Home » Sénégal » Religion

Religion

Camberéne « Gaïndé » Fatma fait la leçon aux politiciens

Serigne Mbacké « Gaïndé » Fatma, fils du Khalife générale des Layennes, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye a donné une leçon aux acteurs politiques. Leur incitant à être « positifs » pour ne pas verser dans les invectives, le marabout de souligner « tout acteur politique aura le soutien de Camberéne s’il travaille pour le bien du Sénégal. » Recevant samedi à Camberéne le ministre de la jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne dans le cadre d’une tournée qu’il effectuait dans cette localité, le fils du Khalife général des Layennes a aussi invité le président de la République à faire preuve d’une certaine patience pour espérer convaincre l’opposition. Parce que souligne « l’unamité n’est pas de ce monde ». C’est en cherchant à tenir « soyeux » qu’il parviendra à hisser ses contempteurs au niveau où il se situe. Demandant à la jeunesse sénégalaise de s’inspirer  de la patience du Chef de l’Etat qui a valu à ce dernier à se retrouver à la tête de l’Etat, Serigne Mbacké « Gaïndé » Fatma invite aux sénégalais d’être solidaires. Le même discours est tenu aux membres de la coalition Benno Bokk Yakaar par le marabout qui dit que sans cette solidarité « Bby n’aura aucun sens. »
Media7.Info

 

DAAKA 2017 : Pour s’assurer de la qualité du réseau, Abdou Karim SALL en visite à Madina Gounass

Pour une bonne couverture en réseau à l’occasion de la célébration de la 76e édition du Daaka de Madina Gounass qui a démarré samedi dernier, le Directeur général de l’ARTP, M. Abdou Karim SALL, a effectué une visite de terrain sur le site du Daaka de Madina Gounass, le Mardi 11 Avril 2017.

 

Le Dg de l’ARTP a en effet effectué ce déplacement pour s’approprier et constater de visu le dispositif mis en place afin de s’assurer que les opérateurs ont  mis en œuvre les directives qui devraient permettre aux  pèlerins présents au Daaka au cours des 10 jours de la retraite spirituelle et les journalistes d’opérer de bonnes communications à travers les lignes téléphoniques et par l’internet.

D’ailleurs, pour une bonne connectivité, une équipe technique de l’ARTP est déjà sur les lieux où elle va tout mettre en œuvre durant cette période du Daaka afin de veiller et de contrôler la qualité du service offert par les opérateurs. C’est donc une équipe de veille qui sera à la disposition des pèlerins 24/24.  

La principale mission de cette équipe consistera à transmettra en temps réels aux opérateurs les éventuels dysfonctionnements qui seront constatés dans la zone du Daaka et ses environs pour évidement apporter des réponses dans des délais précis.

Avant d’être reçu par le khalife pour effectuer sa « Ziara », le directeur de l’ARTP, Monsieur Sall en a profité de cette visite pour échanger avec les autorités administratives et religieuses.

C’est justement après ce moment que Monsieur Sall avec son staff ont été reçus par le Président du comité d’organisation du Daaka, Thierno Abdou Aziz Ba, et par El Hadji Thierno Amadou Tidiane Bâ, Khalife de Madina Gounass qui a formulé des prières pour la réussite de leur mission et celle du président de la République, Macky Sall.

Monsieur Abdou Karim SALL, était accompagné du Directeur du contrôle et de la qualité de service, du Directeur de l’Economie et des marchés de télécoms, du chef de département de la communication et du partenariat entre autres agents de la boîte. 

‘ Serigne Touba a créé Dieu ! ‘ : CE BLASPHÈME QUI SUSCITE L’ÉMOI À TOUBA…

Depuis quelques jours, c’est l’émoi et la consternation à Touba. De jeunes Mourides, soutenus par des adultes tapis dans l’ombre soutiennent une thèse religieusement affreuse et tentent, par tous les moyens de l’étayer. Cette thèse, c’est celle-ci :  » Serigne Touba a créé Dieu  ». Parmi les défenseurs de la thèse, un Mbacké-Mbacké, fils d’un grand chef religieux mouride.  Depuis, Touba souffre et réagit, à travers des structures comme Khoudamoul Khadim’  » de Serigne Amsatou Mbacké Ibn Serigne Abdou Lahad,  » Kouratoul Ayni  » ,   »Jamyatou’   Jamyatou Akhadimoul Minanil Baaqil Khadim,  l’Académie de  Darou Miname,  » Al Wafa  » de Darou Moukhty.

Au cours d’une rencontre tenue à Dakar et plus précisément à Massalikoul Jinaan, un réquisitoire a été servi à l’encontre de ces jeunes et groupes de personnes qui se perdent dans des déclarations qui n’ont rien à voir avec les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba.  »Ce sont des enfants sans éducation religieuse de base, sans encadrement qui distillent ces contrevérités, ces insanités, ces blasphèmes ahurissants qui sont complètement étrangers au mouridisme.

Un autre réquisitoire a été réservé aux Wahhabites. L’Etat a d’ailleurs été interpellé sur la question. Selon Serigne Amsatou et collaborateurs  » la paix au Sénégal ne tiendra qu’à un fil si des discours réfractaires aux confréries sont distillés impunément par de tels groupes de personnes  ».

Ont pris part à la rencontre plusieurs chefs religieux, hormis Serigne Amsatou, dont Serigne Kosso Mbacké Ibn Serigne Mountakha, Serigne Khalil Mbacké Ibn Serigne Moustapha Absa, Serigne Abô Kébé Ibn Sokhna Astou Walo, Serigne Fallou Fall Ibn Serigne Cheikh  Aliou Fall Mbaor, Serigne Abô Mbacké Ibn Cheikh Abdou Bakhé, Abdallah Fahmi etc….

SUIVEZ PAPA IBRAHIMA NDIONGUE EN DIRECT SUR MEDIA7.INFO

https://m.facebook.com/100009596913399/videos/1779364709060076/

137e anniversaire de l’appel des Layennes Pour résoudre la crise mondiale

« La bonne gouvernance garante de la stabilité sociale », selon les

enseignements de Seydina Limamou laye telle est le thème cet 137 eme de l’anniversaire de l’appelle de seydina limamou laye  prévu les 27 et 28 avril prochain et dont le lancement a eu lieu ce lundi dans la résidence du khalife général des        Layenne a Yoff.
Le fils ainé du khalife général des Layenne, Seydina Issa Laye Thiaw a profité de l’occasion pour sensibiliser la population sénégalaise  de revenir à la raison et travailler pour un Sénégal de paix et de dialogue afin d’atteindre l’émergence.
Cette année, les échanges ouverts vont contribuer à la vulgarisation de ce message d’amour et ouvrir un débat fécond pour la vulgarisation du message de paix et de dialogue pour la préservation d’un climat de paix, de stabilité favorable à tous.

cet appel  à la bonne gouvernance est un moyen de trouver la paix et la
stabilité sociale selon Imam Djibril Diop le secrétaire général du
groupement central des Layénnes, Imam Djibril Diop a lancé un appel à la population pour trouver une solution aux problèmes secouant l’humanité  selon  lui  « il y a beaucoup de séminaire initiative pour la paix sociale, vu que on a pas encore trouver la solution », «  pour être en harmonie  avec la stabilité il faut que l’âme trouve la paix » selon  Babacar  FALL , le secrétaire général du groupement central des Layennes. Poursuivant son propos il exhorte que « chaque personne doit incarner la bonne gouvernance », selon  les propos de Baye Laye

 Wagane  FAYE Media7.Info

VIDEO/ Déclaration de Pape Ibrahima Ndiongue GAZOU

L’animateur principal de la communauté Layéne, Monsieur Pape Ibrahima Ndiongue demande aux talibés layénes, étant le premier, de se référer et prendre en exemple sur notre Khalif général, El Hadj Baye Abdoulahi Thiaw Lahi. (Le médiateur de l’Islam) yalla nafi yagg té weer

Déclaration du Ministère des Affaires étrangères français suite au rappel à Dieu du Khalife général des Tidianes, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum

Nous avons appris la disparition le 15 mars 2017 de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum, khalife général de la communauté des Tidianes, l’une des plus importantes confréries soufies du Sénégal.
La France s’associe au deuil de sa famille et de l’ensemble des Tidianes, au Sénégal et dans le monde. Nous saluons la mémoire de cette grande personnalité qui a su faire vivre l’esprit de tolérance et de dialogue religieux.
M. Christophe Bigot, ambassadeur de France au Sénégal, a rencontré, hier, le 20 mars, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, nouveau khalife et frère du défunt, pour lui présenter les condoléances de la France.

Ministère Français des Affaires Etrangères 

Vidéo : Mass Diokhané, la dernière confession : « la seule vérité est la parole de Lâ ilâhâ illa’llâh »

Avec le rappel à Dieu le samedi 4 mars 2017 à Paris de Mass Diokhané, le premier producteur sénégalais, toute la diaspora est en deuil. Voici, en son souvenir et en son hommage, sa dernière apparition publique et son dernier discours lors de la commémoration à Paris de la rencontre de Mbacké Cadior entre Serigne Touba Khadimou Rassoul et Mame Cheikh Ibrahima Fall. Mass fut un homme doux, généreux et qui avait beaucoup d’empathie pour les jeunes étudiants ou travailleurs établis à l’étranger. Repose en paix, PERE MASS ! Avec Keman TV

TOUBA – Le nouveau Khalife de Guédé

Suite au rappel à Dieu, cette semaine, de Serigne Ibrahima Bousso, Serigne Thierno Bousso ibn serigne Affia Bousso est, désormais, le nouveau Khalife de la famille Bousso de Guédé. Né en 1921, il s’affirme en  homme ouvert,  travailleur réputé qui a toujours oeuvré pour la concorde et l’unité de la famille Bousso. Conservateur du mausolée de Serigne Cheikh Abdou Khadre Mbacké, Serigne Thierno,  a été, pendant longtemps, délégué par Serigne Ibrahima Bousso pour diriger toutes les activités familiales.

Il succède ainsi à Serigne Ibrahima bousso ibn Serigne Massamba Faty Bousso, fils de Serigne M, lui-même,  frère de Sokhna Diarra Bousso. Il naquît en 1914 et fut élevé par Cheikh Ahmadou Bamba dès le bas-âge. Depuis 1978 il a été le représentant du Khalife Général des Mourides à Mbirkilane.

Aujourd’hui, il repose à Guédé auprès de son oncle El Hadj Mbacké Bousso.

Vidéo :l’intégralité du discours du Président gambien Adama Barrow chez le Khalif Général des Mourides Regardez !

Facebook login by WP-FB-AutoConnect