Après l’avoir accusé d’être le père de son enfant: Dieyna plaide en faveur de Diop Iseg!

22

Média 7: Aucune femme n’est susceptible de renier le père de son enfant. L’enfant constitue le cordon ombilical qui relie le couple mais celui-ci se sépare. La transition est trouvée pour évoquer le cas de Dieyna Baldé qui parle de son affaire avec Diop Iseg. Elle pardonne et veut que « son ami et père Diop retrouve la liberté·
Les confessions de Dieyna Baldé sur son affaire avec Diop Iseg : « Je regrette l’erreur est humaine, c’est mon ami, mon père. Si j’avais la possibilité d’arrêter la procédure, j’allais le faire.

C’est un homme très gentil, il a un grand cœur et a aidé beaucoup de personnes. Il ya des regrets, si je pouvais retourner en arrière.Je souhaite que Diop soit libre. Si ça ne dépendait que de moi, ça n’allait jamais en arriver là, et l’affaire n’allait jamais prendre cette tournure ».

Les confessions de Dieyna postées dans une vidéo hier, sont reprises ce matin par nos confrères de Vox Pop et des Echos.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom