A la FIDAK, les menuisiers veulent un espace qui leur est propre

6
A la FIDAK, les menuisiers veulent un espace qui leur est propre
A la FIDAK, les menuisiers veulent un espace qui leur est propre
 Media7.info – Les menuisiers sénégalais présents à la 27e édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) plaident pour l’aménagement d’un espace exclusivement dédié à l’exposition de leurs produits a appris Aps.
« Ce que nous voulons, c’est que les autorités de la foire mettent à notre disposition, un espace réservé exclusivement aux menuisiers venus des quatre coins du Sénégal au lieu de nous laisser éparpillés un peu partout comme cela en fonction des délégations », a souhaité le président de la Commission des jeunes artisans, Youssou Cissokho.
Trouvé au stand de la délégation de la région de Dakar, Cissokho expose des salons fabriqués à partir de cornes et peaux de bœuf, un produit « très prisé par les étrangers et autres Sénégalais épris d’art », souligne-t-il.
Selon lui, la mise en place d’un tel espace dédié aurait permis de « rendre plus visibles » les produits des artisans, mais également de mieux « faciliter la collaboration et le partenariat entre menuisiers sénégalais ».

« Il peut même s’agir d’une allée », a pour sa part appuyé Gora Diaw, un menuisier venu de la région de Tambacounda.

A la FIDAK, il expose un important lot de meubles composé de lits, d’armoires, de portes, tables à manger, chaises pliantes, confectionnés avec les bois de vène et de « dimb ».

A l’en croire, « les menuisiers de la délégation de Tambacounda ont été durant ces trois dernières années, autant de fois placés à des endroits différents ».
« L’espace que nous occupions l’année dernière a été pris cette fois-ci par les autorités qui s’occupent de la confection des nouveaux permis de conduire. Ce qui fait qu’on a été obligé de nous installer ici à l’esplanade », a-t-il déploré.
Selon Gora Diaw, cette errance « ne favorise pas la fidélisation de la clientèle qui peine à les retrouver ».
« La solution, c’est de nous trouver un endroit à nous où nous pourrions venir et nous installer en toute tranquillité, à chaque édition », a-t-il insisté.
APS

 

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom