Home » Sénégal » Religion

Religion

VIDEO/ Déclaration de Pape Ibrahima Ndiongue GAZOU

L’animateur principal de la communauté Layéne, Monsieur Pape Ibrahima Ndiongue demande aux talibés layénes, étant le premier, de se référer et prendre en exemple sur notre Khalif général, El Hadj Baye Abdoulahi Thiaw Lahi. (Le médiateur de l’Islam) yalla nafi yagg té weer

Déclaration du Ministère des Affaires étrangères français suite au rappel à Dieu du Khalife général des Tidianes, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum

Nous avons appris la disparition le 15 mars 2017 de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum, khalife général de la communauté des Tidianes, l’une des plus importantes confréries soufies du Sénégal.
La France s’associe au deuil de sa famille et de l’ensemble des Tidianes, au Sénégal et dans le monde. Nous saluons la mémoire de cette grande personnalité qui a su faire vivre l’esprit de tolérance et de dialogue religieux.
M. Christophe Bigot, ambassadeur de France au Sénégal, a rencontré, hier, le 20 mars, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, nouveau khalife et frère du défunt, pour lui présenter les condoléances de la France.

Ministère Français des Affaires Etrangères 

Vidéo : Mass Diokhané, la dernière confession : « la seule vérité est la parole de Lâ ilâhâ illa’llâh »

Avec le rappel à Dieu le samedi 4 mars 2017 à Paris de Mass Diokhané, le premier producteur sénégalais, toute la diaspora est en deuil. Voici, en son souvenir et en son hommage, sa dernière apparition publique et son dernier discours lors de la commémoration à Paris de la rencontre de Mbacké Cadior entre Serigne Touba Khadimou Rassoul et Mame Cheikh Ibrahima Fall. Mass fut un homme doux, généreux et qui avait beaucoup d’empathie pour les jeunes étudiants ou travailleurs établis à l’étranger. Repose en paix, PERE MASS ! Avec Keman TV

TOUBA – Le nouveau Khalife de Guédé

Suite au rappel à Dieu, cette semaine, de Serigne Ibrahima Bousso, Serigne Thierno Bousso ibn serigne Affia Bousso est, désormais, le nouveau Khalife de la famille Bousso de Guédé. Né en 1921, il s’affirme en  homme ouvert,  travailleur réputé qui a toujours oeuvré pour la concorde et l’unité de la famille Bousso. Conservateur du mausolée de Serigne Cheikh Abdou Khadre Mbacké, Serigne Thierno,  a été, pendant longtemps, délégué par Serigne Ibrahima Bousso pour diriger toutes les activités familiales.

Il succède ainsi à Serigne Ibrahima bousso ibn Serigne Massamba Faty Bousso, fils de Serigne M, lui-même,  frère de Sokhna Diarra Bousso. Il naquît en 1914 et fut élevé par Cheikh Ahmadou Bamba dès le bas-âge. Depuis 1978 il a été le représentant du Khalife Général des Mourides à Mbirkilane.

Aujourd’hui, il repose à Guédé auprès de son oncle El Hadj Mbacké Bousso.

Vidéo :l’intégralité du discours du Président gambien Adama Barrow chez le Khalif Général des Mourides Regardez !

Adama Barrow à Tivaouane :  » Je suis venu solliciter des prières « 

Le président gambien est arrivé dans la ville sainte de Tivaouane vers les coups de 9 heures, ce vendredi. Adama Barrow, en compagnie de son épouse a été l’hôte de la cité de Mame Maodo Malick Sy . Il a été reçu par le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, dans la nouvelle résidence des hôtes, construite à Tivaoune par le programme de modernisation des cités religieuses par le président Macky Sall. Le president de la République de la Gambie estime avoir fait le déplacement pour solliciter des prières. « Je suis venu pour témoigner mon attachement et ma reconnaissance. Mais aussi pour solliciter des prières car gérer une Nation est une mission compliquée”, déclare le chef de l’Etat Gambien. Le Khalife des Tidianes m’a prodigué des conseils et a formulé des prières à mon endroit et à l’endroit de la Gambie. Mon élection a surpris tout le monde, mais le marabout m’a dit que le destin est déjà tracé.

Ce message m’a galvanisé davantage», se réjouit le tombeur de Yaya jammeh. Le porte parole du Khalife des Tidianes dira tout son plaisir d’accueillir le président gambien avant de magnifier la démarche du président Sall dans le dénouement de la crise et de prier pour la fraternité qui lie les deux pays. Adama Barrow de renchérir  » La Gambie et le Sénégal restent une même Nation. Depuis la crise post-électorale, mon homologue du Sénégal, Macky Sall, ne cesse d’apporter son soutien à la Gambie. Le Khalife Général des tidjanes m’a appelé. Un appel qui m’a procuré beaucoup de satisfaction. D’ailleurs, il a été un sujet de discussion avec mes collaborateurs durant toute la journée. Adama Barrow est arrivé dans la cité religieuse, au 2ème jour de sa visite officielle au Sénégal.

La Terrible Humiliation de serigne Modou Kara à un Talibé, Regardez!

AFFAIRE DU VOL CHEZ LE KHALIFE – L’affaire définitivement vidée

Pour avoir été reconnus coupables de vol et de recel de biens volés  appartenant au Khalife Général des Mourides, Cheikh Bakhoum et Cheikh Loum ont été condamnés par le juge du tribunal de grande instance de Diourbel à une peine de 2 ans de prison dont 1 ferme.
Comme souhaité par Serigne Sidi Makhtar Mbacké, ils avaient aussi été sommés de payer solidairement un franc symbolique à la partie civile que représentait l’avocat Khassimou Touré. Ce dernier vient aujourd’hui d’obtenir la restitution de quatre véhicules, d’un cheval et d’une charrette. Ces biens ont été achetés par l’argent dérobé et estimé à 14 millions de francs Cfa. L’affaire semble désormais complètement vidée…

MEDIA

(EXCLUSIF) COMPTES SOLDÉS ENTRE MBACKÉ-MBACKÉ – Serigne Sidi Mokhtar dément avoir produit un communiqué, rectifie Serigne Cheikh Thioro et réconforte Touba Ca Kanam

Tout est parti de la publication à travers la presse d’un communiqué signé Serigne Cheikh Thioro Mbacké au nom du Khalife Général des Mourides, dans lequel le Patriarche de Gouye Mbinde interdisait aux mourides de verser de l’argent dans un compte bancaire pour le compte de Touba et de Serigne Touba.  Dans ledit communiqué, il est clairement  écrit : « Le Khalife porte à la connaissance de tous les talibés qu’il n’est pas au courant et qu’il n’a pas recommandé le versement de aadiya dans un quelconque compte ouvert dans une banque de la place. Le Khalife loue les actes  de tous les jours  des talibés qui font parvenir leur  aadiya tous les jours et prie le Tout-Puissant de les assister  dans leurs activités quotidiennes. »

Aussitôt le communiqué publié, l’association Touba Ca Kanam ‘’Nouroud Darayni’’  qui avait initié le projet «Deux millions de mourides- 1000 francs chaque mois», s’est sentie visée alors qu’elle avait fini d’avoir l’aval du Khalife lui-même, de Serigne Mountakha Mbacké, du Khaife de Darou Moukhty etc…. De là sera déclenchée une nouvelle dynamique : « rétablir la vérité ». Une délégation conduite par de hauts dignitaires de la confrérie mouride se rendit illico à Keur Nganda.

L’AUDIENCE À KEUR NGANDA

Dans la délégation, Dakaractu notera plusieurs fils de Serigne Fallou Mbacké, deuxième  Khalife Général des Mourides. il s’agit notamment de Serigne Tacko Mbacké Falilou, de Serigne Habibou Mbacké Falilou. D’autres Mbacké-Mbacké ont pris part à la croisade. C’est le cas de Serigne Abdou Lahad Mbacké Habibou,  de Serigne Mame Bara Mbacké Moustapha Abdou Aziz,  de Serigne Bassirou Mbacké. Ils étaient accompagnés, par ailleurs,  de Serigne Modou Seck, de Serigne Moustapha Dieng, de Serigne Mafary Ndiaye, et de Serigne Fallou Ndiaye, président de l’association en question. La rencontre s’est déroulée sous la présence de Serigne Chiekh Thioro et de Serigne Cheikh Ndiaye.

Loin de tourner autour du pot, Serigne Tacko et Serigne Habibou expliqueront les raisons du déplacement au Khalife. « Nous étions venus les jours passés recueillir un ndiguël allant dans le sens de lancer un projet invitant les mourides à participer financièrement  pour nous permettre de moderniser Touba et ainsi apporter notre contribution dans la lourde tâche qui vous est confiée par Serigne Touba.  Vous nous aviez accordé ce ndiguël. Seulement Serigne Cheikh Thioro m’a appelé pour dire que le Khalife n’était nullement d’accord pour l’ouverture d’un compte au nom de Serigne Touba et qu’un communiqué sera sorti pour l’attester. C’est ensuite que j’ai appelé Serigne Cheikh Ndiaye qui m’a appris que vous lui avez dit n’avoir jamais été l’auteur de ce communiqué produit par Serigne Cheikh Thioro. C’est pourquoi, aujourd’hui, je suis venu, personnellement,  pour en avoir le cœur net. Je ne ferai jamais ce que vous n’ordonnez pas. Nous travaillons pour Serigne Touba et vous êtes Serigne Touba » dira, substantiellement, Serigne Serigne Tacko Mbacké.

LA RÉPONSE DU  KHALIFE
À peine Serigne Tacko Mbacké a-t-il fini de faire son exposé que Serigne Sidi Mokhtar Mbacké a pris la balle au rebond pour préciser qu’il n’a jamais été auteur de ce communiqué avant de demander à Touba Ca Kanam ‘’ Nouroud Darayni’’ de poursuivre sereinement ses activités. Affaire à suivre…

TOUBA – Deux millions de mourides invités à donner 1000 francs par mois pendant 1 an pour moderniser la cité.

Sous le ndiguël du Khalife Général des Mourides et en la présence de plusieurs chefs religieux dont El Hadj Serigne Tacko Mbacké Ibn Serigne Fallou, Serigne Cheikh Mbacké Fallou, Serigne Cheikh Oumy Mbacké Fallou, Serigne Ahmadou Rafa’i Ibn Serigne Fallou, Serigne Cheikh Mbacké Omar, Serigne Fallou Fall venu représenter la famille de Mame Cheikh Ibrahima Fall etc…, le projet « 2 millions de mourides/1000 francs mensuels chacun pendant 1 an », a été lancé sous la houlette de l’association «  Touba Ca Kanan-Nourou Darayni ».

La rencontre s’est tenue  dans la salle de réception de la résidence Khadim Rassoul. Une occasion saisie par Serigne Fallou Ndiaye, président de la structure pour expliquer que l’objectif est d’avoir une somme de 2 milliards de francs par mois et 24 milliards l’an. Un pactole à injecter dans la développement infrastructurel de Touba en commençant par renforcer le réseau d’assainissement et les réseaux électrique et hydraulique de la cité. Dans ce sens plusieurs communications ont été faites par des personnalités religieuses comme le Khalife de Darou Moukhty Serigne Abbas Mbacké ou encore par Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, Serigne Moustapha Abdou Khadre, Serigne Abdou Karim Mbacké Ibn Serigne Fallou.

Dans la perspective de transformer le visage de Touba, la diaspora a été impliquée, tout comme les Baay-Fall qui ont pris l’engagement d’assurer au moins 1 million de personnes dans cette initiative. Les mourides ont décidé d’apporter leur contribution dans la modernisation de la ville sainte en finançant certains secteurs par eux-mêmes.

MEDIA

Facebook login by WP-FB-AutoConnect