Home » News

News

SOCIETE : L’Union Européenne au sevet des sénégalais pour le droit en eau et assainissement

Le projet ‘’promotion du contrôle citoyen et du droit à l’eau et à l’assainissement au Sénégal’’ a été lancé officiellement ce vendredi au centre Bopp de Grand Dakar. Ce projet rentre dans le cadre de l’accès à l’eau et à l’assainissement, qui selon le coordinateur du projet, est une question de santé publique, un baromètre de démocratie et de justice sociale ; un droit humain.

Ce projet est financé avec l’aide de l’Union Européenne et le consortium COSPE (ONG italienne) et la Panafricaine pour l’Education au Développement Durable (ONG sénégalaise PAEDD). L’objectif général de ce projet est d’accroitre la responsabilisation et l’implication des citoyens dans la gestion des ressources publiques destinées à l’eau et à l’assainissement au Sénégal.

C’est ainsi que le Président de l’Union pour la Solidarité de l’Eau (USE) M. Thierno Ba a pris la parole en premier pour souhaiter la bienvenue à tous les invités et acteurs pour ainsi demander à tous l’exigence des normes OMS pour l’eau.

Grand Dakar étant la commune pilote du projet, son maire a tenu à remercier aux acteurs pour le choix de sa commune et s’est dit engagé pour la réalisation du projet.

Le projet va durer dix-huit (18) mois : à partir de Aout 2017 à Février 2018.

Cependant il est à noter que le projet aura comme zones d’intervention les quatre (4) départements de Dakar dont une commune dans chaque département. Ainsi se présentent les départements et la commune ciblée :

Département Dakar : commune Grand Dakar

Département Pikine : commune Dalifort

Département Guédiawaye : commune Médina Gounass

Département Rufisque : commune Rufisque Ouest

 

Kadidia Guiro (stagiaire Média7.info)

 

Les quotidiens s’intéressent ce jeudi à l’accueil et à la prise en charge dans les hôpitaux publics sénégalais

A la suite du décès pour négligence présumée, lundi, à l’hôpital de Pikine (banlieue
dakaroise), d’Aïcha Diallo, une fillette de 12 ans.

‘’Accueil dans les hôpitaux au Sénégal : Le destin tragique des
+malades clients+’’, titre Vox Populi, qui met en exergue des propos
d’Abdoul Kane, professeur de cardiologie de classe exceptionnelle à
l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, qui déclare : ‘’Dans nos
hôpitaux, on pense plus aux soins qui rapportent de l’argent…’’.

Vox Populi qui a repris des extraits de son ouvrage intitulé :
‘’L’éthique, le soignant et la société’’, paru en novembre 2016, écrit
: ‘’quoi qu’on puisse dire, le souci de rentabilité économique éloigne
les hôpitaux publics de leurs missions premières’’.

Sur la prise en charge des malades dans les structures sanitaires, le
journal note que ‘’le Sénégal est loin des ratios fixés par
l’Organisation mondiale de la santé (OMS)’’. Il ajoute : ‘’pis, la
rentabilité économique est mise en avant dans un pays où les
structures de santé ne couvrent pas les attentes des populations’’.

De son côté, Enquête soutient que ‘’la question de l’accueil dans les
urgences a toujours été le nœud des problèmes du système de santé
sénégalais’’. Sur cette question, le secrétaire général du Syndicat
autonome des médecins du Sénégal (SAMES), Dr Boly Diop, dans un
entretien accordé à ce journal, pointe ‘’les blocages et donne des
pistes de solutions pour sauver ce système plus malade que ses
patients’’.

A ce propos, Enquête titre : ‘’Dr Boly met le doigt dans la
plaie’’,indiquant que selon lui ‘’il n’y a pas, au Sénégal,
suffisamment de personnels formés à la prise en charge des urgences’’,
‘’les hôpitaux sont parfois débordés, parce qu’on y défère le plus
petit problème’’, etc.

‘’Erreurs médicales, mauvais traitements, négligences, défauts de
prise en charge, déficit en lits, …. Nos hôpitaux, des mouroirs ?,
s’interroge en une Le Témoin quotidien. ‘’Le réel problème avec nos
hôpitaux ne serait-il pas le manque d’humanisme chez les soignants
?’’, se demande encore le journal, avant de relever que ‘’dans ces
structures sanitaires, le +maa tey+ (je m’en frontisme, en wolof) est
en passe de devenir une banalité’’.

‘’Des erreurs médicales, mauvais traitements, négligences, défauts de
prise en charge, déficit en lits et surtout la problématique de
l’accueil aux urgences forcent certains malades à trouver la mort dans
ces structures plutôt que d’en sortir guéris. Parfois même, on y
laisse la vie à la fleur de l’âge dans la douleur, les souffrances et
des conditions terribles’’, déplore Le Témoin quotidien.

L’As a aussi donné la parole au secrétaire général du SAMES, Dr Boly
Diop selon qui ‘’le procureur doit s’autosaisir pour que la vérité
soit dite’’ sur les circonstances de la mort de la fille de 12 ans à
l’hôpital de Pikine (banlieue dakaroise).

Pendant ce temps, renseigne Le Quotidien, ‘’les femmes de Guinaw-Rails
annoncent une marche pour protester contre certaines +pratiques en
cours dans cette infrastructure hospitalière’’.

‘’Billet retour à Pikine : Circulez, y a rien à voir !’’, s’exclame
Walfquotidien, soulignant qu’au lendemain de la mort tragique d’Aïcha
Diallo, la presse est indésirable’’.

A l’en croire, ‘’l’hôpital de Pikine se remet difficilement de la
mauvaise publicité que lui a faite l’affaire Aïcha Diallo. La
direction qui s’est emmurée dans un silence de cathédrale interdit
l’accès à la presse pendant que les accompagnants crachent leur
colère’’.

Le Soleil, de son côté, est revenu sur l’élection du Sénégal au
Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU. Le journal qui a repris le
communiqué du Conseil des ministres de mercredi, écrit à ce propos que
‘’Macky Sall se félicite du rayonnement diplomatique du Sénégal’’.
source:media

Mouvement d’humeur des travailleurs de l’Astre de Hann : Le Dg du Soleil au banc des accusés

L’intersyndicale de la SSPP « Le Soleil » (SYNPICS-CNTS-STLS) a tenu une conférence de presse ce  jeudi, dans leurs locaux, pour étaler les maux dont souffre la boite.

« Nous avons décidé de suspendre toute négociation avec la Direction Générale de la SSPP « Le Soleil » jusqu’à nouvel ordre. Sur instruction de notre base, nous avons aussi décidé de poursuivre notre plan d’action »  a déclaré M. Cherif Thiam, délégué du personnel et directeur de la CNTS.

Face  aux  journalistes,   ce matin beaucoup sur  leurs  problèmes   ont  été soulevés par l’intersyndicale.  Sur  ceux,  ils  se plaignent  des difficultés relatives  à  la distribution et au coût exorbitant de l’acquisition de l’imprimerie estimé 1 milliard   400 000 000. Alors que l’imprimerie  ne cesse de tomber en panne presque toutes les semaines. Il affirme toujours que « le Directeur Général mobilise plus de 400 000 000 FCFA pour acheter du matériel complémentaire pour l’imprimerie Grafisol, qui tombe tous les jours en panne »

Les travailleurs du quotidien « Le Soleil » avaient décidé de boycotter la couverture de la campagne législative dernière pour se faire entendre. Mais avec la médiation de l’ancien ministre de la culture et de la communication, Mbagnick Ndiaye, des négociations ont été entamées sous la supervision de la Direction du Travail.

M. Thiam, a également noté la mauvaise  gestion de la structure par le Dg, ce qui entraine des retards de salaire chez les travailleurs qui restent un mois sans  téléphone.

 . Il poursuit toujours ces propos par : « pendant ce temps, il loue deux véhicules pour lui-même et la Pca à hauteur de 60.000Fcfa par jour, l’unité. Il s’y ajoute que, la SSPP « Le Soleil » débourse 700 000 FCFA chaque mois, depuis plus d’un an pour payer la location d’un local en ville, qui n’est toujours pas occupé ».

Sur ce, l’intersyndicale interpelle l’Etat du Sénégal qui est actionnaire majoritaire à trouver des solutions. « Le combat continue et nous n’excluons aucune action pour avoir gain de cause » termine le délégué du personnel.

SOL SOLEILz

Fatou Lo Diop (Stagiaire MEDIA7.INFO)

Potentielle activité terroriste à Dakar jusqu’en décembre 2017 : L’Ambassade des États-Unis à Dakar, conseille aux citoyens américains d’être vigilants dans les hôtels et les stations balnéaires

L ‘Ambassade des États – Unis conseille aux citoyens américains d’être vigilants lorsqu’ils visitent des établissements et séjournent dans des hôtels fréquentés par des Occidentaux, en raison d ‘une menace crédible liée à une éventuelle activité terroriste à Dakar.Le personnel de l’ambassade des États-Unis n’est pas autorisé à séjourner dans les hôtels balnéaires de Dakar avant la première semaine de décembre. Les citoyens américains devraient s’attendre à rencontrer des niveaux accrus de contrôle de sécurité lors de leurs déplacements dans la région de Dakar. Révisez vos plans de sécurité personnels, restez au courant de votre environnement, y compris les événements locaux, et surveillez les stations de nouvelles locales pour les mises à jour.

Soyez vigilants et prenez les mesures appropriées pour améliorer votre sécurité personnelle. Pour plus d’informations: Voir le site Web du Département d’État, pour la mise en garde mondiale, les avertissements de voyage, les alertes de voyage et les informations spécifiques au pays pour le Sénégal.

Inscrivez-vous au programme d’inscription Smart Traveller (STEP) pour recevoir des messages de sécurité et faciliter votre localisation en cas d’urgence. Contactez l’ambassade des États-Unis au Sénégal, située sur la Route des Almadies, au +221 33-879-4000, de 8h00 à 17h00 et le vendredi de 8h00 à 13h00.

Le numéro d’urgence après les heures d’ouverture pour les citoyens américains, est le +221 33-879-4444. Composez sans frais le 1 888 407-4747 aux États-Unis et au Canada ou composez le 1-202-501-4444 d’autres pays de 8 h à 20 h. Heure normale de l’Est, du lundi au vendredi (sauf les jours fériés fédéraux américains).

 

United States Embassy Dakar, Senegal
Security Message for U.S. Citizens:  Increased Security Awareness
October 18, 2017

 

The U.S. Embassy advises U.S. citizens to be vigilant when visiting establishments and staying at hotels frequented by Westerners due to a credible threat related to potential terrorist activity in Dakar.

U.S. Embassy personnel are not permitted to stay at seaside hotels in Dakar until the first week of December.  U.S. citizens should expect to encounter increased levels of security screening while traveling around Dakar.

Review your personal security plans, remain aware of your surroundings, including local events, and monitor local news stations for updates.  Be vigilant and take appropriate steps to enhance your personal security.

For further information:

  • See the State Department’s website, for the Worldwide Caution, Travel Warnings, Travel Alerts, and Country Specific Information for Senegal.
  • Enroll in the Smart Traveler Enrollment Program (STEP) to receive security messages and make it easier to locate you in an emergency.
  • Contact the U.S. embassy in Senegal, located on Route des Almadies, at +221 33-879-4000, 8:00 a.m. to 5:00 p.m. and Fridays from 8:00 a.m. to 1:00 p.m.  After-hours emergency number for U.S. citizens is +221 33-879-4444.
  • Call 1-888-407-4747 toll-free in the United States and Canada or 1-202-501-4444 from other countries from8:00 a.m. to 8:00 p.m. Eastern Standard Time, Monday through Friday (except U.S. federal holidays).

Indépendance de la Catalogne : Madrid et Barcelone temporisent

Madrid se donne un nouveau délai, jusqu’à samedi, pour activer le fameux article 155 de la Constitution, qui suspendra l’autonomie de la Catalogne. Barcelone indique, elle, être toujours ouverte au dialogue.

À l’expiration, jeudi 19 octobre, de l’ultimatum lancé au président du gouvernement autonome de Catalogne pour clarifier sa position,  le gouvernement espagnol s’est donné un nouveau délai, jusqu’à samedi, pour activer le fameux article 155 de la Constitution, qui suspendra l’autonomie de la région.

Constatant le « refus » de Carles Puigdemont de répondre à ses demandes, « le gouvernement continuera les démarches prévues par l’article 155 de la Constitution pour restaurer la légalité » en Catalogne, indique Madrid dans un communiqué, qui annonce aussi la tenue samedi d’un conseil des ministres extraordinaire pour enclencher ce processus.
De son côté, Carles Puigdemont a annoncé qu’il pourrait demander au Parlement régional de voter sur une déclaration formelle d’indépendance si Madrid n’acceptait pas d’ouvrir un dialogue.

« Si le gouvernement de l’État persiste à empêcher le dialogue et poursuivre la répression, le Parlement de Catalogne pourra procéder, s’il l’estime opportun, au vote d’une déclaration formelle d’indépendance qu’il n’a pas votée le 10 octobre », a-t-il écrit dans une lettre adressée au chef du gouvernement Mariano Rajoy, après avoir évoqué la menace de suspension d’autonomie.

Des élus peuvent être suspendus et remplacés

Concrètement, l’article 155 est vague, dans le sens où il ne détaille pas les « mesures nécessaires », qui peuvent être prises. Selon des spécialistes du droit constitutionnel consultés par l’AFP, il permettrait de « prendre le contrôle des organes politiques et administratifs de la Communauté autonome rebelle ».

Des fonctionnaires et des élus peuvent être suspendus et remplacés : le président indépendantiste de Catalogne Carles Puigdemont pourrait donc être remplacé par le préfet de Catalogne, principal représentant de l’État dans la région. Le gouvernement central pourrait assumer les compétences dévolues à Barcelone, « comme l’ordre public ou les services publics ».

Selon certains juristes, les mesures pourraient aller de la « suspension du gouvernement régional », au placement des Mossos d’Esquadra (police catalane) sous les ordres du ministère de l’Intérieur et même « à la fermeture du Parlement régional ». Enfin, des élections régionales pourraient être organisées : Madrid devrait insister sur ce point pour rassurer les Catalans sur un retour à la normale à terme.

 

Antetokounmpo stratosphérique, San Antonio costaud, Gobert et Fournier décisifs

NBA – Onze matches étaient au programme pour la deuxième soirée de la saison, mercredi. Milwaukee est allé s’imposer sur le parquet de Boston (100-108) grâce à un énorme Giannis Antetokounmpo, San Antonio a dompté les jeunes loups du Minnesota (107-99) et Rudy Gobert s’est déjà fait remarquer, tout comme Evan Fournier.

Giannis Antetokounmpo a fait des misères aux Celtics

Giannis Antetokounmpo peut devenir le meilleur joueur de l’Histoire“. Flatteurs, les mots deKevin Durant au sujet de la superstar montante des Bucks se voulaient surtout annonciateurs d’une énorme saison individuelle du Grec. En progression (fulgurante) depuis son arrivée en NBA en 2013, ce dernier a intégré le gratin de la plus grande ligue du monde. Il est là parmi les KD, les James Harden, LeBron James et autres Anthony Davis. Et à l’ère des supers teams qui regroupent les All-Stars, l’unique parrain de Milwaukee fait figure de sérieux candidat au trophée de MVP de la saison.

Il a donné le ton dès sa première sortie officielle. En déplacement sur le parquet des Celtics, les Bucks se sont imposés (108-100) dans le sillage d’un Antetokounmpo déchaîné. Le Greak Freak a calé la performance NBA de la nuit avec 37 points (à 13/22 aux tirs), 13 rebonds, 3 passes et 3 interceptions. Colossal.

Même fatigués et sans doute encore choqués par la blessure de Gordon Hayward en ouverture de la saison, les joueurs de Boston n’étaient pourtant pas loin de la victoire. Ils menaient encore de quatre points à l’entame du quatrième quart. Giannis attendait simplement le bon moment pour enfoncer Kyrie Irving (17 points… à 7/25) et ses partenaires. Le Greak Freak a donc planté 16 points dans les douze dernières minutes pour offrir à Milwaukee une première victoire. Sa campagne pour le MVP est lancée.

San Antonio, c’est déjà (très) bon

Les Spurs restent les Spurs. L’effectif a beau semblé trop vieux ou moins talentueux d’une année sur l’autre, la formation de Gregg Popovich finit toujours par se maintenir aux sommets de la Conférence Ouest. Et cela fait bientôt vingt ans que ça dure. Du jamais vu en NBA. Cette nuit, les éperons débutaient avec un premier test compliqué face aux Minnesota Timberwolves, une meute de jeunes loups aux dents longues déterminés à enfin terrifier la ligue.

Les Spurs ont calmé tout ce petit monde. Portés par un bon LaMarcus Aldridge (25 points, 10 rebonds et 4 passes), les Texans l’ont emporté avec la manière (107-99). Avec toujours la même recette : de la défense, des belles séquences de jeu et de l’application. Cette franchise est vraiment une classe au-dessus.

Evan Fournier et Rudy Gobert décisifs

Les deux Français ont largement contribué au succès de leur équipe respective cette nuit. Evan Fournier a terminé meilleur marqueur du Magic (23 points à 9/17) lors de la victoire d’Orlando contre Miami. Nouveau patron du Jazz, Rudy Gobert a très bien contenu Nikola Jokic, limité à 7 points et 3/10 aux tirs. Dans le même temps, le pivot candidat au trophée de meilleur défenseur inscrivait 18 points tout en prenant 10 rebonds. Très solide.

Saison terminée pour Jeremy Lin ?

Les soirées NBA se suivent et les mauvaises nouvelles se multiplient. Après Gordon Hayward mardi, Jeremy Lin cette nuit. Le joueur des Brooklyn Nets a quitté le terrain en pleurs après avoir déclaré « je suis fini » et en se tenant le genou. Le plus inquiétant dans tout ça ? Il s’est écroulé sans contact apparent. C’est très mauvais signe. Sa franchise craindrait le pire.

Record de nullité pour Stanley Johnson

Titulaire à l’aile, le jeune joueur des Pistons a rejoint la sombre liste des joueurs à avoir raté tous leurs tirs (en tentant leurs chances plus de douze fois) sur un match. Un 0/13 pour Johnson. La plus mauvaise performance de l’histoire pour une première rencontre de la saison. Mais il est tout de même resté 40 minutes sur le parquet, compensant cette maladresse par une défense plus que solide.

Record de nullité (bis)

Chapeau aux Phoenix Suns. La franchise de l’Arizona a entamé sa cinquantième saison en NBA en s’inclinant de 48 points (76-124) contre Portland. La rouste le plus sévère de toute l’histoire pour un match d’ouverture. Le tout à domicile, devant des fans qui peuvent d’ores et déjà se mettre dans la tête que la saison sera longue, très, très longue.

Tous les résultats de la nuit :

Pistons – Hornets : 102-90
Pacers – Nets : 140-131
Magic – Heat : 116-109
Wizards – Sixers : 120-115
Celtics – Bucks : 100-108
Grizzlies – Pelicans : 103-91
Mavericks – Hawks : 111-117
Jazz – Nuggets : 106-96
Spurs – Timberwolves 107-99
Suns – Trail Blazers : 76-124
Kings – Rockets : 100-105

Les nominations en Conseil des ministres du mercredi 18 Octobre 2017

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :

Monsieur Gorgui NDIAYE, Administrateur civil, est nommé Secrétaire général du ministère de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la Main d’œuvre ;

Monsieur Youssoupha GUEYE, Ingénieur agronome, est nommé Directeur des Bassins de Rétention et des Lacs artificiels, en remplacement du Colonel Youssou LO, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

Monsieur Casimir Adrien SAMBOU, Ingénieur agroéconomiste, est nommé Directeur régional du Développement rural de Ziguinchor, en remplacement de Monsieur Mamadou Lamine KONTE, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

Monsieur Ernest Abdou SAMBOU, titulaire d’un Master en Développement Communautaire, est nommé Secrétaire général de l’Agence nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC).

Journée internationale La femme rurale étale ses maux

Le centre Ahmadou Malick Gaye (ex centre de Bopp) de Dakar a abrité ce mercredi 18 octobre la cérémonie de célébration des journées internationales de la femme rurale et de l’alimentation ; édition 2017.

L’association des femmes rurales, venues de toutes les régions du Sénégal,  se sont rencontrées en ce mercredi  pour célébrer la femme rurale mais aussi le rôle qu’elle joue dans l’alimentation. « Changeons l’avenir des migrations,  investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural » étant le thème de l’édition 2017, les acteurs de ce mouvement demandent le soutien de l’Etat du Sénégal pour valoriser la femme rurale. En collaboration avec Actionaid, le Forum Social Sénégalais (FSS) et le Réseau-Migration-Développent du CONGAD, leur objectif est de sensibiliser et de mobiliser les acteurs ruraux et de la société civile autour de l’alimentation et de la nutrition.

Avec les APE (Accord de Partenariat Economique) que le gouvernement a signé avec les pays de l’Europe, ces femmes ont des difficultés pour écouler leur production vue que la population préfère les produits importés et surtout moins chère par rapport aux locaux.

Vue le phénomène de l’exode rurale qui ne cesse de s’accroitre, on se rend compte que beaucoup de jeunes quittent le monde rural vers la ville. De ce fait, il n’y aura que les femmes qui seront obligées de gérer les foyers mais aussi les champs. Et ce, avec d’énormes difficultés car elles ont de réels problèmes pour obtenir de bonne semence. Alors que 70 à 80% des travaux sont fait par ces femmes rurales.

Donc des politiques doivent être menées pour permettre aux femmes rurales de s’en sortir malgré les difficultés qu’elles rencontrent.

Fatou Lô Diop stagiaire (Media7.Info)

CNLTP : …Vers l’abolition de la traite des personnes

L’atelier de partage de l’étude relative à l’évaluation de la loi 2005-06 du 10 mai 2005 sur la traite des personnes et pratiques assimilées et à la protection des victimes a eu lieu aujourd’hui dans un hôtel de la place. Cette étude rentre dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de la cellule notamment à son IV « recherche suivi et évaluation ».

« La traite des êtres humains et le trafic illicite de migrants touchent particulièrement le Sénégal qui est, à la fois, un pays de destination pour les victimes de la traite des personnes issues de la région et un pays d’origine pour les migrants qui souhaitent rejoindre l’Europe mais aussi de transit et de destination », fait remarquer  la cellule Nationale de Lutte contre la Traite des personnes en particulier des femmes et des enfants (CNLTP).

« Les formes de traite les plus connues au Sénégal sont notamment l’exploitation sexuelle, la mendicité, l’exploitation dans les travaux domestiques.

De plus, de nouvelles formes de traite ont tendance à se développer notamment à travers le trafic et la vente d’organes, etc. », note t’elle.

La mise à jour proposée est donc venue en son heure. « La traite des personnes est un crime. Chaque année, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont victimes de la traite des personnes dans leurs pays ou à l’étranger. Par la contrainte, ou la force, ils sont exploités pour leur force de travail, pour le sexe ou pour leurs organes », selon le ministre de la Justice par le biais de la cellule Nationale de Lutte contre la Traite des personnes en particulier des femmes et des enfants (CNLTP).

De nombreux efforts ont pu être notés par l’Etat du Sénégal, notamment la loi de 2005-06 du 10 mai 2005, la création en 2010 de la cellule Nationale de Lutte contre la Traite des personnes en particulier des femmes et des enfants dont le mandat est de coordonner l’exécution du plan d’action national et d’autres opérations de lutte contre la traite des personnes. « Malgré ces efforts, le phénomène demeure. », Selon la cellule Nationale de Lutte contre la Traite des personnes en particulier des femmes et des enfants (CNLTP) qui précise que «  la loi de 2005 ne fait pas de distinction entre mendicité tolérée et mendicité interdite. Elle incrimine le fait que quiconque organise la mendicité en vue d’en tirer profit, ou d’exercer une pression pour qu’une tierce personne mendie. »

« L’article 245 du code pénal interdit la mendicité mais elle est tolérée dans les lieux et dans les conditions consacrées par les traditions religieuses. Un réaménagement de ces deux textes est souhaitable pour une application rigoureuse de la loi. », peut-on lire dans le document.

Kadia Guiro stagiaire media7.info

Ligue des champions : Comment Monaco peut encore se qualifier

Demi-finaliste de la Ligue des champions au printemps dernier, Monaco a vu, mardi, la qualification pour la phase finale s’éloigner. La faute à son revers (1-2) concédé face au Besiktas, le club de la Principauté pointant toujours à la dernière place de son groupe avec un seul et unique point et trois longueurs de retard sur Leipzig, deuxième derrière l’équipe stambouliote, solidement installé dans le fauteuil de leader après ses trois victoires en trois matches.

En cas de non-qualification, Monaco ne sera pas le premier club demi-finaliste à ne pas passer l’écueil de la phase de groupes la saison suivante. En 2012, Chelsea avait beau avoir été sacré quelques mois plus tôt, le club londonien avait dû se contenter d’une troisième place synonyme de Ligue Europa. A contrario, si d’aventure Monaco parvenait à se qualifier, il serait le premier club tricolore à y parvenir après n’avoir inscrit qu’un point lors de ses trois premiers matches.
Monaco peut passer avec six points…
Pourtant, la victoire de Leipzig sur Porto aidant, Monaco a toujours son destin en mains. Trois victoires lors de ses trois derniers matches lui assureraient en effet de décrocher son billet pour les huitièmes de finale, les hommes de Leonardo Jardim pouvant même encore (un tout petit peu) rêver à la première place. Leipzig, en dominant Porto et Besiktas, aurait certes le même nombre de points (10) que l’ASM mais le club de la Principauté se qualifierait au bénéfice des confrontations directes.
Et Monaco pourrait même encore se qualifier avec seulement deux victoires. Notamment s’il domine ses deux principaux rivaux dans la course à la deuxième place, Leipzig et Porto. Auquel cas, il faudra néanmoins compter sur l’aide de Besiktas, qui devra s’imposer face aux Allemands ou aux Portugais pour permettre aux Monégasques de se qualifier. Ce qui n’est pas improbable. Si Monaco bat les Stambouliotes lors de la prochaine journée mais perd ensuite contre Leipzig ou Porto, l’ASM devra là espérer un sacré concours de circonstances, l’équipe qui l’a dominée devant en effet perdre ses deux autres rencontres de la phase retour.
Mieux, Monaco peut même se qualifier en terminant avec seulement six points. Auquel cas, il faudra battre Leipzig avec une différence de quatre buts et attendre des nuls lors de tous les autres matches. Un scénario qui verrait Monaco, Leipzig et Porto compter six points chacun et l’ASM passer grâce à un meilleur goal-average particulier.

Facebook login by WP-FB-AutoConnect