Home » International

International

Etats-Unis : un bébé meurt après le baiser d’une personne ayant de l’herpès

« Notre princesse Mariana Reese Sifrit est partie avec ses ailes d’ange à 8h41 ce matin, dans les bras de son papa et alors que sa maman se tenait juste à côté d’elle. » C’est par ces mots que Nicole Sifrit a annoncé, mardi 18 juillet sur Facebook, le décès de sa petite fille à l’hôpital pour enfants d’Iowa City (Etats-Unis).

 

Le bébé de 18 jours a succombé à une méningite, qu’elle aurait contractée après avoir été embrassée par une personne souffrant d’herpès buccal (HSV-1), moins d’une semaine après sa naissance. Selon la chaîne d’information américaine CNN (lien en anglais), les parents ne savent toujours pas comment la petite Mariana a contracté le virus de l’herpès. Nicole et Shane Sifrit, les parents du bébé, ne sont pas porteurs du virus.

En deux heures, « elle ne respirait plus »

Le couple s’est marié le 7 juillet, une semaine après la naissance du bébé, le 1er juillet. Comme l’explique CNN, la petite Mariana ne s’est pas sentie bien lors de la cérémonie. Elle « ne se réveillait pas » et « ne mangeait plus », ont raconté ses parents.

Les parents ont immédiatement transporté leur enfant à l’hôpital Blank pour enfants, à Des Moines (Etats-Unis). Là, les médecins lui ont diagnostiqué une méningite liée au virus HSV-1. L’état de la petite fille a très rapidement empiré. En deux heures, « elle ne respirait plus, ses organes ont commencé à ne plus fonctionner », a précisé Nicole Sifrit à la chaîne de télévision américaine WHO (lien en anglais).

Lundi, le bébé a été transféré à l’hôpital pour enfants de l’université de l’Iowa, à Iowa City. Mariana a succombé à ce « baiser mortel » une semaine plus tard.Comme le précise le journal Ouest France, le site GoFundMe a mis en place une collecte pour aider financièrement les parents de la petite Mariana.

 

Mercato: Chelsea et Monaco d’accord pour Bakayoko…Ca semble coincer pour Rami à l’OM…

 Bakayoko à Chelsea, c’est OK pour 45 plaques

> Lucas a une porte de sortie en Turquie

> Rami à l’OM, ça a l’air de bloquer

10h38: Alors il ne faut pas croire tout ce que dit la presse catalane, mais le quotidien sport nous apprend que le barça aurait mis Sidibé sur sa liste de renforts possibles au poste d’arrière-droit, où personne ne fait l’affaire depuis le départ de Daniel Alves. On imagine que Monaco sera ouvert à la discussion, comme toujours.

10h33: Une couille dans le potage au sujet du transfert de Rami à l’OM? Le deal n’a toujours pas été officialisé et le défenseur sévillan a posté plusieurs messages équivoques sur son instagram avant de les supprimer; Dans l’un deux, il a posté la phrase « je dois me contrôler » en promettant de raconter ce qui s’est passé à ses suiveurs….

Un retour de Sakho à Paris serait parfait !!

>> Sur le papier oui, mais quel intêret pour Sakho de revenir en quatrième défenseur dans la hiérarchie alors qu’il est parti pour avoir du temps de jeu il y deux ans? Je comprends pas que l’OL ou l’OM ne se soient pas penchés dessus. Il doit être trop cher et trop gourmand en salaire…

10h22: Après plusieurs retournements de situation, Modeste va finalement rejoindre la Chine en échange d’un sllaire de pacha. Dommage que la L1 l’ait laissé filer pour rien celui-là. Ses stats en allemagne étaient folles
10h20: J’ai picoré quelques miettes dans l’Equipe du jour. Le plus intéressant. Le club turc du Fenerbahçe serait sérieusement chaud sur le dossier Lucas. Le PSG n’en demanderait que 25 millions et serait partant pour une vente. Mouais…

10h13: Cette paire de milieux récupérateurs Bakayoko-N’Golo Kanté, sur le papier, c’est proche de la monstruosité totale

10h07: Bongiorno a tutti. On se met en route tranquillou, avec la première info du jour, que j’ai l’impression d’avoir déjà lue et écrite cent fois. Cheslea et Monaco se seraient ENFIN mis d’accord pour le transfert de Bakayoko. 45 millions d’euros, c’est propre.

SOURCE: 20minutes.fr

 

Donald Trump est arrivé à Paris pour sa première visite officielle en France

Le président américain va assister demain au traditionnel défilé sur les Champs-Elysées. Il est aussi l’invité d’honneur d’Emmanuel Macron pour les commémorations de l’entrée des Etats-Unis dans la première guerre mondiale.

Donald Trump a atterri, jeudi 13 juillet à l’aéroport d’Orly, pour sa première visite officielle en France. La première partie de son séjour à Paris est consacrée au personnel civil et militaire américain, avant la partie diplomatique et commémorative. Il est l’invité d’honneur d’Emmanuel Macron pour les commémorations de l’entrée des Etats-Unis dans la première guerre mondiale. Le président américain va aussi assister au traditionnel défilé du 14-Juillet. De quoi faire oublier momentanément ses ennuis aux Etats-Unis, où son fils aîné est soupçonné de collusion avec Moscou pendant la campagne électorale américaine.

 Un agenda chargé. Au programme, élaboré par la présidence française : accueil solennel et cérémonie militaire aux Invalides, visite du tombeau de Napoléon, entretien au palais de l’Elysée, dîner des couples présidentiels dans un restaurant étoilé de la tour Eiffel et défilé sur les Champs-Elysées.

 Des échanges entre les premières dames. En parallèle, Brigitte Macron et Melania Trump visiteront la cathédrale Notre-Dame de Paris, avant une croisière sur la Seine.

Jordan Chandler, le jeune qui avait touché 20 millions de dollars après avoir accusé Michael Jackson de pédophilie, est recherché: il est introuvable!

Plusieurs avocats recherchent activement Jordan Chandler, 37 ans. Hyper-médiatisé lorsqu’il était enfant, c’est par son témoignage qu’avaient éclaté les scandales pédophiles qui ont ébranlé Michael Jackson.  Jordan Chandler et Michael Jackson à Disneyland, quelques mois avant que ce dernier ne l’accuse d’attouchements pédophiles  !

Photo News

Jordan Chandler et Michael Jackson à Disneyland, quelques mois avant que ce dernier ne l’accuse d’attouchements pédophiles !

Jordan Chandler avait accusé le «  roi de la pop  » d’attouchements sexuels. Le jeune garçon était alors âgé de 13 ans. Les avocats qui le recherchent activement aujourd’hui défendent Wade Robson et Jimmy Safechuck, deux autres jeunes hommes qui affirment avoir, eux aussi, été victimes de viols lorsqu’ils étaient enfants.

Jordan Chandler en 2005 (Photo News)

Nos confrères du New York Daily News affirment que ces avocats espèrent que Jordan Chandler quittera le silence dans lequel il s’est enfermé après avoir conclu un arrangement financier de 20 millions de dollars avec la star, mettant fin aux recours en justice. Les avocats de Wade Robson et Jimmy Safechuck espèrent, eux, obtenir 100 millions de dollars de dommages et intérêts. Le témoignage de Jordan Chandler serait capital.

 

G20: LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE AU MENU SAMEDI

Les travaux du sommet du G20 se poursuivent ce samedi à Hambourg dans une ambiance tendue. Une importante manifestation des altermondialistes est prévue à laquelle devraient participer quelque 100 000 personnes. La police redoute de nouveaux débordements après les affrontements qui ont opposé ces dernières 48 heures manifestants hostiles au G20. Au programme de cette dernière, et c’est assez inhabituel, une séance de travail consacrée à l’Afrique.

C’était une priorité de la présidence allemande du G20 : aider l’Afrique à devenir attractive pour les investisseurs privés et garantir ainsi son développement économique. Et Angela Merkel n’a pas ménagé sa peine. Deux forums d’affaires ont été organisés, au Kenya et en Allemagne, pour vendre la destination Afrique à des patrons d’entreprises et des fonds d’investissements. Un sommet a même accueilli à Berlin une dizaine de chefs d’Etats Africains pour préparer justement ce G20.

Un moyen de lutter contre l’immigration clandestine

La chancelière allemande ne veut pas d’un énième plan avec des promesses d’aides. Elle souhaite que les pays africains se réforment, qu’ils harmonisent leurs réglementations, qu’ils assurent les risques. Bref qu’ils deviennent des pays où l’on vient investir.

Car les défis sont nombreux. D’ici 2050, la population du continent va doubler pour atteindre les deux milliards et demi d’habitants. Et il faudra créer 22 millions d’emplois chaque année pour les nouveaux arrivants sur le marché du travail.

La démarche d’Angela Merkel n’est pas sans arrière-pensées et elle ne s’en cache pas d’ailleurs. Aider l’Afrique à se développer, c’est aussi un moyen de lutter contre l’immigration clandestine.

 

Les Cavs mettent la main sur Jeff Green pour un an

Toujours en quête d’un GM et avec très peu de marge financière, les Cavaliers viennent de mettre la main sur la deuxième recrue de leur intersaison. Il s’agit de l’ailier Jeff Green, qui a accepté un contrat d’un an à 2.3 millions de dollars.

Cinquième choix de la Draft 2007 et premier lieutenant de Kevin Durant, Jeff Green a depuis connu pas mal de difficultés. Opéré du coeur en 2011, il est néanmoins revenu mais a de plus en plus de mal à retrouver un véritable rôle. Transféré à Memphis puis aux Clippers, il avait paraphé un contrat de 15 millions de dollars sur un an à Orlando, l’été dernier, dans l’espoir de se relancer. Finalement, il a encore déçu, affichant notamment ses difficultés à être efficace de loin.

Peut-être qu’évoluer aux côtés de LeBron James dans l’Ohio lui fera du bien et lui permettra de faire rebondir sa carrière.

 

Islam : une trentaine de religieux et d’intellectuels entame une « marche des musulmans contre le terrorisme »

Samedi, une trentaine de personnes ont entamé une marche des musulmans contre le terrorisme. Jusqu’au 14 juillet, ils vont visiter la plupart des lieux touchés par des attentats.

Samedi 8 juillet, une trentaine de musulmans ont lancé une marche contre le terrorisme. Ils sont partis en bus des Champs-Élysées à Paris, pour se rendre sur les lieux touchés par des attentats à travers toute l’Europe. Berlin,NiceSaint-Étienne-du-Rouvray… ce tour d’Europe s’achèvera le 14 juillet devant le mur de la Paix à Paris. Cette initiative a été lancée par l’imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, et l’écrivain Marek Halter. L’objectif est de favoriser le dialogue interreligieux.

Parmi les musulmans qui participent à cette marche, des intellectuels, des universitaires et des imams. Tous montent dans le même bus blanc pour porter leur message. Certains viennent de loin, comme Mohamed Sadiq, imam aux Pays-Bas. « On va parcourir 4 000 kilomètres pour dire au monde ‘N’ayez pas peur de l’islam, soyez ouverts et vous verrez que nous ne sommes pas des terroristes’. »

Envoyer un message de paix aux autres religions

Pour faire passer ce message, tout une équipe de communicants fait en sorte de mettre en avant l’opération auprès des journalistes. Pour Bouna Djakabi, imam d’Epinay-sur-Seine, une telle opération était nécessaire. « On aurait dû le faire plus tôt », ajoute-t-il. Il veut que les musulmans affichent leur volonté à l’opinion nationale et internationale.

Ils ont fait tellement de victimes que maintenant on ne peut plus s’asseoir les bras croisés

Bouna Djakabi, imam d’Épinay-sur-Seine

à franceinfo

Le Conseil français du culte musulman n’a pas souhaité participer à l’événement. L’institution dénonce régulièrement la légitimité de l’imam de Drancy, trop porté selon elle sur les coups médiatiques. D’après Kamel Omrane, imam et professeur à l’université de Tunis, peu importe les divisions. L’essentiel est d’envoyer un message symbolique au monde. « Ceux qui refusent ont le droit, justifie-t-il. Si on veut faire passer notre message, on doit le faire à traveres le symbolique et le symbolique est ancré dans l’esprit des gens. » 

 

 

 

Facebook veut transformer son siège californien en « village »

Le projet prévoit la construction de centaines de logements et de commerces, pour alléger les problèmes de logement et de transport en commun des employés de Facebook.

Des centaines de logements et des commerces autour de l’entreprise.Facebook a dévoilé, vendredi 7 juillet, un projet pour transformer en véritable « village » le siège de la compagnie, situé au cœur de la Silicon Valley, près de San Francisco en Californie. Baptisé le « campus de Willow », il doit permettre d’alléger les problèmes de logement et de transport en commun auxquels font face les employés de Facebook au siège de l’entreprise.

Le village, dont les plans doivent encore être élaborés avec la ville de Menlo Park, comprendra 11 600 mètres carrés de surface commerciale avec épiceries, pharmacies et autres commerces de quartier.

Un campus déjà aux allures de petite ville

« En travaillant avec la communauté locale, notre but avec le campus de Willow est de créer un village intégré et mixte, qui fournira des services plus que nécessaires, des logements et des moyens de transport ainsi que des bureaux », explique le vice-président pour les installations mondiales et l’immobilier, John Tenanes, dans un communiqué publié sur un blog.

Le siège de Facebook est installé sur le site de l’ancien campus de Sun Microsystems, acquis en 2011. Le géant d’internet a déjà transformé cet espace de bureaux, avec des allées entre les bâtiments qui donnent au campus des allures de petite ville. Facebook a également acheté des terrains voisins et construit une extension conçue par l’architecte Frank Gehry, auteur notamment du musée Guggenheim de Bilbao, en Espagne.

A terme, 1 500 logements seront construits sur le campus de Willow, dont 15% seront proposés à des prix inférieurs au marché, selon John Tenanes. Facebook présentera son plan à la ville de Menlo Park dans le courant du mois de juillet. La phase préparatoire doit prendre environ deux ans et la première tranche de construction est prévue pour être complétée en 2021.

SOURCE: MEDIA

 

G20 : Emmanuel Macron annonce un sommet international sur le climat le 12 décembre

Le G20 de Hambourg s’est déroulé sous haute tension à cause de manifestations violentes

 

Emmanuel Macron s’est exprimé après de longues négociations entre les Etats réunis au G20 à Hambourg (Allemagne), samedi 8 juillet. Le président de la République a annoncé un nouveau sommet sur la lutte contre le réchauffement climatique, prévu le 12 décembre. « Deux ans après l’entrée en vigueur de l’accord de Paris, je réunirai un nouveau sommet afin de prendre de nouvelles actions pour le climat, notamment sur le plan financier », a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse de clôture du sommet du G20.

 Les divergences sur le climat enterinées. Le communiqué final du G20 « prend acte » de la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat. Les pays du G20 vont toutefois « œuvrer pour travailler étroitement avec d’autres partenaires, pour faciliter leur accès et leur utilisation plus propre et efficace des énergies fossiles, et les aider à déployer des énergies renouvelables et d’autres sources d’énergie propre ».

 Le G20 au Japon en 2019. La présidence tournante du G20 passera au Japon en 2019 et en Arabie saoudite en 2020, selon le communiqué final du sommet de Hambourg, l’édition 2018 étant elle déjà prévue en Argentine.

 La rue sous haute tension. Ce samedi se déroule la plus grosse manifestation d’opposants au G20, au dernier jour d’un sommet émaillé presque continuellement de heurts entre policiers et manifestants violents. Voitures incendiées, barricades, délégations officielles retardées, Melania Trump forcée de renoncer à une partie de son programme officiel : « l’enfer » promis par les protestataires de Hambourg s’est en partie concrétisé. Angela Merkel a qualifié ces affrontements, qui ont fait près de 200 blessés parmi les policiers, d’« inacceptables ».

 

SOURCE: francetvinfo

Paris : 2 771 migrants ont été évacués des campements du nord de la capitale

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, l’avait annoncé : les migrants qui campent porte de la Chapelle dans le 18e arrondissement de Paris, seront répartis en Ile-de-France et dans des gymnases, y compris dans la capitale. L’évacuation qui a commencé, vendredi 7 juillet, à 6 heures, s’est terminée avant 10 heures. Au total, 2 771 migrants ont été évacués, annonce la préfecture. Suivez la situation en direct sur franceinfo.

 La mobilisation des forces de l’ordre« Cette opération mobilise près de 350 effectifs de la préfecture de police ainsi qu’une centaine de personnels de l’État et de ses partenaires », a affirmé la préfecture de police et la préfecture d’Ile-de-France dans un communiqué commun, précisant que les migrants se verront « proposer une solution d’hébergement provisoire en Ile-de-France ».

 Un centre humanitaire débordé. La Ville de Paris a ouvert en novembre 2016 un centre de « premier accueil humanitaire » à la Chapelle. Mais il est désormais débordé par l’arrivée constante de migrants, au rythme de 400 par semaine dans la capitale, selon Gérard Collomb. Un campement de rue comptant près de 2 000 personnes s’est reconstitué au nord de Paris autour du centre d’accueil.

 « Une urgence humanitaire ». « Il s’agit d’aller vite, très vite même, car il y a une urgence humanitaire », avait réagi Anne Hidalgo lors d’une conférence de presse. Afin d’apporter une réponse« globale et durable », la maire de Paris avait annoncé qu’elle adresserait une proposition de loi au gouvernement pour améliorer l’accueil et l’intégration des migrants en France.

 

Facebook login by WP-FB-AutoConnect