Home » Afrique » Ministre de la justice : « La Constitution sénégalaise ne permet pas d’exercer plus de deux mandats consécutifs »
une-macky-solitude-11-660x330

Ministre de la justice : « La Constitution sénégalaise ne permet pas d’exercer plus de deux mandats consécutifs »

Le débat sur un éventuel 3e mandat de Macky Sall lancé par le Pr Babacar Guèye continue de faire rage. Hier, le Garde des Sceaux, ministre de la justice, a apporté une réplique à son collègue universitaire Babacar Guèye qui pense que c’est pourtant juridiquement possible puisque la nouvelle Constitution ne prévoit pas de dispositions transitoires.

« Vous savez que la Constitution du Sénégal est très claire sur la question du mandat présidentiel et ne laisse place à aucune interprétation. L’article 27 de la Constitution dit clairement : ‘’le président de la République est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois’’. Donc, nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. Il n’y a pas lieu d’interprétation », renchérit Ismaïla Madior Fall, Ministre de la justice, Garde des sceaux.

On se rappelle que Guèye et Fall avaient alors fait valoir leurs points de vue divergents sur la question. En attendant, un autre constitutionnaliste rejoint Pr Babacar Guèye. Il s’agit de Jacques Mariel Nzouankeu qui, à son tour, se penche sur la possibilité, pour le Président Macky Sall, de briguer un 3ème mandat consécutif en 2024, note-t-on dans le quotidien.

Antoine Sarr media7.info

About media7

Facebook login by WP-FB-AutoConnect