CAF Awards : L’ île de Gorée pour lancer la fête

1

Résultat de recherche d'images pour "île de Gorée"
Media7.info.En choisissant l’île mémoire de Gorée pour la première phase des CAF Awards 2018, la Confédération africaine de football (CAF) et le Comité local d’organisation de la manifestation prévue mardi au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) ont visé dans le mille.

Et comment ! Cette île découverte en 1444 et qui a servi de réceptacle à l’une des plus grandes tragédies humaines mais qui a accepté de vivre son histoire pour s’enraciner et s’ouvrir au monde par le pardon, a vécu des moments mémorables en cette matinée de lundi.

En dépit de l’absence du Président de la CAF, Ahmad Ahmad retenu à Conakry, la délégation de l’instance dirigeante du football africain entre les visites à la Maison des esclaves et à l’institution scolaire des jeunes filles Mariama Ba, a vécu le présent et a basculé dans le futur avec la conférence de presse qui a donné une idée de ce que
devaient être les futurs CAF Awards.

Ce qui a poussé, Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football qui est par ailleurs maire de Gorée, a salué ce choix fort de l’instance dirigeante du football africain.

Cette ile connue à travers le monde pour abriter la célèbre Maison des esclaves d’où sont partis des milliers d’Africains pour le Nouveau Monde, a vu naître le 2ème club omnisports sénégalais, l’US Gorée.

Mais à côté de cette page historique, l’ile de Gorée va aussi symboliser le présent que la CAF souhaite brillant pour le football africain à travers ces compétitions et ces manifestations comme les Awards.

‘’Un événement qui va porter définitivement la marque de l’Afrique avec des trophées africains et une marque du continent’’, a détaillé le 2ème vice-président de la CAF, Constant Omari.

« A partir de cette édition, tous les pays africains qui remplissent le cahier de charge peuvent se voir attribuer la manifestation qui est importante pour la symbolique et pour la reconnaissance’’, a souligné le Secrétaire général adjoint, Anthony Baffoe.

« Il y a désormais 11 catégories de prix à décerner au cours de cette manifestation et cette année, nous avons décidé de rendre hommage à Jules Bocandé qui a rehaussé l’image du footballeur africain en France notamment’’, a dit l’ancien défenseur des Black Stars du Ghana qui a joué au début des années 90 au FC Metz.

C’est dans ce club que l’ancien capitaine des Lions du Sénégal est devenu meilleur buteur du championnat de France en 1986.

« Nous attendons que la fête soit belle et la présence des nombreuses Légendes africaines est un signe encourageant’’, a dit le SG adjoint de la CAF informant que la majorité des lauréats ont confirmé leur présence au CICAD où aura lieu la soirée, ce mardi. En attendant, tous sont appelés à venir supporter les Légendes africaines qui ont répondu à l’appel de la Confédération africaine de football et étaient nombreuses à la visite de l’Ile Mémoire.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom