Accusation de viol : Antonio costa, premier ministre portuguais défend Ronaldo

12
Portuguese Prime Minister Antonio Costa gestures during a press conference on Novo Banco sale at Sao Bento Palace in Lisbon on March 31, 2017. / AFP PHOTO / PATRICIA DE MELO MOREIRA (Photo credit should read PATRICIA DE MELO MOREIRA/AFP/Getty Images)

Media7.info. Le premier ministre portugais Antonio Costa a défendu Cristiano Ronaldo accusé d’un viol qui remonte en 2009. Pour le chef du gouvernement portugais accusé ne veut pas dire coupable : » être accusé ne suffit pas à faire de lui (Ronaldo) un coupable » a soutenu M. Costa qui loue les qualités du capitaine portugais : » s’il y a bien une chose dont nous avons la preuve, c’est que Ronaldo et un professionnel, un sportif exceptionnel et un footballeur exceptionnel ».

Pour rappel, Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans, a déposé une plainte pour viol contre Cristiano Ronaldo. La jeune femme accuse l’attaquant portugais de l’avoir agressée en 2009 dans un hôtel de Las Vegas et affirme avoir reçu 375.000 dollars pour garder le silence. Une version niée en bloc par la star de la Juventus Turin.

Media7

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom