Boubacar Camara lève une pétition pour la libération de Khalifa Sall

36
Boubacar Camara lève une pétition pour la libération de Khalifa Sall

Media7.Info. Pensant que la logique c’est de libérer Khalifa Sall le plus rapidement possible, Boubacar Camara qui était en conférence de presse ce mardi, a levé une pétition pour inciter le chef de l’État à relâcher l’ex maire de Dakar. De son avis, le dossier Khalifa Sall n’est pas en réalité un dossier de droit, mais plutôt politique.  » Il ne s’agit pas de problèmes judiciaires, de problèmes juridictionnels ou de problèmes juridiques. Par ce que l’enveloppe politique est tellement dominante qu’on oublie les autres aspects de ce dossier », a laissé entendre le leader de Jenggu Tabax Sénégal devant la presse.C’est ainsi qu’une pétition a été lancée et signée par plusieurs khalifistes et autres citoyens pour la Libération de Khalifa Ababacar Sall en Prison depuis très longtemps. Ce sont en fait,  les jeunes du parti en compagnie de leur Président Boubacar Camara et du FRN qui ont tenu cette conférence de presse à la cité soprim, pour lancer la pétition et réclamer la libération de Khalifa Sall.
Monsieur Abou Diallo, le Coordonnateur en question du Front Cityen de l’initiative pour la Libération de l’Otage politique Khalifa Ababcar Sall, déclare qu’ils ont initié cette pétition sachant que Khalifa est victime de 870 jours d’injustice et d’Otage politique.  » Il a épuisé toutes les procédures, il lui ont récemment rejeté le rabat d’arrêt. Et pourtant le règlement 5 de l’UEMOA qu’ils ont accordé à Thione Seck devait pouvoir être appliqué pour Khalifa Sall. Seulement, tel n’a pas été le cas et c’est ce qui nous pousse à dire l’ex maire de Dakar n’est qu’un otage politique. Nous considérons que ce n’est plus une affaire de justice, mais une affaire meublée par la politique et basée sur l’agenda d’un Président qui veut plus voir Khalifa comme adversaires politique », a lancé le coordonnateur Abou Diallo.

Par ailleurs, ces jeunes citoyens invitent le Président de la République (Macky Sall) qui est seul habilité à grâcier les prisonniers, de bien vouloir, en cette veille de Tabaski, libérer Khalifa Sall afin qu’il puisse regagner sa famille,  pour plus tard retrouver ses droits civiques et politiques.

Écrit par Saliou Samb

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom