Home » Politique

Politique

Urgent : Mame Marième Thiam Babou condamnée à 3 mois avec sursis pour les incidents de Fimela

Le verdict concernant les incidents de Fimla vient de tomber et Mame Marième Thiam Babou de l’Alliance pour la République (APR) a été reconnue coupable et a écopé d’une peine de 3 mois avec sursis .

En continuant à contester ouvertement Thérèse Faye Diouf pour raison de dépassement d’âge, malgré la consigne de statu quo du Président Macky Sall, lors de l’université républicaine de la Cojer à Mbour, la dissidente Mame Marième Thiam Babou risquait gros avec l’incident de FIMELA, avec des échauffourées qui avaient atterri sur la table de la gendarmerie où elle est d’ailleurs convoquée. 

Pour rappel, après la fameuse bataille sanglante au siège de l’Apr à Dakar au mois de novembre dernier dont ont été victimes les frondeurs conduits par Mame Marème Thiam Babou, samedi dernier, le scénario s’était reproduit à Fimela avec une attaque contre la responsable nationale des jeunes de la part de nervis. Arrivés en car, ces derniers ont foncé sur les lieux du meeting de la patronne de la COJER avec des jets de pierres et de projectiles de toutes sortes, déclenchant la confusion et la débandade totale.

Le bilan faisait état de dégâts assez graves. Le véhicule du responsable des cadres de Fimela, Docteur Niane a été saccagé et le fils de Djibril Diop, un des responsables de l’Apr, a été blessé à la figure par les assaillants.

Pour situer les responsabilités, la gendarmerie avait ouvert une enquête et du côté du maire de Fimela, une plainte avait aussi été déposée et l’enquête diligentée. 

SENELEC  :  Dg Makhtar Cissé pour un appel sans délestage

 
Le directeur général  de la SENELEC  Makhtar Cissé s’est  rendu lundi apres-midi à Yoff pour apporter sa contribution  à la communauté Layénne en vue du 137eme  anniversaire de l’appel de Seydina LimamouLahi Al Mahdi. Accompagné d’une forte délégation  Le directeur général SENELEC,Makhtar Cissé  a précisé que cette visite s’explique par une volonté de prendre les devant afin  qu’il n’y ait  pas de problème d’électricité au cours de l’appel et après l’appel. Il en profite pour réitérer son engagement à travers la communauté Layénne mais aussi auprès de la population Musulman. Il a également offert des  nappes et  des centaines  de bouteille d’eau.
Wagane  Faye Media7.Info 
SEN EAU

Arrivée du chef de l’Etat à la résidence du Khalife général des Layennes

IMG_2001 IMG_2002IMG_2004

Législatives 2017, Macky Sall retire définitivement Aliou Sall des listes

Le Président Macky Sall a convaincu son frère, Aliou Sall de ne pas briguer les suffrages des Sénégalais, lors des Législatives de 2017. Mais que cache donc une telle décision?

 

Aliou Sall, frère du Président Macky Sall, ne va figurer sur aucune liste pour la députation, ni sur la nationale, ni sur la départementale de Guédiawaye. C’est le voeu du Président Macky Sall. Après s’être concerté avec son frère, Aliou Sall a rangé ses ambitions parlementaires, malgré un intense lobbying de ses souteneurs, qui misaient sur lui pour remporter, haut la main, les suffrages dans la ville de Guédiawaye.

Les leçons du passé sont faites pour être retenues. Sous ce rapport, le Président Sall n’est pas amnésique. La crainte du syndrome Karim Wade a certainement prévalu dans la décision du chef de l’Etat, sûr que l’opposition aurait avec la participation d’Aliou Sall aux Législatives, un solide argument de campagne. En effet, elle allait surfer sur les vagues d’une gestion familiale avec, à la clé, une insistance sur la dynastie Faye-Sall. Ce qui inéluctablement, allait générer un sentiment de rejet à l’endroit du Président Macky Sall et de son frère, l’actuel maire de Guédiawaye. Ceux qui avaient théorisé la « dévolution monarchique du pouvoir » sont présents dans l’opposition, et en fin stratège, le patron de « Benno Bokk Yaakaar » a déjoué le piège.

Le Président Macky Sall a demandé à Aliou Sall de tempérer les ardeurs de ses partisans en lui suggérant ce discours-ci, « je ne peux aller à l’encontre de la décision de mon frère, je renonce définitivement à figurer sur les listes. Mais je me battrai pour la victoire de Benno à Guédiawaye« .

« Je préfère le Sénégal à Guédiawaye« , aurait dit le Président Macky Sall à son jeune frère. Une manière singulière, pour le grand-frère de signifier à son frangin que, même s’il gagnait Guédiawaye, sa présence sur les listes, allait causer une kyrielle de dégâts collatéraux qui risquent de lui faire perdre le vote des autres localités. Sa conviction est que « gagner Guédiawaye et perdre le Sénégal n’a aucun sens« . Le Président Macky Sall mesure à sa juste portée, ce que pourrait lui coûter l’implication d’Aliou Sall comme candidat sur une liste quelconque aux Législatives. Ne voulant laisser aucune faille à l’opposition, le président de l’APR (Alliance pour la République) s’emploie à avancer lentement mais sûrement en direction des Législatives de 2017.

source: direct info

Le parquet général renonce à son pourvoi en cassation, Bamba Fall et Cie libres

Bamba Fall est libre. C’est le fait du parquet qui a renoncé à son pourvoi en cassation. Il s’était opposé à la décision de la Chambre d’accusation de libérer le maire de la Médina et ses co-inculpés, mis sous contrôle judiciaire. Aussitôt après l’annonce, les soutiens du socialiste se sont rendus à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. Jusque tard dans la soirée, les avocats de la défense s’affairaient autour des derniers réglages avec les services pénitentiaires. Parents et amis ont poireauté aux alentours de la prison pour voir Bamba Fall et les autres détenus qui l’avaient « accompagné ». Mais vraisemblablement, les autorités craindraient des débordements.

Il faut dire que le malaise de Bamba Fall qui lui avait valu une évacuation aux urgences de l’hôpital Principa,l augurait pourtant sa libération provisoire. La défense et sa famille avaient parlé de « coma diabétique », avertissant les autorités politiques et judiciaires. « Bamba Fall est un otage puisque même son avocat ne peut plus le voir », avait déclaré Me El Hadji Diouf qui était allé lui rendre visite.

Bamba Fall et Cie sont poursuivis pour destruction de biens appartenant à autrui, tentative d’assassinat, association de malfaiteurs suite au saccage de la maison du Parti socialiste le 5 mars 2016. La direction du Ps avait porté plainte contre X et la Division des investigations criminelles (Dic) avait entendu plusieurs socialistes proches du maire de Dakar, Khalifa Sall.

Le Quotidien

Mega meeting: Ndeye Marieme Badiane réussit le pari de la mobilisation

C’est avec une forte mobilisation que   la  présidente  de  la  coalition  Bby, Ndeye Marieme Badiane s’est manifestée ce week-end dans sa commune à Mermoz Sacré cœur. La  présidente  des  femmes  de  l ‘Apr reste  dans  la  dynamique  pour  une  victoire  eclatante   aux  législatives  de 2017.

Selon Ndeye Marieme Badiane, << l’objectif de ce rassemblement est de remobiliser les troupes enfin de reconduire une majorité au président Macky Sall aux élections législatives prévu le 30 juillet 2017. ‘’ Mon souhait le plus chère est que le président de la république puisse   avoir une majorité absolue lors de l’élection législative’’ lance-t-elle dans la foule, tout en précisant que ‘’ pour que ça soit  possible il faut qu’on travaille main dans la main’’.

Vue ces derniers jours avec les problèmes de tête de liste de la coalition Benno Bok Yakar (BBY),  Madame le ministre d’Etat se dit très confiant au choix du président de la république pour trancher. Il est venu également sur la question d’Aliou Sall frère du président de la république et Maire de Guédiawaye.  ‘’ La décision de ne pas mettre Aliou Sall est une décision du président et on doit la respecte, mais aussi nous tous nous savons que Aliou Sall a travaillé pour gagner la mairie de Guediawaye et nous somme derrière lui var lui seul peut gagner dans sa commune’’.

Selon Moustapha Cisse Lo venu soutenir sa camarade de parti ‘’ pour gagner le Sénégal il faut gagner  55% de Dakar. Donc il faut que nous militant du parti qu’on remobilise les troupes’’. Il en a profité pour lancer un pique à l’opposition en les ‘’traitant d’incapable’’. On peut noter également la présence du député Abdou Mbow et du Ministre Mbaye Ndiaye.

Wagane Faye Media7.info

Camberéne « Gaïndé » Fatma fait la leçon aux politiciens

Serigne Mbacké « Gaïndé » Fatma, fils du Khalife générale des Layennes, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye a donné une leçon aux acteurs politiques. Leur incitant à être « positifs » pour ne pas verser dans les invectives, le marabout de souligner « tout acteur politique aura le soutien de Camberéne s’il travaille pour le bien du Sénégal. » Recevant samedi à Camberéne le ministre de la jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne dans le cadre d’une tournée qu’il effectuait dans cette localité, le fils du Khalife général des Layennes a aussi invité le président de la République à faire preuve d’une certaine patience pour espérer convaincre l’opposition. Parce que souligne « l’unamité n’est pas de ce monde ». C’est en cherchant à tenir « soyeux » qu’il parviendra à hisser ses contempteurs au niveau où il se situe. Demandant à la jeunesse sénégalaise de s’inspirer  de la patience du Chef de l’Etat qui a valu à ce dernier à se retrouver à la tête de l’Etat, Serigne Mbacké « Gaïndé » Fatma invite aux sénégalais d’être solidaires. Le même discours est tenu aux membres de la coalition Benno Bokk Yakaar par le marabout qui dit que sans cette solidarité « Bby n’aura aucun sens. »
Media7.Info

 

Face aux critiques émises contre le Président Macky Sall Le ministre Mame Mbaye Niang dément l’opposition

Aucune localité n’a jamais aussi bien élu le président de la République lors de son avènement à la tête en 2012 que Camberéne. C’est ce qui explique le choix porté sur le village de Seydina Limamou Laye par le ministre de la Jeunesse, de l’emploi et de la construction citoyenne, Mame Mbaye Niang pour y débuter une tournée politique en rendant ce samedi une visite à la famille du Khalife générale des Layennes, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye. « Camberéne nous porte chance. Nous entreprenons dans cette localité nous sourit », s’est réjouit le ministre Mame Mbaye Niang. Une visite qui consiste à démentir les contrevérités d’une partie de l’opposition selon le ministre qui ne se livre qu’à critiquer le bilan de Macky Sall et de son régime. Le ministre Mame Mbaye Niang a soutenu « qu’il n’y a rien d’arbitraire dans l’arrestation du maire Khalifa Sall ». « Ceux qui voient derrière l’emprisonnement du maire Khalifa Sall, la main du président de la République ont tout faux. La justice ne s’attaque qu’aux personnes à qui l’on reproche quelque dans leur gestion. C’est une justice équitable », a soutenu le ministre accompagné d’une forte délégation des jeunesses républicaines, de Benno Bokk Yakaar et de Mme Thérése Faye, Directrice de l’Agence de la petite enfance. Soutenant que les arguments de l’opposition sont entrain démontés un à un, le ministre Mame Mbaye Niang promet un second mandat en 2019 au président Macky Sall tout en soulignant qu’il aura une majorité écrasante à l’Assemblée nationale.
Media7.Info

 

ETATS-UNIS : Donald Trump juge l’élection française «très intéressante»

« L’élection qui se déroule en ce moment en France est très intéressante », a réagi le président des Etats-Unis sur Twitter.
Il y a quelques jours, Donald Trump s’était invité dans la campagne présidentielle après l’attaque terroriste sur les Champs-Elysées jeudi soir. Celui-ci avait prédit que cet événement aurait « un énorme effet » sur le résultat de l’élection présidentielle. « Une autre attaque à Paris. Le peuple français n’acceptera pas cela très longtemps. Cet événement aura un énorme effet sur l’élection présidentielle ».

Élection française : Ousmane Tanor Dieng soutient-il Emmanuel Macron ?

Le Président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales est en France depuis quelques jours. Et le Secrétaire Général du PS a vécu les derniers jours de la campagne électorale. On le voit ici en compagnie d’Emmanuel Macron, qualifié pour le deuxième tour de la Présidentielle. Ousmane Tanor Dieng le soutiendra t-il contre Marine Le Pen? Pas difficile de répondre à cette question.

 

Facebook login by WP-FB-AutoConnect