245 000 personnes en situation de famine à Podor, Matam, Kanl et Ranerou

19

L’alerte lancée en mai dernier, par l’organisation des Nations Unies était plus que fondée : la faim est vraiment présente au Sénégal. Selon un communiqué de l’organisation non gouvernementale (ONG) Action contre la faim, publie lundi plus de 245 000 personnes sont sans nourriture dans les départements de Podor, Kanel, Matam et Ranerou. « La conséquence de la sécheresse a été une augmentation de l’insécurité alimentaire, les familles vivant en situation de stress forte de nourriture », selon les calculs effectues par Action contre la Faim à Podor, l’un des départements touchés, les précipitations saisonnières ont diminué de 66 % en 2017 selon Les Echos.

Cela a provoqué l’épuisement des pâturages rallongeant du coup la duré de la transhumance qui passe a six mois. Aussi souligne le document, la faible production des pâturages dans la bordure de la vallée du fleuve Sénégal entre la Mauritanie et le Sénégal est l’u ne des plus alarmantes de toute l’Afrique de l’Ouest cette année et la situation rappelle celle qui a suivi la grave sécheresse que la région a connue en 2011.

Laisser une réponse

Entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom