CAN 2019 : 10 billets à prendre, les enjeux groupe par groupe

18
CAN 2019 : 10 billets à prendre, les enjeux groupe par groupe

Media7.info. 14 qualifiés sur 24 sont connus à la veille de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 qui débute ce vendredi. Cela signifie que 10 billets restent encore à prendre durant les prochaines 72 heures. Voici le point sur les différents cas de figure possibles groupe par groupe.

Groupe A

Tout est plié dans ce groupe avec les qualifications du Sénégal et de Madagascar.

Groupe B

Si le Maroc est déjà qualifié, le Cameroun a en revanche perdu ce statut en même temps que celui de pays-hôte de la compétition en décembre dernier. Du coup, le tenant du titre ne s’épargne pas un « barrage » à domicile samedi face aux Comores. A cette occasion, un nul suffira aux Lions Indomptables tandis que les Coelacanthes sont dans l’obligation de gagner. Mais le match entre les deux sélections ne se joue pas uniquement sur le rectangle vert… En effet, les Comores ont déposé un recours devant le TAS pour réclamer la disqualification du Cameroun suite à la perte de son statut de pays-hôte. L’instance ne se prononcera pas avant le match.

Groupe C

Derrière le Mali, déjà qualifié, le Burundi et le Gabon disputent une « finale » samedi à Bujumbura. C’est simple, un match nul suffit aux locaux, tandis que les Panthères, qui compteront sur Pierre-Emerick Aubameyang pour l’occasion, sont dans l’obligation de s’imposer.

Groupe D

L’Algérie est déjà qualifiée et les 3 autres équipes du groupe peuvent encore espérer la rejoindre. La situation est très claire : le vainqueur de Bénin-Togo accompagnera les Fennecs. Mais attention car en cas de match nul, la Gambie est en embuscade et peut en profiter et se qualifier si elle s’impose en Algérie. Par contre, si la Gambie ne gagne pas, un nul suffira au Bénin.

Groupe E

La Libye et l’Afrique du Sud vont disputer une véritable « finale » pour avoir le droit d’accompagner le Nigeria, déjà qualifié. Dans ce match délocalisé en Tunisie, un nul suffira aux Bafana Bafana mais attention car les Libyens les doubleront sur le fil en cas de victoire.

Groupe F

Le Kenya et le Ghana sont déjà qualifiés dans ce groupe perturbé par la disqualification de la Sierra Leone.

Groupe G

Les 4 équipes du groupe sont encore en vie et toutes ont leur destin en main ! Mais pour y croire, la RDC, qui reçoit le Liberia, et le Congo, qui se rend au Zimbabwe, sont obligés de gagner.

Groupe H

La Guinée et la Côte d’Ivoire sont déjà qualifiées.

Groupe I

L’Angola est bien placé pour accompagner la Mauritanie, déjà qualifiée, mais le Burkina Faso conserve un petit espoir. Pour cela, il faudra battre la Mauritanie vendredi à Ouagadougou tout en espérant que, dans le même temps, l’Angola ne gagne pas sur le terrain du Botswana, déjà éliminé. En cas d’égalité de points (victoire du Burkina Faso et nul de l’Angola), les Etalons devanceront les Angolais au bilan des confrontations directes.

Groupe J

La Tunisie et l’Egypte (pays-hôte) sont déjà qualifiées.

Groupe K

Seule la Zambie est déjà éliminée et les matchs Guinée-Bissau-Mozambique et Zambie-Namibie sont au programme. Autrement dit, un nul suffit à la Guinée Bissau et à la Namibie pour passer. En revanche, le Mozambique devra impérativement battre la Guinée Bissau.

Groupe L

Derrière l’Ouganda, déjà qualifié, les trois autres équipes du groupe sont à la lutte avec Cap-Vert-Lesotho et Tanzanie-Ouganda au programme. Seul le Lesotho est maître de son destin tandis qu’une victoire pourrait ne pas suffire à la Tanzanie et au Cap Vert.

-

 Le programme de la 6e journée des éliminatoires de la CAN 2019 (horaires en temps universel ; pour la France, ajoutez une heure)

Vendredi 22 mars

13h, Malawi-Maroc, à Blantyre (groupe B) 
15h, Nigeria-Seychelles, à Asaba (groupe E) 
17h, Botswana-Angola, à Francistown (groupe I) 
17h, Burkina Faso-Mauritanie, à Ouagadougou (groupe I) 
17h, Soudan-Guinée équatoriale, à Omdurman (groupe A) 
18h15, Tunisie-Eswatini, à Radès (groupe J) 
19h45, Algérie-Gambie, à Blida (groupe D)

Samedi 23 mars

13h, Burundi-Gabon, à Bujumbura (groupe C) 
15h, Cameroun-Comores, à Yaoundé (groupe B) 
15h30, Niger-Egypte, à Niamey (groupe J) 
16h30, Guinée-Bissau-Mozambique, Bissau (groupe K) 
16h30, Zambie-Namibie, à Lusaka (groupe K) 
17h, Côte d’Ivoire-Rwanda, à Abidjan (groupe H) 
18h, Ghana-Kenya, à Accra (groupe F) 
19h, Mali-Soudan du Sud, à Bamako (groupe C) 
19h, Sénégal-Madagascar, à Thiès (groupe A)

Dimanche 24 mars

13h, RD Congo-Liberia, à Kinshasa (groupe G) 
13h, Zimbabwe-Congo, à Harare (groupe G) 
14h, Centrafrique-Guinée, à Bangui (groupe H) 
15h, Bénin-Togo, à Cotonou (groupe D) 
15h, Cap-Vert-Lesotho, à Praia (groupe L) 
15h, Tanzanie-Ouganda, à Dar es Salaam (groupe L) 
17h, Libye-Afrique du Sud, à Sfax (Tunisie) (groupe E)Afrikfoot

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom