Affaire Karim Wade : Le Sénégal prêt à réparer les préjudices

20
Affaire Karim Wade : Le Sénégal prêt à réparer les préjudices

Média7.info: Les choses semblent bouger pour Karim Wade, après les retrouvailles entre son père et le président Macky Sall. Dans sa livraison du jour, L’Observateur annonce que l’Etat s’est engagé  à « réhabiliter » Wade-fils.

Les préjudices 

Selon le journal, c’est  Fatou Gaye, ministre-conseillère à la Mission permanente auprès des Nations-Unies qui donne l’info. En d’autres termes, le Sénégal a décidé de réparer les préjudices subis par Karim Wade lors de son procès à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

Comité des Droits de l’Homme des Nations-Unies

Fatou Gaye qui conduisait une délégation sénégalaise, à Genève, en a fait la promesse, hier mardi 15 octobre, au Comité des Droits de l’Homme des Nations-Unies. Une déclaration qui s’est faite  à l’occasion de l’examen du rapport soumis par le Sénégal au titre du Pacte international relatif aux droits civils et politiques.

Le procès

Pour rappel, Karim Meïssa Wade a connu des déboires avec la justice sénégalaise après la perte du pouvoir par le régime libéral. Il a été jugé par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) et condamné à 5 ans de prison. En 2016, il a été nuitamment gracié et depuis, vit au Qatar.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom