye, s’engage à lui allouer un groupe pour supporter l’éclairage. A sa suite le PM indique : «le Président vous a mis dans le PUDC pour que vous ayez l’électricité en continue». Revenant aux réalisations de l’Etat du Sénégal, M. Dionne cite Itato où un Domaine agricole communautaire (DAC) est aujourd’hui, en train de résorber le chômage.

Il annonce en passant, le bitumage de la route Kédougou-Dindifélo, l’hôpital régional (6 milliards FCFA), le plateau technique moderne du centre de santé de Salémata et le stade régional, dont le financement est inscrit dans le budget de 2018. D’autres comptoirs d’achats, qui s’ajouteront aux trois déjà édifiés dans la zone aurifère, sont au programme. En plus du désenclavement entamé grâce à la réfection de la route Dialocoto-Mako pour un coût global de 24 milliards CFA.

Persuadé qu’il restera la seule tête de liste qui, durant cette campagne électorale, pose le pied à Kédougou, le chef de file de Benno Bokk Yakaar soutient que «l’unique liste qui vaille et qui mérite être portée à l’hémicycle est de la coalition Bby».

LÉGISLATIVES : A Mbour, la machine AMDEM mobilise pour Benno Bokk Yakaar

Le Mouvement Agir avec Macky pour le Développement de Mbour (AMDEM CAKANAM) dont le Président est Cheikh Issa Sall avait démarré dimanche dernier en trombe sa campagne électorale. Depuis, le mouvement ne cesse de multiplier les visites de proximité auprès des associations de femmes et de jeunes, des religieux et dignitaires coutumiers pour faire gagner la coalition Benno Bokk Yakaar dans le département de Mbour.

« Nous sommes dans le cadre de la coalition BBY et le mouvement AMDEM constitue une force politique extrêmement importante et sur laquelle le président de la République compte beaucoup pour gagner ces élections et notre mouvement a un rôle extrêmement important à jouer », a déclaré Cheikh Issa Sall.
Selon lui, d’ici le 28 juillet, AMDEM ne compte pas « dormir un seul instant », mais va plutôt descendre sur le terrain pour faire du « porte à porte » et appeler les Mbourois à voter pour la liste BBY.
De ce fait,  le mouvement AMDEM CAKANAM a déjà sillonné une dizaine de quartiers de Mbour.

Poursuivant la campagne électorale, jeudi, le quartier Santhie a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme le Président Cheikh Issa Sall qui est venu tondre et peler la zone pour assurer une victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar sans conteste au soir du 30 juillet.
Le mouvement Agir avec Macky Sall pour le Développement de Mbour a compulsé, hier, le quartier Santhie pour resserrer les rangs des militants et sympathisants.
Au menu : des visites de proximité chez le chef de quartier fervent acteur mouvement, les chefs religieux et les sympathisants. Ils ont tous tour à tour promis d’inviter les concitoyens de voter la liste gagnante Benno Bokk Yakaar qui d’ailleurs est gage de stabilité du pays.
La part belle a été réservée pour le soir avec un meeting d’une grande envergure, dans laquelle le président Cheikh a d’abord demandé aux populations d’aller retirer les cartes en souffrances dans les préfectures et de voter massivement pour donner au président Macky Sall une majorité absolue et lui permettre de dérouler le Plan Sénégal émergent (PSE).
L’on rappelle que pour ces élections, le mouvement AMDEM a fait confectionner 5000 tee-shirts, 1000 Lacoste et 1000 casquettes, des affiches et donné une contribution financière de 4,5 millions de francs CFA au comité électoral départemental.
Ce vendredi la caravane du mouvement AMDEM se rendra dans les communes de Thiadiaye et de Fissel. 

Violence au Stade Demba Diop – la Finale Play off Basket interrompue

En Basket, la finale du play off qui oppose l’As Douanes ce samedi 15 juillet au stade Marius Ndiaye, à l’équipe de Saint Louis Basket club a été interrompue par les gaz lacrymogènes jetés dans le stade. L’arbitre a sifflé la fin du match à la 7éme minute du 3éme quart temps (35-29 en faveur Douanes). 

En effet c’est la finale du football de la coupe de la ligue opposant L’Uso au stade de Mbour qui était à l’origine de cette interruption illico presto. Selon les premiers bilans des reporters de Senego sur place, il aurait eu au moins huit (8) morts dans les affrontements opposant les supporters de l’Uso à ceux du Stade Mbour.  

L’autre finale du championnat national féminin opposant l’As Ville de Dakar à Saint-Louis basket club qui devait se dérouler après celle des hommes a été reportée à une date ultérieure.

 

Bousculade lors d’une finale de football à Dakar : 8 morts et de nombreux blessés

m-2-678x381-1Des affrontements survenus ce samedi soir au stade Demba Diop de Dakar, lors de la finale de la Ligue de football ont fait 8 morts et de nombreux blessés graves, a-t-on appris auprès de la radio privée RFM.Les faits se sont produits dans les prolongations de la deuxième mi-temps alors que le Stade de Mbour menait par 2 buts à 1 face à l’Us Ouakam, deux clubs très populaires. Ilsu  seraient consecutifs à l’affaissement d’une partie de la tribune, suite a une forte bousculade

La police a dû user de gaz lacrymogènes pour clamer la furie des supporters qui ont trouvé leur salue dans la pelouse.

 

Facebook login by WP-FB-AutoConnect